Le printemps et la mue de vos animaux

Chien chat qui posent à côté l'un de l'autre

Il n’y a pas que les arbres et leurs jolies fleurs qui se transforment en cette belle période printanière, il y a aussi nos amis les animaux. En effet, cette saison est l’occasion pour eux de muer. Il s’agit, comme vous l’avez certainement déjà remarqué, d’un changement d’apparence, d’une perte ou d’un renouvellement du pelage.

Les chiens et les chats

Femme brossant son chat persan

Vous qui possédez l’un de ces adorables animaux savez bien qu’ils perdent leurs poils à longueur d’année, c’est d’ailleurs une belle corvée de passer son temps à les ramasser ! Mais enfin, ceci est un autre sujet. En tous cas, les canins et félins observent des chutes de poils bien plus importantes deux fois dans l’année : au printemps et à l’automne, lorsque les changements de température se font sentir et que les journées se rallongent ou se raccourcissent.

A l’arrivée du printemps et de ses beaux jours, ils troquent en effet leur épais pelage hivernal contre un plus léger, plus élégant et plus près du corps… Un peu comme pour nous les humains, lorsque nous mettons nos imposantes doudounes au placard et sortons avec joie nos plus belles vestes cintrées ! Il est donc important de bien surveiller et accompagner votre animal durant ce changement. Les chats, en particulier, avalent une quantité énorme de poils lorsqu’ils effectuent leur toilette. Alors, avec cette abondante chute de poils printanière, cette quantité augmente, et ils ingèrent ainsi de nombreux poils morts. Cela peut être dangereux pour eux et leur système digestif : une boule peut se retrouver coincée dans leur estomac… Pensez donc à les brosser quotidiennement, en plus, généralement, ils adorent ça !

Le lapin

lapin angora roux dans l'herbe

Même si votre lapin d’intérieur ne subit pas le changement de température comme un lapin sauvage, l’arrivée des beaux jours modifie également son pelage. Il enfile une fourrure plus courte et plus légère dès l’arrivée du printemps et il faut donc également penser à le brosser pour ne pas qu’il ingurgite une trop grande quantité de poils.

Chez lui, cette mue peut aussi entraîner un changement de couleur ou de dessin sur sa fourrure.

Le cheval

Si vous avez la chance de posséder un magnifique équidé, sachez que l’étape s’avère être bien plus compliqué pour lui. Ces changements de poils lui coûtent une énergie folle. Vous pouvez alors l’aider, en plus de le brosser régulièrement bien sûr, en le tondant un peu avant l’arrivée du printemps.

Allez, au boulot, hé ho, hé ho, on brosse nos animaux !

Laisser un commentaire