5 photos pour découvrir Rome grâce aux chats !

Rome, sanctuaire des chats ? Il est vrai que dans la capitale italienne, les matous ne manquent pas ! Se dorant la pilule au soleil aux abords des monuments romains, ou semblant servir de guides aux touristes tels de véritables citoyens, nos amis à quatre pattes seraient ainsi près de 180 000 à vivre dans la ville, en toute liberté ! Alors, si vous ne voulez surtout pas rater les merveilles dont regorge Rome, suivez un félin et en avant pour découvrir la Ville Éternelle !

#1 Le Largo di Torre Argentina

Débutez votre séjour dans la capitale, par une visite du Largo di Torre Argentina, situé au cœur de la ville. C’est ici, au milieu de ce site archéologique de la Rome antique, que la capitale abrite sa plus grande colonie de chats errants, près de 300 au total, tous protégés par des bénévoles. 

Sautant de colonnes en colonnes, ou se faufilant entre les autels, les félins se donnent volontiers en spectacle dans leur sanctuaire, connu pour abriter les derniers vestiges de la Curie, siège du sénat romain où fut assassiné Jules César.  

Sur ce site, vous pourrez également admirer les vestiges de quatre temples romains, construits entre le IIe et le IVe siècle avant J-C et comptant parmi les plus anciennes ruines de la ville. Une expérience unique ! 

Et d’ailleurs, connaissez-vous l’histoire du chat ?

#1 Le Largo di Torre Argentina

Débutez votre séjour dans la capitale, par une visite du Largo di Torre Argentina, situé au cœur de la ville. C’est ici, au milieu de ce site archéologique de la Rome antique, que la capitale abrite sa plus grande colonie de chats errants, près de 300 au total, tous protégés par des bénévoles. 

Sautant de colonnes en colonnes, ou se faufilant entre les autels, les félins se donnent volontiers en spectacle dans leur sanctuaire, connu pour abriter les derniers vestiges de la Curie, siège du sénat romain où fut assassiné Jules César.  

Sur ce site, vous pourrez également admirer les vestiges de quatre temples romains, construits entre le IIe et le IVe siècle avant J-C et comptant parmi les plus anciennes ruines de la ville. Une expérience unique ! 

Et d’ailleurs, connaissez-vous l’histoire du chat ?

#2 Le Colisée

À Rome, les chats sont vraiment rois ! Des milliers de personnes les nourrissent et les soignent quotidiennement. Rien d’étonnant donc, à ce que des centaines de matous aient investi les abords du Colisée.

L’occasion de venir admirer ce monument exceptionnel datant de l’antiquité, par ailleurs plus grand amphithéâtre romain jamais construit et qui compte parmi les sites les plus visités de l’Italie, loin devant la Tour de Pise ou le site de Pompéi.

Ici, se dérouleraient notamment des venationes (des combats d’animaux), des reconstitutions de batailles, mais aussi des munera, ces célèbres combats de gladiateurs ! Les derniers jeux s’y sont prolongés jusqu’au VIème siècle. Un vrai plongeon dans l’Histoire !

Au fait, savez-vous décrypter le langage de votre chat ?

#2 Le Colisée

À Rome, les chats sont vraiment rois ! Des milliers de personnes les nourrissent et les soignent quotidiennement. Rien d’étonnant donc, à ce que des centaines de matous aient investi les abords du Colisée.

L’occasion de venir admirer ce monument exceptionnel datant de l’antiquité, par ailleurs plus grand amphithéâtre romain jamais construit et qui compte parmi les sites les plus visités de l’Italie, loin devant la Tour de Pise ou le site de Pompéi.

Ici, se dérouleraient notamment des venationes (des combats d’animaux), des reconstitutions de batailles, mais aussi des munera, ces célèbres combats de gladiateurs ! Les derniers jeux s’y sont prolongés jusqu’au VIème siècle. Un vrai plongeon dans l’Histoire !

Au fait, savez-vous décrypter le langage de votre chat ?

#3 La Pyramide de Rome

Si le nom de la Pyramide de Rome ou Piramide di Caio Cestio en italien, ne vous dit rien, ce site, situé dans le quartier résidentiel d’Ostiense, est pourtant loin d’être inconnu des félins romains, qui y ont depuis longtemps élu domicile ! 

Est-ce parce que cette pyramide leur rappelle l’Égypte ancienne, où ils étaient vénérés ? Dans tous les cas, ce monument funéraire, tombe de Caïus Cestius, ancien magistrat de Rome, vous offre une belle balade hors des sentiers battus ! 

Juste en face se trouve le cimetière Acattolico di Roma, l’un des plus célèbres de la capitale et à deux pas, La Porta San Paolo, la porte la plus connue des remparts de Rome ! À visiter absolument ! 

#3 La Pyramide de Rome

Si le nom de la Pyramide de Rome ou Piramide di Caio Cestio en italien, ne vous dit rien, ce site, situé dans le quartier résidentiel d’Ostiense, est pourtant loin d’être inconnu des félins romains, qui y ont depuis longtemps élu domicile ! 

Est-ce parce que cette pyramide leur rappelle l’Égypte ancienne, où ils étaient vénérés ? Dans tous les cas, ce monument funéraire, tombe de Caïus Cestius, ancien magistrat de Rome, vous offre une belle balade hors des sentiers battus ! 

Juste en face se trouve le cimetière Acattolico di Roma, l’un des plus célèbres de la capitale et à deux pas, La Porta San Paolo, la porte la plus connue des remparts de Rome ! À visiter absolument ! 

#4 Le quartier Trastevere

Les nombreuses allées et venues des touristes, flânant dans les rues du Trastevere, ne semblent absolument pas perturber le repos de ses habitants à quatre pattes ! Perchés sur le rebord d’une fenêtre, ou bronzant sur une Vespa, les chats de Trastevere se laisseraient- ils aller à la rêverie dans ce lieu bohème de Rome ?

Ici, dans ce quartier séparé du vieux Rome par le fleuve Tibre, les petites places se mêlent aux maisons pittoresques et colorées et il y règne presque une ambiance de village !

La journée, vous aimerez venir y prendre un café en terrasse, ou entrer dans l’une des nombreuses boutiques d’artisanat que compte le quartier. Le soir, la Trastevere se réveille et laisse place à des soirées chaleureuses et animées, qui débutent souvent dans l’un des nombreux restaurants de ce lieu branché. 

Mais que font ces chats toute la nuit dehors ?

#4 Le quartier Trastevere

Les nombreuses allées et venues des touristes, flânant dans les rues du Trastevere, ne semblent absolument pas perturber le repos de ses habitants à quatre pattes ! Perchés sur le rebord d’une fenêtre, ou bronzant sur une Vespa, les chats de Trastevere se laisseraient- ils aller à la rêverie dans ce lieu bohème de Rome ?

Ici, dans ce quartier séparé du vieux Rome par le fleuve Tibre, les petites places se mêlent aux maisons pittoresques et colorées et il y règne presque une ambiance de village !

La journée, vous aimerez venir y prendre un café en terrasse, ou entrer dans l’une des nombreuses boutiques d’artisanat que compte le quartier. Le soir, la Trastevere se réveille et laisse place à des soirées chaleureuses et animées, qui débutent souvent dans l’un des nombreux restaurants de ce lieu branché. 

Mais que font ces chats toute la nuit dehors ?

#5 Le Palazzo Barberini

Partout dans le monde, les chats ont souvent fasciné les artistes. Mais les félins, de leur côté, apprécient-ils l’art ? En tout cas, il n’est pas rare de surprendre quelques matous semblant guetter l’ouverture des portes du Palazzo Barberini, ce palais romain datant du 17ème siècle et qui abrite la Galerie nationale d’art ancien de Rome. 

Situé non loin de la fontaine de Trevi, c’est un lieu à ne surtout pas manquer pour les amoureux de la peinture italienne et internationale du XVIème et XVIIème siècle. Le musée abrite entre autres les chefs-d’œuvre de grands maîtres, tels que Le Greco, Raphaël, Poussin, ou encore Le Tintoret.

Le palais en lui-même est un joyau architectural, auquel ont collaboré quelques-uns des plus grands architectes de leur temps. Parmi ses incontournables :  le grand escalier conçu par Le Bernin, mais aussi l’immense fresque de Pierre de Cortone, réalisée sur le plafond du grand salon. 

#5 Le Palazzo Barberini

Partout dans le monde, les chats ont souvent fasciné les artistes. Mais les félins, de leur côté, apprécient-ils l’art ? En tout cas, il n’est pas rare de surprendre quelques matous semblant guetter l’ouverture des portes du Palazzo Barberini, ce palais romain datant du 17ème siècle et qui abrite la Galerie nationale d’art ancien de Rome. 

Situé non loin de la fontaine de Trevi, c’est un lieu à ne surtout pas manquer pour les amoureux de la peinture italienne et internationale du XVIème et XVIIème siècle. Le musée abrite entre autres les chefs-d’œuvre de grands maîtres, tels que Le Greco, Raphaël, Poussin, ou encore Le Tintoret.

Le palais en lui-même est un joyau architectural, auquel ont collaboré quelques-uns des plus grands architectes de leur temps. Parmi ses incontournables :  le grand escalier conçu par Le Bernin, mais aussi l’immense fresque de Pierre de Cortone, réalisée sur le plafond du grand salon. 

Le proverbe nous dit que tous les chemins mènent à Rome. Et si cela n’est pas certain, une chose est sûre, elle, c’est que ses félins nous entraînent vers quelques-uns des plus beaux monuments de la Ville Éternelle… Quitte à, parfois, leur voler la vedette !

Laisser un commentaire

<Article suivant<

Les 10 meilleurs podcasts pour voyager en restant chez soi

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube