Top 7 des aliments pour une bonne digestion

Sensation d’avoir doublé son tour de taille après un repas trop riche ? Impression d’avoir le ventre gonflé d’air ? Qui n’a jamais souffert de ballonnements, de sensibilités digestives et autres maux de ventre ? Rassurez-vous, il existe des solutions pour éviter ces sensations désagréables, à commencer par adopter une bonne alimentation ! On fait le point sur les meilleurs aliments anti-ballonnement.

#1 La betterave et son indice glycémique faible

Pour vous aider à choisir les meilleurs aliments contre le ballonnement, vous pouvez vous reporter à l’indice glycémique (IG). Cet indicateur permet d’identifier l’influence d’un aliment sur le taux de sucre dans le sang pendant les heures suivant l’ingestion.
Concrètement, l’organisme transforme les sucres en graisse, donc plus un aliment a un IG élevé, plus le taux de sucre augmente et occasionne des ballonnements.

Voilà pourquoi on évite les aliments raffinés et industriels pour déguster des légumes à IG faible comme la betterave. Avec sa faible teneur en calories, ce légume entre directement à la première place d’un menu anti-ballonnement !

Découvrez nos conseils pour cultiver de la betterave dans votre jardin.

#1 La betterave et son indice glycémique faible

Pour vous aider à choisir les meilleurs aliments contre le ballonnement, vous pouvez vous reporter à l’indice glycémique (IG). Cet indicateur permet d’identifier l’influence d’un aliment sur le taux de sucre dans le sang pendant les heures suivant l’ingestion.
Concrètement, l’organisme transforme les sucres en graisse, donc plus un aliment a un IG élevé, plus le taux de sucre augmente et occasionne des ballonnements.

Voilà pourquoi on évite les aliments raffinés et industriels pour déguster des légumes à IG faible comme la betterave. Avec sa faible teneur en calories, ce légume entre directement à la première place d’un menu anti-ballonnement !

Découvrez nos conseils pour cultiver de la betterave dans votre jardin.

#2 Des légumes avec des fibres non irritantes

Pour retrouver un ventre plat, on pense souvent qu’il faut privilégier une nourriture riche en fibre composée de fruits et de légumes. C’est en partie vrai, encore faut-il choisir des aliments avec des fibres non irritantes.

Les légumineuses, comme les lentilles ou les pois chiches, mais également les légumes à goût fort, comme certains choux ont tendance à irriter les intestins et à favoriser la fermentation. Mieux vaut opter pour des haricots verts, des endives, des poireaux ou des courgettes, tous riches en fibres solubles.

Découvrez nos conseils de culture du poireau et de la courgette.

#2 Des légumes avec des fibres non irritantes

Pour retrouver un ventre plat, on pense souvent qu’il faut privilégier une nourriture riche en fibre composée de fruits et de légumes. C’est en partie vrai, encore faut-il choisir des aliments avec des fibres non irritantes.

Les légumineuses, comme les lentilles ou les pois chiches, mais également les légumes à goût fort, comme certains choux ont tendance à irriter les intestins et à favoriser la fermentation. Mieux vaut opter pour des haricots verts, des endives, des poireaux ou des courgettes, tous riches en fibres solubles.

Découvrez nos conseils de culture du poireau et de la courgette.

#3 Des aliments cuits plutôt que crus

C’est souvent le premier réflexe que l’on adopte lorsque l’on souhaite affiner sa taille : manger des crudités. En été, on déguste des salades et de nombreux fruits crus. Erreur ! Les fruits et les légumes crus, même si certains sont riches en fibres, peuvent être difficiles à digérer.

En effet, lorsque l’on fait cuire un aliment, des odeurs et des vapeurs se dégagent. Pour conserver un ventre plat, il faut donc qu’il y ait le moins de cuisson possible à l’intérieur du corps et opter pour des aliments déjà cuits.

Autre conseil lorsque vous faites cuire vos fruits, comme les pomme ou les poires : n’oubliez pas de toujours bien les éplucher pour supprimer les fibres irritantes.

#3 Des aliments cuits plutôt que crus

C’est souvent le premier réflexe que l’on adopte lorsque l’on souhaite affiner sa taille : manger des crudités. En été, on déguste des salades et de nombreux fruits crus. Erreur ! Les fruits et les légumes crus, même si certains sont riches en fibres, peuvent être difficiles à digérer.

En effet, lorsque l’on fait cuire un aliment, des odeurs et des vapeurs se dégagent. Pour conserver un ventre plat, il faut donc qu’il y ait le moins de cuisson possible à l’intérieur du corps et opter pour des aliments déjà cuits.

Autre conseil lorsque vous faites cuire vos fruits, comme les pomme ou les poires : n’oubliez pas de toujours bien les éplucher pour supprimer les fibres irritantes.

#4 Les viandes maigres cuites au four

Lorsqu’elles sont cuites, les matières grasses ont tendance à irriter la paroi intestinale et à favoriser les ballonnements.

Ainsi, on évite de cuisiner des viandes rouges en sauce, et on privilégie les viandes maigres comme le veau, la volaille ou le lapin, généralement moins riches en matière grasse.

#4 Les viandes maigres cuites au four

Lorsqu’elles sont cuites, les matières grasses ont tendance à irriter la paroi intestinale et à favoriser les ballonnements.

Ainsi, on évite de cuisiner des viandes rouges en sauce, et on privilégie les viandes maigres comme le veau, la volaille ou le lapin, généralement moins riches en matière grasse.

#5 Des féculents qui se digèrent facilement

On retient 4 points communs concernant les aliments anti-ballonnements : leur faible apport calorique, leurs vertus diurétiques et laxatives, leur faculté à favoriser le transit intestinal et leur facilité à être digérées.

Concernant les féculents, certains sont à éviter, comme le pain, les pâtes ou les pommes de terre, à cause de leur indice glycémique élevé. D’autres sont à privilégier, comme le riz brun, le boulgour, le quinoa, le seigle, le maïs entier et l’épeautre.

#5 Des féculents qui se digèrent facilement

On retient 4 points communs concernant les aliments anti-ballonnements : leur faible apport calorique, leurs vertus diurétiques et laxatives, leur faculté à favoriser le transit intestinal et leur facilité à être digérées.

Concernant les féculents, certains sont à éviter, comme le pain, les pâtes ou les pommes de terre, à cause de leur indice glycémique élevé. D’autres sont à privilégier, comme le riz brun, le boulgour, le quinoa, le seigle, le maïs entier et l’épeautre.

#6 Des herbes anti-ballonnements

En plus de relever et d’embellir nos plats, les herbes aromatiques sont excellentes pour lutter contre les ballonnements. Grâce à leur forte teneur en antioxydants, en vitamines et en minéraux, elles sont un allié de poids pour un ventre plat !

Prenez par exemple le basilic, c’est un excellent antispasmodique digestif qui calme les douleurs. Le persil réduit également la production de gaz et protège nos intestins.
Dans notre liste des herbes spéciales ventre plat, on retiendra également la ciboulette et son effet légèrement laxatif, ainsi que la coriandre et ses vertus tonifiantes pour la digestion.

Découvrez nos conseils de culture sur les plantes aromatiques, le basilic et la ciboulette en particulier.

#6 Des herbes anti-ballonnements

En plus de relever et d’embellir nos plats, les herbes aromatiques sont excellentes pour lutter contre les ballonnements. Grâce à leur forte teneur en antioxydants, en vitamines et en minéraux, elles sont un allié de poids pour un ventre plat !

Prenez par exemple le basilic, c’est un excellent antispasmodique digestif qui calme les douleurs. Le persil réduit également la production de gaz et protège nos intestins.
Dans notre liste des herbes spéciales ventre plat, on retiendra également la ciboulette et son effet légèrement laxatif, ainsi que la coriandre et ses vertus tonifiantes pour la digestion.

Découvrez nos conseils de culture sur les plantes aromatiques, le basilic et la ciboulette en particulier.

#7 Des épices aux vertus digestives

Dans la tradition ayurvédique, les épices sont considérées comme des aliments à part entière. Certaines faciliteraient la digestion et aideraient même l’organisme à garder son énergie.

Notre top 4 des meilleures épices ? Le clou de girofle qui équilibre la fleur intestinale tout en ayant des vertus antibactériennes. Le cumin qui favorise la digestion, diminue les ballonnements et aide à la détoxication hépatique. La cannelle qui soulage les digestions difficiles et lutte contre l’acidité du corps. Et un dernier pour la route : l’anis vert qui apaise les remontées acides et accélère la digestion !

— 

#7 Des épices aux vertus digestives

Dans la tradition ayurvédique, les épices sont considérées comme des aliments à part entière. Certaines faciliteraient la digestion et aideraient même l’organisme à garder son énergie.

Notre top 4 des meilleures épices ? Le clou de girofle qui équilibre la fleur intestinale tout en ayant des vertus antibactériennes. Le cumin qui favorise la digestion, diminue les ballonnements et aide à la détoxication hépatique. La cannelle qui soulage les digestions difficiles et lutte contre l’acidité du corps. Et un dernier pour la route : l’anis vert qui apaise les remontées acides et accélère la digestion !

— 

Vous l’avez compris, une alimentation équilibrée et diversifiée est le meilleur moyen de dire adieu aux ballonnements. D’ailleurs, n’hésitez pas à concocter vos menus à l’avance afin d’améliorer votre digestion au quotidien et de calmer les fringales… Et prenez soin de votre flore intestinale en suivant une cure de probiotique, vous vous sentirez rapidement plus léger !

Laisser un commentaire

<Article suivant<

Les 10 meilleurs fruits et légumes pour avoir la forme

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube