L’aronia : petite baie, grandes vertus

Baies d'aronia

L’apparence d’une myrtille, le goût d’une cerise noire, et un pouvoir antioxydant exceptionnel. L’aronia (Aronia melanocarpa), petite baie originaire d’Amérique du Nord, a tout d’une grande. Consommée depuis des siècles par les Amérindiens pour se nourrir et se soigner, on la surnomme aussi « plante qui guérit ». Tout de suite, on vous présente toutes les vertus nutritionnelles de ce super aliment santé.

#1 – Super pouvoir antioxydant

Baies_agonia

Les baies d’aronia poussent dans un climat froid. Afin de survivre, elles ont développé de nombreuses molécules au pouvoir antioxydant. Des flavonoïdes, des anthocyanes et de la vitamine C en très grande quantité. Ce n’est pas tout, elles sont également très riches en polyphénols, en vitamines A, B, en minéraux et en fibres. Nouvelle entrée sur le podium des antioxydants, l’aronia se place en seconde place, entre l’açaï et les baies de goji. Dotées de vertus nutritionnelles, les baies d’aronia contribuent à diminuer le stress oxydant de l’organisme, notamment si vous êtes soumis à la pollution, à la cigarette, au stress, ou à la maladie. Les antioxydants vont protéger les tissus contre l’agression des radicaux libres et prévenir vos cellules du vieillissement. Tout bon l’aronia !

#2 – Une protection cardiovasculaire

Femme allongée dans l'herbe

Grâce à son pouvoir antioxydant, l’aronia favorise une meilleure circulation sanguine, ainsi qu’une diminution du taux de cholestérol et de triglycérides dans le sang. Les anthocyanes, pigments qui donnent à la baie sa couleur bleue-noire, favorisent une bonne élasticité de la paroi des vaisseaux, et donc une pression sanguine plus régulée. Enfin, les propriétés anti-inflammatoires et anti-agrégantes de l’aronia limitent la formation de caillots et diminuent ainsi les risques cardiovasculaires.

#3 – Un effet positif sur la glycémie

Avec un faible taux de sucre, l’aronia pourrait bien intéresser les diabétiques de type II. Ce petit fruit peut être consommé à gogo, car grâce à son faible indice glycémique, il va limiter l’apparition de pic de glycémie dans l’organisme. Enfin, le pouvoir antioxydant de l’aronia joue également sur la prévention des lésions des micro-vaisseaux sanguins, causées par un niveau de sucre élevé. So sweet.

#4 – Une prévention contre le cancer

Femme regardant en l'air dans les champs

Après plusieurs études scientifiques concernant la lutte contre le cancer, les résultats quant aux effets de l’aronia semblent très prometteurs. En effet, sa concentration élevée en polyphénols et vitamine C optimise l’action du système immunitaire. Un renfort des effets positifs de la chimiothérapie du cancer du pancréas, une destruction croissante des cellules malignes dans le cerveau et dans la leucémie, un effet préventif dans le cancer du côlon et du sein, un effet protecteur sur le foie lors de traitements de chimio et de radiothérapie… Les vertus de l’aronia sont exceptionnelles, et méritent d’être connues du grand public.

#5. Les recettes pour la déguster

Jus d'aronia

Traditionnellement, on cueille les baies fraîches, mais il est vrai que le goût peut sembler très acide. Certains préfèrent donc les consommer sous forme de jus ou de gelée. Il est également possible de les savourer sèches, dans une salade de fruits une compote ou un muesli. Pour les plus ambitieux, un smoothie à base d’aronia, de lait d’amande, de myrtilles, de cramberries, et de banane vous régalera les papilles !

À vous l’aronia, à vous la jeunesse éternelle !

Laisser un commentaire

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube