Top 5 des plus belles poules naines

Ravissantes et pleines de vie, les poules naines sont les nouvelles stars de nos jardins. Véritables poules ornementales, elles se distinguent par leur plumage unique qui les rend particulièrement décoratives. Colorées, duveteuses ou encore dotées d’une huppe impressionnante, elles n’en finissent pas de nous étonner. Voici, pour vous subjuguer et vous réjouir, notre top 5 des plus belles poules naines. Attention, la cinquième est grandiose !

La Poule Soie, une charmante petite boule de « poils » 

La Poule Soie se caractérise avant tout par son magnifique plumage dense et soyeux. Un attribut qui lui donne l’apparence d’une adorable petite boule de poils.

Mais ses particularités ne s’arrêtent pas là : ses pattes comptent cinq doigts, ses oreillons sont de couleur bleu turquoise et sa peau est souvent noirâtre. On l’apprécie bien sûr pour sa beauté et son incroyable « pelage » qui la rendent absolument craquante.

Elle présente également l’intérêt d’être une très bonne couveuse qui peut même prendre soin des œufs d’autres volatiles !

Originaire de Chine, où elle aurait été élevée depuis la dynastie des Tang (618-907), sa version naine a été créée à la fin du XXe siècle aux Pays-Bas.

Alors que la grande Poule Soie pèse 1,1 à 1,7 kilo, sa petite sœur est poids plume de 500 à 600 grammes seulement. Un modèle réduit doux et affectueux, à adopter sans tarder si vous disposez d’un jardin herbeux suffisamment spacieux (au moins 20 mètres carrés par poule). 

La Poule Soie, une charmante petite boule de « poils » 

La Poule Soie se caractérise avant tout par son magnifique plumage dense et soyeux. Un attribut qui lui donne l’apparence d’une adorable petite boule de poils.

Mais ses particularités ne s’arrêtent pas là : ses pattes comptent cinq doigts, ses oreillons sont de couleur bleu turquoise et sa peau est souvent noirâtre. On l’apprécie bien sûr pour sa beauté et son incroyable « pelage » qui la rendent absolument craquante.

Elle présente également l’intérêt d’être une très bonne couveuse qui peut même prendre soin des œufs d’autres volatiles !

Originaire de Chine, où elle aurait été élevée depuis la dynastie des Tang (618-907), sa version naine a été créée à la fin du XXe siècle aux Pays-Bas.

Alors que la grande Poule Soie pèse 1,1 à 1,7 kilo, sa petite sœur est poids plume de 500 à 600 grammes seulement. Un modèle réduit doux et affectueux, à adopter sans tarder si vous disposez d’un jardin herbeux suffisamment spacieux (au moins 20 mètres carrés par poule). 

La poule Sebright, une élégante poulette 

Originaire d’Angleterre où elle fut créée au XIXe siècle à partir du croisement de plusieurs espèces de poules (Java, Padoue et Nankin notamment), la Sebright est définitivement « so chic ». Elle se distingue par son port élégant (poitrine proéminente portée en avant et queue redressée) et surtout par ses sublimes plumes bordées d’un liseré noir qui lui donnent une allure unique. Argentée, dorée, citronnée ou encore chamois, elle séduit par sa beauté.

Sachez en revanche que la Sebright est une véritable poule ornementale. Piètre pondeuse et mauvaise couveuse, cette poulette fière comme un paon conviendra mieux aux gallinophiles convaincus qu’à ceux qui cherchent une maman poule.

À l’instar de la Poule Soie, il s’agit d’un modèle réduit. Elle pèse environ 500 à 600 grammes. 

La poule Sebright, une élégante poulette 

Originaire d’Angleterre où elle fut créée au XIXe siècle à partir du croisement de plusieurs espèces de poules (Java, Padoue et Nankin notamment), la Sebright est définitivement « so chic ». Elle se distingue par son port élégant (poitrine proéminente portée en avant et queue redressée) et surtout par ses sublimes plumes bordées d’un liseré noir qui lui donnent une allure unique. Argentée, dorée, citronnée ou encore chamois, elle séduit par sa beauté.

Sachez en revanche que la Sebright est une véritable poule ornementale. Piètre pondeuse et mauvaise couveuse, cette poulette fière comme un paon conviendra mieux aux gallinophiles convaincus qu’à ceux qui cherchent une maman poule.

À l’instar de la Poule Soie, il s’agit d’un modèle réduit. Elle pèse environ 500 à 600 grammes. 

La poule Sabelpoot ou « Naine Pattue »

Originaire des Pays-Bas, cette petite poule de 650 à 850 grammes doit son nom à ses incroyables pattes habillées de plumesOn l’apprécie pour cette originalité, mais aussi pour son attitude élégante et son charmant plumage “mille fleurs”, composé de jolies taches marron, noir et blanc.

Côté caractère, la poule Sabelpoot fait également des merveilles. Elle est en effet à la fois sympathique et active. Cerise sur le gâteau, la Sabelpoot est une bonne pondeuse. Il s’agit donc d’une poule ornementale pleine de qualités à adopter sans tarder si vous disposez d’un carré de gazon bien tondu dans lequel elle pourra gambader à sa guise. 

Les poules pondeuses vous intéressent ? Découvrez notre top 5 des meilleures poules pondeuses.

La poule Sabelpoot ou « Naine Pattue »

Originaire des Pays-Bas, cette petite poule de 650 à 850 grammes doit son nom à ses incroyables pattes habillées de plumesOn l’apprécie pour cette originalité, mais aussi pour son attitude élégante et son charmant plumage “mille fleurs”, composé de jolies taches marron, noir et blanc.

Côté caractère, la poule Sabelpoot fait également des merveilles. Elle est en effet à la fois sympathique et active. Cerise sur le gâteau, la Sabelpoot est une bonne pondeuse. Il s’agit donc d’une poule ornementale pleine de qualités à adopter sans tarder si vous disposez d’un carré de gazon bien tondu dans lequel elle pourra gambader à sa guise. 

Les poules pondeuses vous intéressent ? Découvrez notre top 5 des meilleures poules pondeuses.

La poule Wyandotte, « born in the USA »

Originaire des États-Unis, où elle fut créée au XIXe siècle, cette race a gagné l’Europe dans sa version « grande taille » avant d’y être nanifiée. La poule Wyandotte naine est ainsi apparue à la fin du XIXe siècle en Angleterre, en Allemagne et aux Pays-Bas.

Malgré sa taille réduite, elle reste relativement grande puisqu’elle pèse entre 1,1 et 1,3 kilo. Une belle bête dotée d’un généreux plumage décliné en plus de trente coloris et comportant sur chaque plume un ravissant liseré (marron à liseré bleu, argenté à liseré noir, blanc liseré noir, doré liseré noir… etc.). Jolie comme un cœur, cette poulette très friendly est appréciée pour sa gentillesse et pour ses bonnes capacités de ponte. Autant de bonnes raisons de lui dire « welcome home » ! 

La poule Wyandotte, « born in the USA »

Originaire des États-Unis, où elle fut créée au XIXe siècle, cette race a gagné l’Europe dans sa version « grande taille » avant d’y être nanifiée. La poule Wyandotte naine est ainsi apparue à la fin du XIXe siècle en Angleterre, en Allemagne et aux Pays-Bas.

Malgré sa taille réduite, elle reste relativement grande puisqu’elle pèse entre 1,1 et 1,3 kilo. Une belle bête dotée d’un généreux plumage décliné en plus de trente coloris et comportant sur chaque plume un ravissant liseré (marron à liseré bleu, argenté à liseré noir, blanc liseré noir, doré liseré noir… etc.). Jolie comme un cœur, cette poulette très friendly est appréciée pour sa gentillesse et pour ses bonnes capacités de ponte. Autant de bonnes raisons de lui dire « welcome home » ! 

La Padoue, une poule qui décoiffe 

Voici une poule qui ne manque pas de toupet ! Dotée d’une extraordinaire coiffe de plumes arrondie et d’une barbe bien développée, la Padoue est décidément une drôle de poule. Celle-ci est présente dans les pays d’Europe depuis l’Antiquité, notamment en Allemagne, Pologne et Italie. Noire, chamois ou bleue, elle nous fait craquer avec son petit air distingué qui tranche un peu avec l’atmosphère décontractée du poulailler. Le secret de son brushing qui décoiffe ? Une protubérance marquée au niveau du crâne qui contribue à lui donner ce volume phénoménal.

Avec un poids compris entre 700 et 900 grammes, la poule Padoue n’est certes pas la plus petite des poules naines ornementales, mais elle saura sans nul doute égailler votre jardin de sa présence. Elle a en effet plusieurs cordes à son arc : amicale, intelligente et tranquille, elle est aussi une bonne pondeuse. De quoi prendre la grosse tête !

La Padoue, une poule qui décoiffe 

Voici une poule qui ne manque pas de toupet ! Dotée d’une extraordinaire coiffe de plumes arrondie et d’une barbe bien développée, la Padoue est décidément une drôle de poule. Celle-ci est présente dans les pays d’Europe depuis l’Antiquité, notamment en Allemagne, Pologne et Italie. Noire, chamois ou bleue, elle nous fait craquer avec son petit air distingué qui tranche un peu avec l’atmosphère décontractée du poulailler. Le secret de son brushing qui décoiffe ? Une protubérance marquée au niveau du crâne qui contribue à lui donner ce volume phénoménal.

Avec un poids compris entre 700 et 900 grammes, la poule Padoue n’est certes pas la plus petite des poules naines ornementales, mais elle saura sans nul doute égailler votre jardin de sa présence. Elle a en effet plusieurs cordes à son arc : amicale, intelligente et tranquille, elle est aussi une bonne pondeuse. De quoi prendre la grosse tête !

Toutes plus jolies les unes que les autres, les poules naines sont nos nouveaux animaux de compagnie préférés. Volez donc à leur rencontre. Pour peu que vous disposiez de quelques dizaines de mètres carrés de jardin, vous pourrez en héberger quelques-unes. 

Laisser un commentaire

<Article suivant<

Aménager un espace cocooning à son chien pour l’hiver

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube