8 signes qui montrent que vous êtes (trop) gaga de votre chat

femme blonde portant son chat comme un bébé

Il vous fait craquer et vous l’aimez à la folie. Mais avez-vous vraiment conscience de votre degré de gaga-attitude ? On est là pour vous montrer quelques signes légèrement alarmants qui montrent que vous êtes (un peu trop) en admiration devant votre chat.

#1. Il a envahi vos réseaux sociaux

chat devant un ordinateur portable

On ne parle pas de quelques photos, postées par ci par là tous les 6 mois, mais bien d’une invasion ! Minou mange ses croquettes, Minou prend son bain, Minou se lave, Minou dort : votre compte Instagram est en fait le journal de bord de votre chat ! D’ailleurs, si la mémoire de votre téléphone sature et approche de l’explosion, c’est peut-être à cause des milliers de photos quotidiennes que vous faites de lui, non ? Quant à votre photo de profil, si elle a été prise d’assaut par votre chien ou votre chat, c’est que votre cas est irrécupérable !

#2. Il a sa propre place dans votre lit

chat sur un lit profondément endormi

Au moment d’aller vous coucher, Minou vous attend, déjà bien sagement blotti sur votre lit. Il connaît l’heure de l’extinction des feux et se met toujours à la même place, chaque nuit. Vous avez beau savoir que vous ne devriez pas le laisser faire… sa bouille endormie vous fait fondre à tous les coups.

#3. Vos amis trouvent que vous parlez trop de lui

Jeunes filles assises dans l'herbe regardant des photos sur un appareil

 

Vous donnez de ces nouvelles comme s’il s’agissait d’une vraie personne, racontez ses derniers exploits comme si vous parliez d’un enfant, et ne manquez pas de montrer les dernières photos que vous avez prises de lui… Ils n’osent peut-être pas tous vous le dire, mais vous parlez beaucoup (trop) de votre chat ! Mais en même temps, c’était si mignon quand il a pris sa première douche… Il fallait bien que vous partagiez ça, non ?

#4. Vous avez tout le temps hâte de rentrer chez vous

Femme sur canapé avec son chat siamois

Après le travail, une sortie entre amis, ou une aprèm au parc, vous n’avez qu’une idée en tête : le retrouver ! Minou vous manque désespérément à peine deux heures passées sans lui et quand vous le retrouvez enfin, vous pouvez passer des heures à le câliner. Parfois, vous vous inventez même des excuses pour rester avec lui à la maison, l’idée de vous séparer de lui vous étant insupportable. C’est grave docteur ?

#5. Il vous émeut aux larmes

Chaton mignon qui dort à côté d'un doudou

Il vous suffit de le regarder, là, endormi, si serein et innocent pour être ému.e aux larmes. Parfois, alors que vous parlez de lui et de tout l’amour que vous lui portez, il vous est impossible de contenir votre émotion. Alors quand vous imaginez votre vie sans lui, c’est un torrent ininterrompu de larmes qui vous assaille.

#6. Pour lui, c’est no limit niveau budget

femme portant ses sacs de shopping dans la rue

 

Croquettes diététiques, jouets hi-tech, colliers en cuir, arbre à chat technologique, ou litière lumineuse : rien n’est jamais assez beau pour votre matou. Pour lui, vous ne regardez pas les prix et dépensez sans compter pour le combler et le faire ronronner à l’infini. S’il est heureux, vous êtes heureux !

#7. Vous lui faites des surprises

chat fêtant son premier anniversaire

La date de son anniversaire est inscrite sur le calendrier, mais vous ne risquiez pas de l’oublier. Elle est gravée dans votre mémoire et en ce jour spécial, vous adorez prévoir des surprises en tous genre pour votre matou. Nouveau jouet, panier ou friandise : vous avez toujours la bonne idée pour lui faire plaisir.

#8. Vous partagez vos repas

chat sur une table avec sa maîtresse ayant fini de manger en arrière plan

Vous partagez votre lit, alors pourquoi ne pas partager vos repas ? Un bout de blanc poulet par ci, un peu de poisson par là… Ça ne fait de mal à personne, si ? Et puis, ça lui fait tellement plaisir…

Vos réactions sont parfois irrationnelles et vous avez tendance à porter un amour démesuré à votre animal de compagnie… Mais comme on vous comprend ! Essayez tout de même de vous imposer quelques limites et de vous souvenir que ces petites boules de poils, aussi attachantes soient-elles, ne sont pas TOUT dans votre vie !

Laisser un commentaire