Les bienfaits du radis rose que vous ne soupçonniez pas

Principalement connu pour être peu calorique, le radis rose cache bien d’autres atouts. Découvrez toutes ses vertus, et de quelles manières ce petit légume peut booster votre santé. 

Un atout minceur et hydratation

Idéal pour combler une petite faim de manière saine et équilibrée, le radis est très peu calorique et ne contient aucun gras. Ce crucifère, aussi croquant que rafraîchissant est en plus gorgé d’eau, comme le concombre ou la courgette. En plus d’être un encas 100% healthy, le radis rose participe ainsi à l’hydratation de votre organisme.

Un atout minceur et hydratation

Idéal pour combler une petite faim de manière saine et équilibrée, le radis est très peu calorique et ne contient aucun gras. Ce crucifère, aussi croquant que rafraîchissant est en plus gorgé d’eau, comme le concombre ou la courgette. En plus d’être un encas 100% healthy, le radis rose participe ainsi à l’hydratation de votre organisme.

Un apport de vitamines et de nutriments

En dégustant 100g de radis, vous faites le plein de 10 à 25% des apports journaliers recommandés en vitamine C. Elle stimule le système immunitaire, régule le métabolisme et a le pouvoir incroyable de transformer les graisses en énergie, ce qui peut vous aider à combattre l’anémie. 

Les systèmes nerveux, digestif, immunitaire, et musculaire ne sont pas en reste, puisque le légume riche en fibres contient aussi du potassium, calcium, fer, et soufre. Tout cela participe à éliminer les toxines du corps, pour renouveler au mieux les cellules, détoxifier le système digestif et purifier l’organisme. 

Consommer des radis de manière régulière peut donc vous aider à lutter contre la fatigue, et participe à la prévention de certains cancers. Il abrite en effet des antioxydants qui limitent la production de cellules cancéreuses, notamment au niveau des poumons, ovaires, reins, et du côlon. 

Le bonus ultime ? Le radis peut même s’utiliser comme soin beauté, en cas de coups de soleil et érythèmes. Posez quelques tranches fiches sur la partie endommagée de votre peau, et laissez agir quelques minutes. L’épiderme est revitalisé et réhydraté. 

Un apport de vitamines et de nutriments

En dégustant 100g de radis, vous faites le plein de 10 à 25% des apports journaliers recommandés en vitamine C. Elle stimule le système immunitaire, régule le métabolisme et a le pouvoir incroyable de transformer les graisses en énergie, ce qui peut vous aider à combattre l’anémie. 

Les systèmes nerveux, digestif, immunitaire, et musculaire ne sont pas en reste, puisque le légume riche en fibres contient aussi du potassium, calcium, fer, et soufre. Tout cela participe à éliminer les toxines du corps, pour renouveler au mieux les cellules, détoxifier le système digestif et purifier l’organisme. 

Consommer des radis de manière régulière peut donc vous aider à lutter contre la fatigue, et participe à la prévention de certains cancers. Il abrite en effet des antioxydants qui limitent la production de cellules cancéreuses, notamment au niveau des poumons, ovaires, reins, et du côlon. 

Le bonus ultime ? Le radis peut même s’utiliser comme soin beauté, en cas de coups de soleil et érythèmes. Posez quelques tranches fiches sur la partie endommagée de votre peau, et laissez agir quelques minutes. L’épiderme est revitalisé et réhydraté. 

Comment se déguste le radis ?

A l’apéro, le radis est idéal pour être dégusté cru, technique “croque en sel” ! On le déguste aussi en salade, coupé en rondelle, ou en tartine avec un peu de beurre salé. Et pour ne rien gaspiller, on n’oublie pas de cuisiner les fanes de radis, pleins de nutriments, vitamines et fibres. Salade citronnée, soupe, ou encas à croquer : à vous de choisir de quelle manière vous les servirez. 

Attention tout de même à ne pas en abuser, surtout si vous souffrez du syndrome du côlon irritable, ou que vous avez des problèmes digestifs. Le radis peut en effet provoquer des ballonnements et des douleurs intestinales. 

Comment se déguste le radis ?

A l’apéro, le radis est idéal pour être dégusté cru, technique “croque en sel” ! On le déguste aussi en salade, coupé en rondelle, ou en tartine avec un peu de beurre salé. Et pour ne rien gaspiller, on n’oublie pas de cuisiner les fanes de radis, pleins de nutriments, vitamines et fibres. Salade citronnée, soupe, ou encas à croquer : à vous de choisir de quelle manière vous les servirez. 

Attention tout de même à ne pas en abuser, surtout si vous souffrez du syndrome du côlon irritable, ou que vous avez des problèmes digestifs. Le radis peut en effet provoquer des ballonnements et des douleurs intestinales. 

Un brin piquant, craquant à souhait, et bon pour la santé, le radis est à consommer plusieurs fois par semaine si l’on souhaite profiter de tous ses bienfaits. Allié de l’apéro et des salades, il s’invite pour le déjeuner, des encas gourmands ou des piques-niques.

Laisser un commentaire

<Article suivant<

Découvrez comment faire des glaçons à base de fleurs

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube