Découvrez comment fabriquer votre vaisselle comestible !

Et si l’on vous disait qu’il est possible de manger votre assiette pendant votre repas ? Que vos amuses-bouches pouvaient être servis dans des cuillères comestible ? Bienvenue dans l’univers fascinant de la vaisselle qui se déguste !

1. La vaisselle comestible, qu’est-ce que c’est ?

View this post on Instagram

Um….how cute are these edible spent grain spoons?! 🥄🍻 They’re almost too adorable to eat. 😍 You can make your dough sweet or savory, depending on what you’re serving your spoon with. Not bad for our first batch. They aren’t perfect, but they sure are tasty! 😋 This is what every single-use spoon should look like 🙌🏼 Bye-bye plastic 👋 . . Follow us for more upcycled food adventures (when we’re not busy dumpster diving in school cafeterias). . . #zerowasteswaps #liveplasticfree #swapplastic #refusesingleuse #byebyeplastic #lifewithoutplastic #upcycled #spentgrain #eatyourspoon #zerowasteswaps #zerowastecooking #zerowastebaking #foodwaste #foodwastewarrior #stopfoodwasteday #reducefoodwaste #spentgrainflour #spentgrainbakery #eatyourbeer

A post shared by Mindful Waste (@mindfulwaste) on

Née d’une volonté de réduire toujours plus nos déchets, la vaisselle comestible vise à diminuer l’utilisation des couverts et assiettes en plastique. Plusieurs marques proposent ainsi par exemple des assiettes en son de blé, quand d’autres proposent des canettes de soda en algues, ou encore des verrines réalisées à partir de pommes de terre. 

Cela permet également de réduire considérable la concentration de microplastiques, qui se retrouvent dans l’air, dans les océans, et donc aussi dans l’estomac des poissons. Une solution : terminer (vraiment) son assiette ! 

1. La vaisselle comestible, qu’est-ce que c’est ?

View this post on Instagram

Um….how cute are these edible spent grain spoons?! 🥄🍻 They’re almost too adorable to eat. 😍 You can make your dough sweet or savory, depending on what you’re serving your spoon with. Not bad for our first batch. They aren’t perfect, but they sure are tasty! 😋 This is what every single-use spoon should look like 🙌🏼 Bye-bye plastic 👋 . . Follow us for more upcycled food adventures (when we’re not busy dumpster diving in school cafeterias). . . #zerowasteswaps #liveplasticfree #swapplastic #refusesingleuse #byebyeplastic #lifewithoutplastic #upcycled #spentgrain #eatyourspoon #zerowasteswaps #zerowastecooking #zerowastebaking #foodwaste #foodwastewarrior #stopfoodwasteday #reducefoodwaste #spentgrainflour #spentgrainbakery #eatyourbeer

A post shared by Mindful Waste (@mindfulwaste) on

Née d’une volonté de réduire toujours plus nos déchets, la vaisselle comestible vise à diminuer l’utilisation des couverts et assiettes en plastique. Plusieurs marques proposent ainsi par exemple des assiettes en son de blé, quand d’autres proposent des canettes de soda en algues, ou encore des verrines réalisées à partir de pommes de terre. 

Cela permet également de réduire considérable la concentration de microplastiques, qui se retrouvent dans l’air, dans les océans, et donc aussi dans l’estomac des poissons. Une solution : terminer (vraiment) son assiette ! 

2. On adopte la vaisselle gourmande, plus écolo

Si elle s’achète déjà prête, la vaisselle comestible peut aussi se fabriquer, et se déguster du petit-déj au dîner. On s’inscrit alors dans une démarche zéro déchet… mais aussi zéro vaisselle ! En plus de se régaler et d’ajouter des saveurs à toutes nos préparations, on fait un geste écolo en évitant le gâchis, les déchets et l’utilisation d’eau pour le nettoyage. Jamais on aurait imaginé croquer dans des verres en chocolat… et pourtant !

2. On adopte la vaisselle gourmande, plus écolo

Si elle s’achète déjà prête, la vaisselle comestible peut aussi se fabriquer, et se déguster du petit-déj au dîner. On s’inscrit alors dans une démarche zéro déchet… mais aussi zéro vaisselle ! En plus de se régaler et d’ajouter des saveurs à toutes nos préparations, on fait un geste écolo en évitant le gâchis, les déchets et l’utilisation d’eau pour le nettoyage. Jamais on aurait imaginé croquer dans des verres en chocolat… et pourtant !

3. On (re)pense ses recettes et on se met à la création

Avec un peu d’imagination et les bonnes recettes, vous verrez que de nombreux repas peuvent se servir dans une assiette comestible. On pimente ainsi une salade de saison avec un bol en pain, on propose une tapenade à manger dans de petites cuillères aux herbes de provence, on conçoit des verres en chocolats, ou on sert le café avec des cuillères aux amandes… bref : on laisse parler son imagination. 

Que ce soit pour du sucré ou du salé : les couverts comestibles sont toujours les bienvenus à table. Façonnez-les à la main, ou investissez dans des moules spéciaux pour gagner du temps.

3. On (re)pense ses recettes et on se met à la création

Avec un peu d’imagination et les bonnes recettes, vous verrez que de nombreux repas peuvent se servir dans une assiette comestible. On pimente ainsi une salade de saison avec un bol en pain, on propose une tapenade à manger dans de petites cuillères aux herbes de provence, on conçoit des verres en chocolats, ou on sert le café avec des cuillères aux amandes… bref : on laisse parler son imagination. 

Que ce soit pour du sucré ou du salé : les couverts comestibles sont toujours les bienvenus à table. Façonnez-les à la main, ou investissez dans des moules spéciaux pour gagner du temps.

4. On épate nos invités avec des surprises folles 

Vos invités ne s’attendent certainement pas à une telle table ! Surprenez-les en les introduisant à ce concept innovant et écolo, de l’apéro au dessert. Préparez par exemple un guacamole, un hoummous ou encore un tzatziki, et présentez des bâtonnets de carottes, de concombres, et des tomates cerises directement dans des poivrons vidés, ou même une belle peau de pastèque. Pour l’entrée, servez un gaspacho maison dans un concombre creusé, du choux dans des bols en pâte brisée, ou une salade dans une assiette en crêpe au sarrasin. 

On passe au plat, que l’on présente dans de jolis bread bowls, ces pains creux où l’on place notre concoction comme s’il s’agissait de véritables assiettes. Pour le dessert, on laisse parler notre créativité, avec des bols à base de caramel, des coupelles en pâte sablée pour accueillir vos fruits, ou des verrines en sucre glace. Vos invités en seront bouche bée !

4. On épate nos invités avec des surprises folles 

Vos invités ne s’attendent certainement pas à une telle table ! Surprenez-les en les introduisant à ce concept innovant et écolo, de l’apéro au dessert. Préparez par exemple un guacamole, un hoummous ou encore un tzatziki, et présentez des bâtonnets de carottes, de concombres, et des tomates cerises directement dans des poivrons vidés, ou même une belle peau de pastèque. Pour l’entrée, servez un gaspacho maison dans un concombre creusé, du choux dans des bols en pâte brisée, ou une salade dans une assiette en crêpe au sarrasin. 

On passe au plat, que l’on présente dans de jolis bread bowls, ces pains creux où l’on place notre concoction comme s’il s’agissait de véritables assiettes. Pour le dessert, on laisse parler notre créativité, avec des bols à base de caramel, des coupelles en pâte sablée pour accueillir vos fruits, ou des verrines en sucre glace. Vos invités en seront bouche bée !

Prêts à relever le défi, et imaginer un repas où tout se déguste ? Misez donc sur les fruits à peau dure, et les textures faciles à travailler, comme le pain, les pâtes diverses et variées, ou encore le chocolat. Débarrasser la table à la fin d’un repas n’aura jamais été aussi facile !

Laisser un commentaire

<Article suivant<

10 ingrédients sains pour remplacer le beurre

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube