Top 10 des légumes faciles à cultiver en pot sur un balcon

Un potager, chez moi ? Mais je vis en appartement ! Et alors ?

Si dans l’imaginaire collectif, un potager ressemble à un champ de maraîcher étalé à perte de vue sur des centaines de mètres carrés, rien à voir avec la réalité. Sachez que les plus petits espaces peuvent aussi être rentabilisés. Vous êtes prêts à accrocher des tomates sur le rebord de votre fenêtre ? Alors lisez ce petit guide du potager de balcon, qui s’adapte à toutes les saisons.

#1. La tomate cerise, évidemment


C’est la star des potagers de ville et il y a que quoi. Très facile à faire pousser, la tomate-cerise est charnue, au goût prononcé et parfaite pour des salades ou un apéro improvisé. On les plante en fin avril-début mai (lorsque les gelées ne sont plus à craindre), pour une récolte entre juillet et octobre. Mettez-les au soleil et arrosez régulièrement. 

#2. La courgette, avec ses fleurs


Aussi très faciles à cultiver, les courgettes vous offrent en plus de belles fleurs jaunes (que vous pouvez aussi manger). Plantez la à partir de fin avril-début mai dans une jardinière d’au moins 30 cm de diamètre. Comme les tomates, les courgettes aiment le soleil. Arrosez-les tous les jours en cas de fortes chaleurs. 

#3. Le radis, toute l’année


Selon la variété, vous pouvez planter dans votre petit potager ou vos jardinières des radis toute l’année ! La récolte peut se faire entre trois semaines et trois mois après les semis. Si vous n’avez pas trop de place, on vous conseille de privilégier les variétés « rondes » ou « demi-longues ». Leurs racines ne réclament pas une profondeur de substrat de substrat très importante.

#4. Les salades, pour tous les goûts


S’il y a bien un légume pratique, c’est la salade verte. Pour la cultiver dans votre potager, choisissez des pots larges ou dans l’idéal, des jardinières. On vous conseille de cultiver côte à côte plusieurs variétés pour satisfaire tout le monde. Et comme chaque variété a sa saison, vous pouvez même les récolter toute l’année ! La plus rapide est la batavia : plantée entre mars et juin, vous la récolterez un mois plus tard.

#5. Le haricot vert, en hauteur


A l’inverse des salades, le haricot pousse un peu plus en hauteur. Vous devez donc prévoir des contenants assez profonds. Pour semer vos haricots, le sol doit être suffisamment réchauffé, au moins 10°C. Plantez les au potager entre avril et fin juillet. Pour avoir des haricots verts frais de juin à octobre, semez-en un peu tous les mois. Ils se récoltent environ deux mois après le semis.

#6. Le chou kale, légume tendance


Le chou kale, c’est le chou tendance de ces dernières années. Bonne nouvelle, il est très facile à cultiver sur son balcon à condition de placer le pot (assez profond) dans un endroit frais et ombragé. Récoltez les jeunes feuilles en une seule fois ou laissez-le pousser et récoltez-les plusieurs fois. Le Westland Winter est une variété réputée pour résister à l’été caniculaire et à l’hiver glacial, il est idéal pour votre potager de ville !

#7. Les petites carottes, à croquer


Deuxième choix de légume à l’apéro après les tomates cerises, on adore croquer les mini-carottes. Parfaites, car sur le balcon, les carottes classiques réclament beaucoup trop de place. Choisissez alors les variétés à racine courte ou arrondie (comme le Marché de Paris). Plantez-les dans un mélange de terreau et sableux. 

#8. Les épinards, résistants


Les épinards sont très faciles à faire pousser et se récoltent toute l’année selon les variétés. Il faut en revanche laisser le pot à l’ombre et lui offrir un sol drainé et riche. On aime particulièrement le géant d’hiver, très résistant, qui se récolte entre octobre et décembre. N’oubliez pas que les jeunes feuilles peuvent aussi se consommer en salade.

#9. L’oignon, de toutes les couleurs


L’oignon blanc arrive au printemps et les oignons jaune ou rouge se récoltent en été. L’oignon rocambole, lui, peut être planté toute l’année. Il est recommandé de mettre une couche de compost dans votre jardinière avant de planter ou semer dans un substrat léger. L’idéal est de leur offrir une exposition ensoleillée. Pensez aussi à arracher les mauvaises herbes pour garder un sol propre.

#10. Les plantes aromatiques, indispensables


Comme l’oignon, on peut difficilement se passer de plantes aromatiques pour cuisiner. Certaines cohabitent très bien entre elles. Les alliages parfaits: thym, romarin et sauge aiment la chaleur et les sols pauvres. Persil et ciboulette s’épanouiront dans des endroits frais, semi-ombragés et s’arrosent plus souvent. La menthe, parce que ses racines sont envahissantes, se cultive à part.  

Avant de vous lancer, dernier conseil : préférez suspendre vos jardinières du côté intérieur de votre balcon et vérifiez bien qu’elles soient solidement attachées. En cas de chute, votre responsabilité civile serait engagée ! 

Laisser un commentaire

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube