Une galette des rois revisitée, ça vous tente ? Le 6 janvier approche à grands pas et déjà nos papilles sont à la fête. À nous fèves, couronnes et autres gâteaux autour desquels célébrer joyeusement l’Épiphanie. Et comme rien ne vaut une délicieuse création maison, voici sept idées pour réinterpréter l’exquise pâtisserie selon vos goûts et vos envies. 

La galette des rois « classique » à la noisette

Si l’on connaît bien la recette de la galette des rois à la frangipane, peut-être est-on moins familier de sa version parfumée à la noisette. Celle-ci apporte une petite touche supplémentaire à la saveur de l’amande et elle surtout très simple à réaliser. Sous sa pâte feuilletée croustillante se cache un savoureux mélange de crème de noisette et de crème pâtissière. Cette galette des Rois revisitée est un authentique régal.

La recette :
pour réaliser la frangipane à la noisette, mélangez de la crème de noisette à de la crème pâtissière. La crème de noisette s’obtient en incorporant à 70g de beurre pommade, 100g de sucre glace, 100g de poudre de noisette et 10g de maïzena. Ajouter un oeuf et mélangez sans fouetter. Pour la crème pâtissière, procédez comme à votre habitude. Les 2 crèmes se mélangent à froid.
Pour le montage, utilisez 2 pâtes feuilletée. La première sera recouverte par le mélange des 2 crèmes (avec la fève) en faisant bien attention à laisser le bord de la pâte libre sur 2cm. Appliquez de l’eau au pinceau sur ce bord. La deuxième pâte est à poser par-dessus, et soudez les bords. Dessiner au couteau le fameux quadrillage de la galette des rois. Percez un petit trou au centre de la pâte pour laisser s’échapper la vapeur lors de la cuisson, et enfournez 40 min à 180°.

La brioche des rois landaise

Le saviez-vous ? Dans le sud de la France, on ne célèbre pas le jour des rois autour de la même pâtisserie que dans le nord de l’hexagone. Dans les froides contrées, c’est bien sûr la traditionnelle galette faite de pâte feuilletée dorée, garnie de frangipane, que l’on retrouve sur toutes les tables. Dans le Midi en revanche, on se repaît d’une généreuse couronne briochée parfumée à la fleur d’oranger, au rhum* et à l’armagnac. Une belle brioche des rois que l’on orne de sucre perlé et, pourquoi pas, de quelques fruits confits colorés (comme en Provence). Un véritable bonheur !

La recette :
Dans un grand saladier, délayez 3g de levure boulangère dans 10cL de lait tiède. Ajoutez 150g de farine fine. Recouvrez d’un torchon le saladier et laissez reposer 2h à température ambiante. De même, laissez reposer dans un saladier pendant 2h 180g de beurre coupé en morceaux mélangé à 100g de sucre auxquels vous aurez ajouté 1 gousse de vanille fendue et ses graines, 2 cuillères à soupe de rhum, 2 d’armagnac et 2 de fleur d’oranger.
 
Passées ces 2 heures, reprenez la première préparation en la pétrissant, à la main ou au robot, à petite vitesse durant 3 min. Ajoutez petit à petit 500g de farine fluide, puis 3 oeufs, 12cL de lait, 20g de levure boulangère, et les 2/3 de la seconde préparation à base de beurre. Pétrissez encore 2min. Ajoutez 5g de sel, et un peu d’eau si la pâte est trop ferme. Pétrissez 5 min et versez le reste de la préparation au beurre. Pétrissez à plus forte vitesse pendant 5 min. Puis laissez reposer la pâte 1h.
 
Beurrez votre moule de cuisson. Formez 3 boules avec la pâte puis faites-en des boudins que vous placerez dans le moule (n’oubliez pas la fève). Laissez encore reposer la pâte 2h dans un endroit plus chaud de la maison. Quand elle aura doublé de volume, badigeonnez-la de jaune d’oeuf et parsemez-la de sucre candi. Enfournez 20 min à 180° et laissez refroidir avant de déguster.

Le gâteau des rois à l’anglaise

La galette des rois n’est pas une tradition anglaise, mais on fond quand-même pour ce gâteau réconfortant aux accents tendrement « british ». Quelques cuillerées de poudre d’amande, une généreuse poignée de raisins secs, l’écorce d’un citron, une pincée de gingembre, une pointe de cannelle, un peu de coriandre et quelques gouttes de Cognac* ou de Brandy : ce festival de saveurs nous évoque le traditionnel « Christmas Pudding », si apprécié outre-Manche. Encore une petite part ? 

La galette gourmande au chocolat et aux poires

Poudre d’amande, poires et chocolat : voici une galette des rois revisitée qui plaira aux plus gourmands d’entre nous. On reprend ici les codes classiques avec une pâte feuilletée craquante et une incroyable crème aux amandes. À cela, on ajoute un chocolat qui fond en bouche et des morceaux de poires légèrement caramélisés. Alors vous laisserez-vous tenter par cette extraordinaire galette « choco-poire » ? 
La recette :
Faites dorer à feu moyen 2 poires coupées en morceaux avec une noisette de beurre. Ajoutez une cuillère à soupe de sucre pour les caraméliser un peu. Dans un saladier, mélangez le beurre mou avec 150g de sucre, 2 oeufs et 150g de poudre d’amande. Etalez une pâte feuilletée et recouvrez-la de la crème obtenue en laissant 2 cm libre sur tout le long du bord. Ajoutez les morceaux de poire, et parsemez de 60g chocolat noir râpé. N’oubliez pas la fève avant de déposer une deuxième pâte feuilletée par-dessus. Soudez les bords en appuyant les dents d’une fourchette, badigeonnez d’un oeuf battu et enfournez pour 30 min à 180°C.

La galette des rois réinterprétée version végan 

Un gâteau des rois sans produit d’origine animale, c’est possible ? Évidemment oui ! On craque pour cette galette des rois à la frangipane, revisitée en version végétalienne. Une recette sans beurre et sans œufs, mais très riche en amandes. De la pâte feuilletée végétale, de la poudre d’amande, de la crème d’amande, un soupçon d’amande amère, mais aussi une touche de vanille : voilà un mets appétissant, qui n’a rien à envier à ses confrères plus conventionnels. Que vous soyez végan ou non, vous allez l’adorer. 

La recette :

La garniture est obtenue en mélangeant, dans un saladier, 200g de sucre, 1 sachet de sucre vanillé et 3 cuillères à soupe d’huile. Ajoutez ensuite 40g de fécule et mélangez. Versez 20cL de crème d’amande et 1 cuillère à café d’amande amère. Mélangez avant et après avoir ajouté 250g de poudre d’amande. Lorsque la texture de la crème est homogène, la garniture est prête !  Le montage se fait de la même façon que dans toutes les recettes de galettes de rois : 2 pâtes feuilletées soudées ensemble et badigeonnée de crème végétale pour faire dorer. Mettez au four 30 min à 180°C.

La galette des rois salée, revisitée pour l’apéro

Des mini-galettes à l’apéritif. Et pourquoi pas ? On revisite la galette des Rois en garnissant l’habituelle pâte feuilletée de lardons, d’oignons, d’échalote, d’ail, de comté, de mascarpone ou encore de champignons, selon nos envies. Une fois nos petits galets bien dorés, on les pique sur des cure-dents pour en faire de sympathiques petites sucettes apéritives et festives. Joyeuse Épiphanie !

La galette « so chic », réinventée par les plus grands pâtissiers 

Chaque année, nos chefs pâtissiers préférés rivalisent d’innovations afin de sublimer la traditionnelle galette. Au cours des dernières saisons, plusieurs recettes ont ainsi retenu notre attention. Yann Couvreur nous émerveille avec son étonnante frangipane aux noix (ou noisettes) lovée dans une délicieuse pâte feuilletée caramélisée. Cédric Grolet nous charme avec sa galette des rois à la pistache. Enfin, Christophe Michalak nous envoûte avec une galette enrobée de chocolat noir et de noisettes caramélisées. Autant de variantes que vous pouvez tenter de reproduire à la maison, pour une fête des rois chic et gastronomique. 

*l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Alors, lequel de ces gâteaux des rois voudriez-vous déguster en ce mois de janvier ? Quel que soit votre choix, n’oubliez pas de glisser une jolie fève dans votre galette, pour que la recette soit tout à fait complète.