5 bienfaits des algues pour les chiens

Véritables trésors de la mer, les algues sont consommées par les Hommes depuis des siècles. Plébiscitées pour leurs vertus, elles sont aujourd’hui utilisées en tant que compléments alimentaires. Mais, le saviez-vous ? Certaines d’entre elles font également des merveilles sur nos amis à quatre pattes ! Pour vous qui souhaitez choyer votre petit compagnon, voici 5 bienfaits des algues pour les chiens. 

#1 Les algues contribuent au maintien d’un bon état de santé général

Comme les humains, les chiens peuvent consommer certaines algues en complément d’une alimentation adaptée et d’une bonne hygiène de vie. Différentes algues peuvent être intégrées aux gamelles de nos toutous en fonction de leurs besoins. Riches en fibres, en vitamines, en nutriments et en minéraux ces végétaux aquatiques contribuent au maintien d’un bon état de santé général. À ce titre, la spiruline est particulièrement appréciée. Cette microalgue bleue, originaire des hauts plateaux andins, est une véritable star en matière de nutrition. Elle dispose en effet d’une teneur en protéines végétales intéressante (57 % au moins) et est riche en vitamines (B et E) et en minéraux (fer, calcium, phosphore, potassium, magnésium, zinc, cuivre). Parmi ses nombreuses propriétés, la spiruline aide les chiens à lutter contre la fatigue et à conserver un système immunitaire performant. Elle permet également aux plus actifs de rester dynamiques et de bien récupérer après l’effort. 

#1 Les algues contribuent au maintien d’un bon état de santé général

Comme les humains, les chiens peuvent consommer certaines algues en complément d’une alimentation adaptée et d’une bonne hygiène de vie. Différentes algues peuvent être intégrées aux gamelles de nos toutous en fonction de leurs besoins. Riches en fibres, en vitamines, en nutriments et en minéraux ces végétaux aquatiques contribuent au maintien d’un bon état de santé général. À ce titre, la spiruline est particulièrement appréciée. Cette microalgue bleue, originaire des hauts plateaux andins, est une véritable star en matière de nutrition. Elle dispose en effet d’une teneur en protéines végétales intéressante (57 % au moins) et est riche en vitamines (B et E) et en minéraux (fer, calcium, phosphore, potassium, magnésium, zinc, cuivre). Parmi ses nombreuses propriétés, la spiruline aide les chiens à lutter contre la fatigue et à conserver un système immunitaire performant. Elle permet également aux plus actifs de rester dynamiques et de bien récupérer après l’effort. 

#2 Les algues améliorent la beauté de la peau et du pelage 

Votre chien fait grise mine et perd ses poils ? Une petite cure d’algues, en poudre ou en comprimés, pourrait l’aider à retrouver un pelage doux et brillant, une peau éclatante et une jolie truffe colorée. Là encore, la spiruline, en contribuant à l’entretien d’un bon état de santé général, fait des merveilles. Le varech, dénommé « kelp » dans la langue de Shakespeare, est également recommandé. Cette algue présente sur les côtes de l’océan Atlantique est riche en vitamines et en minéraux. Elle pourra aider votre toutou à retrouver toute sa splendeur et même à se prémunir contre les puces ! Enfin, le goémon noir (ou ascophyllum nodosum) aurait lui aussi un effet positif sur l’aspect de la peau et de la fourrure de nos petits compagnons. Cette algue brune originaire de l’Atlantique nord est en effet reconnue pour ses propriétés nutritives. 

#2 Les algues améliorent la beauté de la peau et du pelage 

Votre chien fait grise mine et perd ses poils ? Une petite cure d’algues, en poudre ou en comprimés, pourrait l’aider à retrouver un pelage doux et brillant, une peau éclatante et une jolie truffe colorée. Là encore, la spiruline, en contribuant à l’entretien d’un bon état de santé général, fait des merveilles. Le varech, dénommé « kelp » dans la langue de Shakespeare, est également recommandé. Cette algue présente sur les côtes de l’océan Atlantique est riche en vitamines et en minéraux. Elle pourra aider votre toutou à retrouver toute sa splendeur et même à se prémunir contre les puces ! Enfin, le goémon noir (ou ascophyllum nodosum) aurait lui aussi un effet positif sur l’aspect de la peau et de la fourrure de nos petits compagnons. Cette algue brune originaire de l’Atlantique nord est en effet reconnue pour ses propriétés nutritives. 

#3 Les algues participent à une bonne hygiène dentaire

Chez nos amis canidés, l’accumulation de la plaque dentaire peut rapidement devenir problématique. En plus de leur donner mauvaise haleine, elle est susceptible de générer des affections buccales et même des soucis de santé plus importants. Il est donc essentiel d’aider votre chien à conserver une bonne hygiène bucco-dentaire. C’est ici qu’interviennent les algues. Là encore, ce sont le varech (kelp) et le goémon noir qui s’avèrent être les plus efficaces. Ces plantes marines permettraient en effet de lutter contre la formation de la plaque dentaire. Finalement même pour les canidés, une bonne hygiène buccale, ce n’est pas la mer à boire !

#3 Les algues participent à une bonne hygiène dentaire

Chez nos amis canidés, l’accumulation de la plaque dentaire peut rapidement devenir problématique. En plus de leur donner mauvaise haleine, elle est susceptible de générer des affections buccales et même des soucis de santé plus importants. Il est donc essentiel d’aider votre chien à conserver une bonne hygiène bucco-dentaire. C’est ici qu’interviennent les algues. Là encore, ce sont le varech (kelp) et le goémon noir qui s’avèrent être les plus efficaces. Ces plantes marines permettraient en effet de lutter contre la formation de la plaque dentaire. Finalement même pour les canidés, une bonne hygiène buccale, ce n’est pas la mer à boire !

#4 Les algues aident à combattre les rhumatismes 

Avec l’allongement de leur espérance de vie et leurs éventuels problèmes de surpoids, les chiens sont nombreux à souffrir de rhumatismes lorsqu’ils prennent de l’âge. En plus d’une prise en charge adaptée, les algues peuvent contribuer à soulager leurs peines. La chlorella permettrait de réduire les douleurs rhumatismales chez les canidés. Cette microalgue, riche en chlorophylle antioxydante, aurait en effet des propriétés anti-inflammatoires. Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire afin de savoir si cette algue pourrait participer au mieux-être de votre petit compère. 

#4 Les algues aident à combattre les rhumatismes 

Avec l’allongement de leur espérance de vie et leurs éventuels problèmes de surpoids, les chiens sont nombreux à souffrir de rhumatismes lorsqu’ils prennent de l’âge. En plus d’une prise en charge adaptée, les algues peuvent contribuer à soulager leurs peines. La chlorella permettrait de réduire les douleurs rhumatismales chez les canidés. Cette microalgue, riche en chlorophylle antioxydante, aurait en effet des propriétés anti-inflammatoires. Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire afin de savoir si cette algue pourrait participer au mieux-être de votre petit compère. 

#5 Les algues aident à lutter contre l’hypothyroïdie

L’hypothyroïdie est une maladie relativement courante chez les chiens, surtout chez certaines races. Provoquant prise de poids, poils ternes, frilosité ou encore fatigue, cette pathologie doit faire l’objet d’un suivi vétérinaire. Concentré en iode, le varech (kelp) régulerait le fonctionnement de la glande thyroïde. Il peut donc être recommandé pour lutter d’hypothyroïdie. Attention, il est en revanche contre-indiqué en cas d’hyperthyroïdie. 

#5 Les algues aident à lutter contre l’hypothyroïdie

L’hypothyroïdie est une maladie relativement courante chez les chiens, surtout chez certaines races. Provoquant prise de poids, poils ternes, frilosité ou encore fatigue, cette pathologie doit faire l’objet d’un suivi vétérinaire. Concentré en iode, le varech (kelp) régulerait le fonctionnement de la glande thyroïde. Il peut donc être recommandé pour lutter d’hypothyroïdie. Attention, il est en revanche contre-indiqué en cas d’hyperthyroïdie. 

Superaliments aux mille vertus, les algues sont d’authentiques alliées santé pour nous comme pour nos toutous. Prudence cependant, toutes les algues ne se valent pas. Avant toute utilisation, prenez conseil auprès de votre vétérinaire. Par ailleurs, ne faites jamais consommer à votre chien des algues ramassées dans la nature. Celles-ci pourraient être chargées de polluants ou simplement s’avérer bien trop salées. Or, l’excès de sel peut nuire gravement à la santé de votre meilleur ami à quatre pattes. Préférez les algues commercialisées sous forme de poudre et respectez scrupuleusement les doses recommandées. Votre petit compagnon conservera ainsi une forme olympique ! 

Laisser un commentaire

<Article suivant<

Aménager un espace cocooning à son chien pour l’hiver

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube