Le nesting, la nouvelle tendance qui vous veut du bien

Femme au bord de sa fenêtre

Qui n’a jamais inventé une bonne excuse à ses collègues pour troquer l’apéro cocktail contre une soirée série sous la couette ? Avouons-le, se cocooner et prendre le temps de rester chez soi, c’est tout aussi bon. Et cette nouvelle pratique porte un nom : « le nesting ». Si vous aviez peur de passer pour le papi pantouflard, vous êtes désormais dans la tendance. Et on vous donne toutes les bonnes raisons de vous y mettre dès ce soir.

Le nesting, qu’est-ce que c’est ?

Jeunes filles lisant allongées sur le bord de la fenêtre

Le nesting vient du mot « nest », qui signifie « nid » en anglais. Et c’est une activité que tout le monde pratique, sans même le savoir, puisqu’il s’agit simplement de savoir rester chez soi. Après le concept du « hygge » danois, le nesting nous apprend à apprécier de ne rien faire. Et plus que se reposer, ce concept vise à se ressourcer via des activités que l’on peut faire chez soi. Jardinage, cuisine, couture, déco, musique, etc.

Métro, boulot, repos

Couple cuisinant dans sa cuisine

Semaines infernales, pression et stress permanent, il est grand temps de donner du répit à votre corps. En remplaçant vos soirées arrosées par un doux moment à la maison, vous réduisez votre production de cortisol, hormone du stress, qui joue un grand rôle sur le vieillissement prématuré. Rien de plus simple, il vous suffit de réduire votre stress, fatigue, en prenant le temps de pratiquer des activités calmes, comme le jardinage, la lecture, la cuisine… Sans oublier la classique sieste réparatrice. Fini donc, le temps de la culpabilité. Si vous refusez une invitation à sortir, c’est simplement que c’est bon pour vous, un point c’est tout.

Profiter de ses proches

Couple assis sur un canapé avec leur chien et leur chat

Deuxième intérêt du nesting, c’est de pouvoir passer plus de temps avec ses proches. Un bon moyen de partager des activités ressourçantes, ressouder les liens, se créer des souvenirs ensemble. Entre les horaires de bureau et les sorties jusqu’à pas d’heure, le temps défile, et on délaisse souvent les moments en famille. Tant de moments que vous allez enfin pouvoir rattraper !

Être bien avec soi

Femme pensive à la fenêtre

Aller à l’encontre de ce tourbillon de vie, cette sensation d’obligation de toujours devoir « faire quelque chose ». Stopper cette machine infernale, c’est aussi le bon moyen de reprendre contact avec soi même, apprendre à se retrouver seule, et être ok avec ça. Profiter d’un moment solo, propice à la méditation, à l’écoute de ses émotions, et de ses envies. Ça vous dit ?

3 conseils pour pratiquer le nesting

Terrasse ombragée avec canapé et fauteuils

  • Le nesting, c’est important, mais pas forcément 7j/7. Dans la vie, tout est une question d’équilibre. Le nesting ne consiste pas à rester tout le temps chez soi et laisser filer sous son nez les opportunités qui se présentent. C’est plutôt savoir jongler entre sorties et moments chez soi.
  • Créez-vous un petit cocon confortable chez vous, un endroit dans lequel on se sent bien, où il fait bon vivre. Si vous avez un jardin, n’hésitez pas à le décorer de guirlandes lumineuses, de chaises longues et de fleurs colorées !
  • La nature est essentielle pour se sentir bien. Entourez-vous de plantes, d’accessoires naturels, de couleurs verdoyantes qui vous apporteront une bouffée d’oxygène.

Entre jardinage, couture, série sous un plaid et dîner en famille, le nesting nous donne toutes les cartes pour être heureux à la maison.

 

Laisser un commentaire

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube