6 conseils pour garder la forme en automne

L’automne est là. Le soleil a pris congé après les beaux mois d’été, la luminosité diminue et les températures baissent. Côté énergie, ce n’est pas trop ça. Vous vous sentez raplapla et avez décidément le moral dans les chaussettes. Heureusement, des solutions existent pour combattre ce coup de mou saisonnier ! Voici 6 conseils qui vous permettront de garder la forme cet automne. 

# 1 On se régale avec des fruits et légumes de saison

On l’entend souvent, la santé commence dans l’assiette. Pour garder la pêche après l’été, conservez une alimentation équilibrée. Tournez-vous vers les fruits et les légumes de saison, gorgés de vitamines et de nutriments. En automne, vous avez l’embarras du choix. Variez les plaisirs en cuisinant aubergines, betteraves, blettes, céleris, courges, carottes, poireaux, panais, navets, fenouil, épinards, mais aussi pommes, poires, myrtilles, framboises, figues, raisin ou encore citron. En septembre, les crucifères font leur rentrée. Sautez sur les brocolis, riches en vitamine C, en antioxydants et en fibres, et foncez sur les choux de toutes sortes, véritables alliés santé riches en minéraux et nutriments. Enfin, ayez du flair et intégrez l’ail dans votre alimentation. Il permettrait de renforcer le système immunitaire. Rien de tel pour affronter les petits rhumes de demi-saison. Et ce n’est pas tout, il existe d’autres fruits et légumes bénéfique pour le bien-être. Découvrez les dans notre article sur les 11 fruits et légumes qui renforcent votre système immunitaire.

# 1 On se régale avec des fruits et légumes de saison

On l’entend souvent, la santé commence dans l’assiette. Pour garder la pêche après l’été, conservez une alimentation équilibrée. Tournez-vous vers les fruits et les légumes de saison, gorgés de vitamines et de nutriments. En automne, vous avez l’embarras du choix. Variez les plaisirs en cuisinant aubergines, betteraves, blettes, céleris, courges, carottes, poireaux, panais, navets, fenouil, épinards, mais aussi pommes, poires, myrtilles, framboises, figues, raisin ou encore citron. En septembre, les crucifères font leur rentrée. Sautez sur les brocolis, riches en vitamine C, en antioxydants et en fibres, et foncez sur les choux de toutes sortes, véritables alliés santé riches en minéraux et nutriments. Enfin, ayez du flair et intégrez l’ail dans votre alimentation. Il permettrait de renforcer le système immunitaire. Rien de tel pour affronter les petits rhumes de demi-saison. Et ce n’est pas tout, il existe d’autres fruits et légumes bénéfique pour le bien-être. Découvrez les dans notre article sur les 11 fruits et légumes qui renforcent votre système immunitaire.

# 2 On cueille la lumière là où elle se trouve

Avec les jours qui raccourcissent et la luminosité qui baisse, votre horloge biologique est mise à rude épreuve. Pour éloigner le petit coup de blues saisonnier qui vous pend au nez, sortez à plusieurs reprises au cours de la journée. Marchez quelques instants à l’extérieur le matin en sortant du métro, le midi au moment de la pause déjeuner ou encore au goûter en attendant les enfants qui sortent de l’école. Même par temps couvert, ces interludes lumineux auront un effet bénéfique sur votre moral et sur votre bien-être. Découvrez en détail tous ses bienfaits dans notre article Zoom sur les bienfaits de la lumière. Et si vous ne trouvez décidément pas le temps d’aller à la rencontre de la lumière naturelle, investissez dans une lampe de luminothérapie pour vous dorloter à domicile (attention, des contre-indications existent). Comble du bonheur, prendre le soleil 10 à 20 minutes par jour vous permettra de synthétiser la vitamine D qui participe au bon fonctionnement du système immunitaire. Un automne resplendissant s’offre à vous !

# 2 On cueille la lumière là où elle se trouve

Avec les jours qui raccourcissent et la luminosité qui baisse, votre horloge biologique est mise à rude épreuve. Pour éloigner le petit coup de blues saisonnier qui vous pend au nez, sortez à plusieurs reprises au cours de la journée. Marchez quelques instants à l’extérieur le matin en sortant du métro, le midi au moment de la pause déjeuner ou encore au goûter en attendant les enfants qui sortent de l’école. Même par temps couvert, ces interludes lumineux auront un effet bénéfique sur votre moral et sur votre bien-être. Découvrez en détail tous ses bienfaits dans notre article Zoom sur les bienfaits de la lumière. Et si vous ne trouvez décidément pas le temps d’aller à la rencontre de la lumière naturelle, investissez dans une lampe de luminothérapie pour vous dorloter à domicile (attention, des contre-indications existent). Comble du bonheur, prendre le soleil 10 à 20 minutes par jour vous permettra de synthétiser la vitamine D qui participe au bon fonctionnement du système immunitaire. Un automne resplendissant s’offre à vous !

# 3 On fait du sport malin

Avec l’arrivée de la grisaille, l’envie de troquer nos tennis contre bon plaid douillet et un canapé accueillant est particulièrement grande. Flapis, mais pas encore raidis, ne renoncez pas en si bon chemin et gardez votre routine sportive des beaux jours. Si le temps le permet, pratiquez la marche, la course à pied ou le vélo en extérieur pour profiter des bienfaits du grand air, de la nature et de la lumière. La marche a bien plus d’un tour dans son sac, découvrez les dans notre article sur les bienfaits de la marche pour le corps et pour l’esprit. Si le temps est chagrin, essayez de nouveaux sports, plus adaptés à l’intérieur : Yoga, Pilates ou encore fitness. Enfin, saisissez chaque occasion du quotidien pour vous dépenser. Montez les escaliers au lieu de prendre l’ascenseur, allez travailler en vélo ou à pied ou bien descendez du bus quelques arrêts avant votre point de rendez-vous. N’hésitez pas à vous offrir une petite expédition à la boulangerie de votre quartier ou à passer énergiquement le balai… les occasions ne manquent pas pour atteindre l’objectif minimal des 30 minutes d’activité physique quotidiennes.

# 3 On fait du sport malin

Avec l’arrivée de la grisaille, l’envie de troquer nos tennis contre bon plaid douillet et un canapé accueillant est particulièrement grande. Flapis, mais pas encore raidis, ne renoncez pas en si bon chemin et gardez votre routine sportive des beaux jours. Si le temps le permet, pratiquez la marche, la course à pied ou le vélo en extérieur pour profiter des bienfaits du grand air, de la nature et de la lumière. La marche a bien plus d’un tour dans son sac, découvrez les dans notre article sur les bienfaits de la marche pour le corps et pour l’esprit. Si le temps est chagrin, essayez de nouveaux sports, plus adaptés à l’intérieur : Yoga, Pilates ou encore fitness. Enfin, saisissez chaque occasion du quotidien pour vous dépenser. Montez les escaliers au lieu de prendre l’ascenseur, allez travailler en vélo ou à pied ou bien descendez du bus quelques arrêts avant votre point de rendez-vous. N’hésitez pas à vous offrir une petite expédition à la boulangerie de votre quartier ou à passer énergiquement le balai… les occasions ne manquent pas pour atteindre l’objectif minimal des 30 minutes d’activité physique quotidiennes.

# 4 On s’aère au grand air

Le saviez-vous ? L’air de votre appartement peut être plus pollué que l’air extérieur. Produits ménagers, substances chimiques issues de vos objets ou de vos peintures, moisissures, bactéries, virus… nombreux sont les polluants qui peuvent dégrader la qualité de l’air de votre intérieur et nuire à votre bien-être. Pour lutter contre ce problème, veillez simplement à aérer votre logement matin et soir, aux heures où l’air extérieur est le plus pur. Pour un intérieur sain, lisez également notre article sur les 6 bonnes raisons de mettre du vert chez soi. Vous pourrez ainsi évoluer dans un environnement plus sain et mieux respirer. Parfois, garder la forme est simple comme un courant d’air !

# 4 On s’aère au grand air

Le saviez-vous ? L’air de votre appartement peut être plus pollué que l’air extérieur. Produits ménagers, substances chimiques issues de vos objets ou de vos peintures, moisissures, bactéries, virus… nombreux sont les polluants qui peuvent dégrader la qualité de l’air de votre intérieur et nuire à votre bien-être. Pour lutter contre ce problème, veillez simplement à aérer votre logement matin et soir, aux heures où l’air extérieur est le plus pur. Pour un intérieur sain, lisez également notre article sur les 6 bonnes raisons de mettre du vert chez soi. Vous pourrez ainsi évoluer dans un environnement plus sain et mieux respirer. Parfois, garder la forme est simple comme un courant d’air !

# 5 On réapprend à respirer

Pour profiter pleinement de l’air frais et faire baisser votre stress, pratiquez la respiration abdominale. Tenez-vous debout, le dos droit, une main posée sur le ventre, sous le nombril, l’autre placée au niveau du bas du dos. Videz l’air de vos poumons en soufflant par la bouche puis inspirez tranquillement par le nez. Prêtez attention à votre ventre qui se gonfle et à votre main qui se soulève. Marquez alors une pause puis expirez calmement par la bouche en rentrant lentement le ventre. Marquez à nouveau un temps puis recommencez l’opération en suivant un rythme régulier. Et au travail ? Grâce à notre article, adoptez 9 gestes simples pour se relaxer au bureau. Bonjour sérénité !

# 5 On réapprend à respirer

Pour profiter pleinement de l’air frais et faire baisser votre stress, pratiquez la respiration abdominale. Tenez-vous debout, le dos droit, une main posée sur le ventre, sous le nombril, l’autre placée au niveau du bas du dos. Videz l’air de vos poumons en soufflant par la bouche puis inspirez tranquillement par le nez. Prêtez attention à votre ventre qui se gonfle et à votre main qui se soulève. Marquez alors une pause puis expirez calmement par la bouche en rentrant lentement le ventre. Marquez à nouveau un temps puis recommencez l’opération en suivant un rythme régulier. Et au travail ? Grâce à notre article, adoptez 9 gestes simples pour se relaxer au bureau. Bonjour sérénité !

# 6 On dort comme un bébé

Pour être en forme cet automne, fixez-vous l’objectif de dormir au moins 7 heures par nuit. Plus facile à dire qu’à faire ? Quelques astuces devraient vous aider à atteindre cet objectif. Tout d’abord, pratiquez une activité physique régulière afin de ressentir la fameuse « bonne fatigue » si chère aux sportifs. Ensuite, écoutez-vous, ne résistez pas aux premiers signes du sommeil, laissez-vous aller immédiatement. Pour faciliter l’endormissement, évitez de faire du sport le soir et prenez un dîner léger sans excitants (thé, café, mais aussi… chocolat !). N’hésitez pas à consulter notre article sur les 7 aliments à éviter avant d’aller se coucher. Pensez également à bien aérer votre chambre et à ne pas la surchauffer (stabilisez le thermostat autour de 18 °C). Par ailleurs, essayez de ne plus consulter vos écrans au moins deux heures avant le coucher afin de laisser votre horloge biologie se réguler naturellement. Enfin, habituez-vous à une certaine régularité : cela vous aidera à rejoindre plus facilement les bras de Morphée. Si le stress vous étreint, essayez de faire quelques exercices de médiation ou de sophrologie. Un bon sommeil est véritablement la botte secrète pour passer l’automne en pleine forme.

# 6 On dort comme un bébé

Pour être en forme cet automne, fixez-vous l’objectif de dormir au moins 7 heures par nuit. Plus facile à dire qu’à faire ? Quelques astuces devraient vous aider à atteindre cet objectif. Tout d’abord, pratiquez une activité physique régulière afin de ressentir la fameuse « bonne fatigue » si chère aux sportifs. Ensuite, écoutez-vous, ne résistez pas aux premiers signes du sommeil, laissez-vous aller immédiatement. Pour faciliter l’endormissement, évitez de faire du sport le soir et prenez un dîner léger sans excitants (thé, café, mais aussi… chocolat !). N’hésitez pas à consulter notre article sur les 7 aliments à éviter avant d’aller se coucher. Pensez également à bien aérer votre chambre et à ne pas la surchauffer (stabilisez le thermostat autour de 18 °C). Par ailleurs, essayez de ne plus consulter vos écrans au moins deux heures avant le coucher afin de laisser votre horloge biologie se réguler naturellement. Enfin, habituez-vous à une certaine régularité : cela vous aidera à rejoindre plus facilement les bras de Morphée. Si le stress vous étreint, essayez de faire quelques exercices de médiation ou de sophrologie. Un bon sommeil est véritablement la botte secrète pour passer l’automne en pleine forme.

Alors, lesquels de ces conseils appliquerez-vous dès aujourd’hui pour rester en forme cet automne ? Simples et naturels, ils vous permettront de rester dynamiques et optimistes à moindres frais. À vous le plus beau des automnes !

Laisser un commentaire

<Article suivant<

Les 8 podcasts que nous conseillons pour vos enfants

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube