Le top 9 des animaux translucides

Méduse translucide dans l'eau

Le pouvoir d’invisibilité, quand vous étiez petit vous en rêviez. Et bien sachez que certaines espèces animales ont cet incroyable pouvoir. Oui, vous avez bien lu, certains animaux ont le pouvoir de se camoufler grâce à leur translucidité. Ils font certainement partie des familles les plus étranges et fascinantes au monde !

La translucidité permet à ces espèces de se camoufler et ainsi éviter leurs prédateurs. Certaines études scientifiques ont en effet montré que des espèces animales dépourvues de défenses présentent un certain degré de transparence. En mer comme sur la terre, ces espèces nous font voyager, puisqu’on les retrouve aux quatre coins du globe. Voici donc un top 9 de ces véritables prouesses anatomiques pour vous mettre en haleine.

Les espèces marines

#1. La méduse

Méduse dans l'océan

Débutons ce classement par ce qui est certainement le plus célèbre des animaux translucides : la méduse ! Un bon nombre d’entre elles se balade dans tous les océans de la planète et l’on en trouve même dans les eaux douces. Malgré quelques nuances de bleu ou de rose chez certaines espèces, toutes restent translucides. Elles produisent ainsi de la bioluminescence ce qui leur permet d’attirer leurs proies.

#2. La crevette d’Amano

Crevette d'Amano

D’une transparence époustouflante, cette petite créature de 4 ou 5 centimètres facilement observable au Japon et à Taïwan, possède une autre caractéristique étrange : elle n’a pas de pinces, ce qui est tout de même assez exceptionnel pour une crevette ! Aussi, selon l’environnement où elle se trouve, son corps peut prendre des tons plus gris, verts ou bruns pour se camoufler encore un peu plus. Bien que son camouflage soit un véritable atout vis-à-vis des autres espèces marines, la crevette d’Amano vit généralement dans des endroits où elle peut se cacher. En effet, cette espèce reste relativement fragile en raison de sa petite taille et son absence de pinces.

#3. Le Silure de verre

Poisson-chat fantôme

Le poisson-chat fantôme ou Silure de verre, nous vient tout droit d’Asie. Très apprécié des aquariophiles, on le retrouve généralement dans des eaux douces telles que les cours d’eau, les marécages ou encore les tourbières. Son nom vient du fait qu’il n’a pas d’écailles, et possède de longs barbillons. Il s’agit des excroissances situées près de sa bouche, qui lui donnent ainsi un petit air de chat. Le fait qu’il n’ait pas d’écailles permet ainsi de voir son squelette et ses organes internes comme bon nombre d’animaux dans cet article.

Il a beau être spectaculaire avec apparence, il n’en reste pas moins un poisson timide appréciant l’ombre et la tranquillité. Pas facile la vie sous les projecteurs !

#4. Le calmar de verre

Calmar de verre dans l'océan

Et enfin, voici les champions des translucides : la famille des calmars de verre ou Cranchiidés ! On compte environ 60 espèces dans cette joyeuse famille que l’on trouve à la surface et dans les profondeurs de tous les océans. Ils peuvent mesurer entre 10 centimètres et 10 mètres avec l’immense calmar colossal ! Seule leur glande digestive n’est pas transparente. C’est donc le seul organe que l’on peut observer dans son corps.

Les espèces terrestres

#1. La fourmi Pharaon

Fourmis pharaon sur une branche

Vous vous demandez peut-être où l’on peut bien trouver cet animal étrange ? En réalité, vous avez sûrement déjà eu affaire à elle puisque la fourmi Pharaon envahit l’intérieur de nos bâtiments et infrastructures à la recherche de nourriture ! Seulement, ne mesurant que 2 millimètres, il est très difficile de la repérer. C’est en effet le plus petit animal translucide au monde, au corps jaune pâle et à l’abdomen translucide, et qui ne vient pas du tout d’Egypte, malgré son petit nom !

#2. La Casside

Coccinelle de verre dorée sur une feuille

Ce petit insecte translucide fait partie de la famille des coléoptères. La ressemblance avec la coccinelle est flagrante, mais ses couleurs diffèrent. En effet, tout au long de sa vie, ses couleurs changent sous sa petite carapace transparente. C’est de là que vient son petit nom, puisque Cassida signifie « casque » en latin. Son terrain de jeu favori ? Les plantations de betterave et patates douces. Tout droit venue d’Amérique, il est possible que vous l’ayez déjà rencontrée dans votre jardin, car on la trouve aujourd’hui en Europe.

#3. La grenouille de verre

Grenouille de verre sur une feuille verte

Voilà un joli nom pour cette famille de petites grenouilles vert citron créées en 1951. Présents en Amérique centrale et en Amérique du Sud, certains membres de cette famille ont la particularité d’avoir l’abdomen transparent, ce qui donne à voir la totalité de leurs organes, ainsi que les œufs et leur cœur battant. Il s’agit ici ni plus ni moins d’une évolution de l’espèce qui a vu au fil des ans son corps se dépigmenter pour augmenter sa capacité de camouflage. Les mâles de cette espèce disposent également d’épines osseuses sur leurs pattes avant. Ceci donne parfois lieu à de violents affrontements lors de la saison des amours, mais ils ont la particularité – rare chez les amphibiens – de prendre soin des œufs jusqu’à l’éclosion.

#4. Le Greta Oto

Papillon Greta Oto butinant une fleur

Aussi joliment appelé le « papillon aux ailes de verre », ce papillon très rare vit dans les forêts humides d’Amérique centrale, du Mexique au Panama, et mesure 6 centimètres de haut. La transparence de ses ailes lui sert à se camoufler et à échapper à ses prédateurs, principalement des oiseaux. S’il est très agréable à regarder, mieux vaut ne pas trop s’en approcher, il est aussi très toxique : son venin provoque une forte douleur chez l’adulte et peut entraîner la mort chez l’enfant…

#5. L’araignée Cotinusa

Araignée cotinusa sur sa toile

Les araignées peuvent aussi faire preuve de prouesses. La Cotinusa, faisant partie de la famille des araignées sauteuses, en est la seule espèce translucide. Présente en Amérique Latine, ce sont le plus souvent ses pattes qui sont transparentes, mais certains sujets peuvent avoir le corps entièrement translucide.

Alors, la nature est-elle toujours capable de vous étonner ? Il semblerait que les mystères continuent, et qu’elle ait encore de nombreuses surprises !

Laisser un commentaire

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube