Des gratouilles, des caresses, des papouilles… tous les chiens en raffolent ! Mais savez-vous que de les masser leur procure au moins autant de bien ? Tout comme pour nous les humains, cette pratique contribue à leur bien-être et permet de resserrer nos liens. Alors, envie de vous y mettre ? C’est parti pour tout savoir des bienfaits du massage canin ! 

 

Qu’est-ce que le massage canin ?

Véritable médecine douce à part entière, le massage canin est une pratique visant à contribuer au bien-être de votre chien, à travers une série de gestes pouvant être réalisés par vous-même, ou un professionnel. Différent de la kinésithérapie ou l’ostéopathie, auxquels on l’associe fréquemment, il reprend les principales techniques du massage humain, à l’instar de la réflexologie, du watsu, du massage suédois, ou encore de l’acupression… Etonnant, non ?

D’ailleurs, le saviez-vous ? Bien que l’on retrouve des traces de cette pratique dans des écrits très anciens, le métier de masseur canin est très récent ! Inventé aux États-Unis en 1995, par Jonathan Rudinger, en collaboration avec des vétérinaires, il tend aujourd’hui à se populariser en France !

Quel que soit leur mode de vie, leur âge, leur caractère, ou leur morphologie… tous les chiens ont le droit à une séance de massage canin, à raison d’une à deux fois par mois !

Toutefois, parce que certains de nos compagnons peuvent en avoir plus besoin que d’autres (comme les chiens vieillissants, les sportifs et ceux d’assistance), mieux vaut dans ce cas opter pour des séances plus régulières, avec un professionnel !

7 bienfaits du massage sur votre chien

Bien que le massage canin ne remplace pas un soin vétérinaire, ce dernier constitue un excellent moyen d’apporter aide, confort ou bien-être à votre chien et peut également être bénéfique à sa santé, à bien des égards ! Parmi les nombreux bienfaits qui lui sont attribués :

1. Le massage canin favorise la libération d’endorphines et diminue l’anxiété
2. Il active la circulation sanguine et lymphatique et contribue ainsi à l’oxygénation des tissus et à l’élimination des toxines
3. Il améliore les troubles digestifs, le transit et réduit les ballonnements
4. Il élimine les points de tensions, soulage les douleurs musculaires et articulaires et renforce aussi la musculation
5. Il participe à réduire les effets des traumatismes physiques ou psychologiques et aide nos chiens à faire face à des changements de vie, comme un déménagement, ou l’arrivée d’un nouveau membre dans la famille
6. Il aide au bon rétablissement après une intervention chirurgicale, en limitant les tensions compensatoires et la formation d’adhérences des tissus cicatriciels 
7. Enfin, il peut être utile pour détecter certaines pathologies chez le chien, comme des grosseurs, grâce à la palpation 

A noter que le massage canin constitue également une excellente façon de renforcer les liens avec notre chien, pour peu que vous le pratiquiez vous-même !

4 étapes pour bien masser votre chien

Prêts à masser votre chien ? Commencez par de courtes séances, dont vous intensifierez au fur et à mesure, la durée et l’intensité, en veillant à respecter certaines étapes :

1. Installez-vous dans un endroit calme avec votre chien en lui parlant avec douceur et débutez par des zones dans lesquelles ce dernier aime particulièrement être caressé, comme sa tête, ou son dos
2. Quand votre chien semble suffisamment relaxé, réalisez des mouvements circulaires, les paumes des mains bien à plat, de la base du crâne jusqu’au bas de son cou, puis répétez l’opération avec vos doigts, le long de sa colonne vertébrale, en partant des omoplates jusqu’à sa queue
3. Passez graduellement au niveau de ses épaules et attardez-vous dans cette zone qui figure parmi les préférées de votre toutou !
4. Enfin, descendez vos mains jusqu’à son ventre, puis ses pattes, en gardant en tête que certains chiens n’aiment pas particulièrement être caressé dans ces zones plus sensibles !

Le saviez-vous ? Il est également possible de masser du bout des doigts, les orteils, les oreilles et même la mâchoire de votre chien, à condition d’employer des gestes doux et de presser ces zones avec modération.

Rappelez-vous que l’intervention d’un professionnel, comme un masseur canin, est parfois nécessaire, pour une meilleure efficacité sur les chiens les plus sensibles.

Enfin, on se rappelle qu’une séance de massage canin s’effectue toujours dans la bienveillance. Au moindre signe d’agacement ou de douleur ressentie par votre chien, n’hésitez pas à tout stopper et à passer à une zone mieux tolérée ! De quoi profiter pleinement à deux, de ce beau moment de complicité !