10 animaux aux techniques insolites pour dormir

Maman et son bébé koala endormis dans les bras l'un de l'autre

Dormir, c’est une activité à part entière ! Eh oui, on passe tout de même environ 25 ans de notre vie aux pays des rêves… Et vous allez découvrir que chez nos amis les animaux, ces temps de sommeil sont bien différents du nôtre et sont même très variés. Beaucoup ont de petites habitudes assez originales pour trouver le sommeil… Allez, nous vous dévoilons une petite liste, non exhaustive, de 10 animaux aux techniques bien étonnantes pour le dodo !

#1. Le tigre

Tigre endormi dans l'herbe

Comme ses petits cousins partageant nos foyers, le tigre passe entre 16 et 20 heures par jour à dormir ! Mais cette flemmardise est tout de même un peu plus justifiée chez lui que chez nos chats domestiques, il a en effet bien besoin de reprendre des forces avant de repartir à la chasse, qui lui demande beaucoup d’énergie. Et d’ailleurs, saviez-vous que le tigre dort souvent très près de sa proie, comme ça au réveil, hop : il n’a plus qu’à se servir !

#2. Le koala

Koala endormi dans un arbre

Si vous trouvez que le tigre abuse un peu au niveau du sommeil, c’est que vous n’êtes pas familiers des habitudes du koala. Ce petit bonhomme de la famille des paresseux dort presque plus de 20 heures par jour. Le reste du temps, il le passe à machouiller son eucalyptus. On appelle ça la belle vie, que voulez-vous…

#3. La girafe

Girafe endormie dans le sable

A contrario, la girafe est le mammifère qui passe le moins de temps à dormir, quelques minutes seulement par intermittence, et pas plus de 2 ou 3 heures par jour. Si elle ne se laisse pas aller aux grasses mat’, c’est parce qu’en cas de danger imminent elle ne peut, à cause de sa grande taille, se relever rapidement pour s’échapper. Elle est un peu constamment sur le qui-vive, quoi !

#4. La chauve-souris

chauve-souris endormie suspendue

Dans la série des positions de sommeil improbables, on décerne certainement la médaille à la chauve-souris ! Cette petite bête passionnante dort en effet la tête à l’envers. Pas d’inquiétude, son corps et ses pattes sont totalement adaptés à ce maintien. C’est que, si elle dormait en boule à terre, elle aurait bien plus de mal à prendre son envol au réveil, n’ayant pas assez de force dans les ailes.

#5. L’escargot du désert

Escargot du désert

Vous êtes admiratifs des mammifères passant des mois à hiberner pour se protéger du froid ? C’est que vous ne connaissiez pas le champion en titre : l’escargot du désert ! Il peut rester enfoui à ronfler profondément jusqu’à trois années ! Et contrairement à notre fameux escargot Bourgogne, qui n’a une durée de vie que de trois ans, lui peut vivre jusqu’à 15 années. Dormir c’est la santé, on vous dit !

#6. Les oiseaux migrateurs

Vol de grues en décembre au soleil couchant

Ils parcourent souvent des milliers de kilomètres sans jamais faire de pause, mais comment font-ils ? Même si tous les mystères ne sont pas encore percés par les scientifiques, on peut en tout cas affirmer qu’il est certain que les oiseaux migrateurs dorment en volant. Ils effectuent des micro siestes, de quelques secondes seulement, pour tenir le coup. Un peu comme pour nous et nos fameux breaks toutes les deux heures lorsque l’on conduit sur la route des vacances…

#7. L’éléphant

Eléphant marchant dans l'herbe

Mais comment fait-il, bon sang, pour dormir debout, celui-là ? Eh bien, la nature est tout simplement bien faite : le gros mammifère à cornes a une particularité dans sa morphologie qui lui permet de bloquer ses pattes, ce qui le fait tenir sans aucun effort (tout comme les chevaux). Une astuce qui nous serait bien utile à nous, lorsque l’on est entassés dans les transports… !

#8. L’orque

Famille d'orques en Alaska

Lorsque la femelle orque met bas, elle ne dort pas pendant plus de quinze jours ! Tout simplement pour protéger son petit veau (eh oui, c’est le nom d’un bébé orque) qui ne dort pas, lui non plus. Sinon, le sommeil de l’orque est plutôt compliqué : en effet, c’est un mammifère marin, ce qui signifie qu’il a besoin d’air, tout comme nous, pour respirer. Il ne peut rester plus de 20 ou 30 minutes sous l’eau, ainsi, il ne dort jamais vraiment complètement, une moitié de son cerveau restant en alerte pour ne pas frôler l’asphyxie.

#9. Le canard

Canards qui dorment dans l'herbe

Les canards dorment en groupe en formant une jolie rangée rectiligne et en plaçant à chaque bout de la ligne un guetteur qui va veiller vaillamment sur ses petits copains pendant qu’ils se reposent en gardant un oeil ouvert sur les environs… Trop mignon.

#10. La loutre

Loutres endormies les unes contre les autres

Allez, on termine par le summum de la mignonnerie : les loutres de mer. Ces dernières se tiennent la main lorsqu’elles dorment pour rester bien proches les unes des autres, mais aussi et surtout pour éviter de se perdre en partant à la dérive pendant une phase de sommeil profond !

On peut dire qu’il y a presque autant d’habitudes de sommeil différentes qu’il y a d’espèces sur terre ! En tous cas, le principal, quelques soient nos petites manies, c’est de bien penser à donner à notre corps le repos dont il a besoin.

Laisser un commentaire

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube