Le printemps vient tout juste de s’installer que de nombreuses fleurs ont déjà commencé à pointer le bout de leur nez dans nos jardins ou sur nos balcons. Être témoin de la renaissance de la flore qui nous entoure est toujours un sentiment réconfortant ; la sentir l’est encore plus ! Quelles sont les fleurs printanières les plus enivrantes ? Voici notre sélection.

#1 Le muguet, le classique indémodable

Comment peut-on parler de fleurs parfumées, sans mentionner les fameuses clochettes blanches du muguet ? Véritable madeleine de Proust printanière, son odeur nous enivre dès le mois d’avril et marquent, tout comme le lilas, le lancement de la belle saison. Bien que le muguet aux feuilles vertes et clochettes blanches soit le plus connu, il existe d’autres variétés : l’une possède des feuilles vertes striées de jaune, et l’autre présente des cloches rosées. Semer toutes les variétés dans votre jardin lui offrira une touche d’excentricité forte appréciée.

#2 La coronille de Valence, la discrète adorée

Si l’on ne s’approche pas d’elles, la coronille de Valence et ses petites fleurs jaunes pourraient passer inaperçues. Pourtant, au nez, son parfum est à s’y méprendre avec celui du muguet. Contrairement à celui-ci, la coronille fleurit dès le début du printemps et jusqu’à la fin de l’été. Sa floraison débute en effet en avril, prend une petite pause de puissance au mois de juin, et continue jusqu’en octobre. Pour les amoureux du muguet, lassés de voir la plante perdre ses clochettes trop vite, la coronille est un allié précieux.

#3 La clématite d’Armand, l’étoile grimpante

Une vitesse d’expansion très rapide, un feuillage fourni et une quantité étourdissante de fleurs : décidément, la clématite d’Armand a tout pour plaire ! Ses boutons blancs commenceront à se montrer dès le mois de mars. Et comme si ce n’était pas suffisant, en plus d’avoir une forme élégante d’étoile, un délicieux parfum d’amande s’échappera de ses fleurs. De quoi faire tourner les têtes !

#4 Le chèvrefeuille lilas, une valeur sûre

Pour les amateurs de fleurs aux parfums envoûtants, c’est certainement vers le chèvrefeuille qu’il faut se tourner en premier. Il existe plus d’une centaine d’espèces, mais le chèvrefeuille lilas est un incontournable. Grâce à sa croissance relativement rapide, l’arbuste offrira de nombreuses fleurs rose pâle dès le début de la saison. Évidemment, comme son nom l’indique, sa fragrance vous rappellera immédiatement celui du lilas, ce symbole printanier.

#5 L’oranger du Mexique, une touche sucrée appréciée

Originaire d’Amérique centrale, l’oranger du Mexique s’est habitué à notre climat de manière époustouflante, au point que l’on pourrait croire qu’il y a toujours vécu ! Ses jolies fleurs blanches, à cinq pétales, laisseront s’échapper une sublime odeur, presque appétissante. En effet, ses effluves sont proches de ceux de la fleur d’oranger, arôme souvent utilisé dans les pâtisseries orientales. Sa première floraison s’étalera d’avril à juin, et sa seconde aura lieu entre les mois de septembre et octobre.

#6 Le seringat, l’habitué des jardins fleuris

Quand il s’agit de choisir des fleurs parfumées, les fleurs blanches ont définitivement la cote… Et le seringat ne fait pas exception ! Sa fragrance est si prononcée qu’il n’est pas rare que nous le confondions à du jasmin (au point qu’il soit surnommé « le jasmin des poètes »). Attention toutefois à bien choisir la variété plantée, puisqu’il existe des espèces inodores. Le plus parfumé est le Philadelphus coronarius, contrairement au Philadelphus inodorus, qui lui, ne l’est pas du tout.

#7 le buddleia blanc, partenaire de vos papillons

Si l’on surnomme le Buddleia blanc « l’arbre aux papillons », c’est bien parce que ses fleurs parfumées raviront votre nez, comme celui de ces insectes sensibles. Ses grappes de fleurs triangulaires décoreront à merveille votre univers. A savoir que par sa rusticité, le Buddleia est peu exigeant et très flexible !

#8 Le gardenia, pour rehausser votre intérieur

Habituées à des climats tropicaux, les belles fleurs blanches de la gardénia seront plus faciles à voir s’épanouir dans un pot, dans le confort de votre intérieur. Sa floraison débute en mai et vous envoûtera jusqu’au mois d’octobre. Toutefois, si vous vivez dans une région peu touchée par le gel, vous aurez la chance de pouvoir planter cet arbuste en pleine terre.

Vous l’aurez compris, quand il s’agit de choisir des plantes pour parfumer son jardin ou son intérieur, les fleurs blanches seront vos meilleures amies. Mais ne vous arrêtez pas seulement à celles-ci, sinon vous pourriez manquer la chance de goûter aux effluves de la coronille, du chèvrefeuille et de la clématite.

Laisser un commentaire

Merci d'entrer votre commentaire
Please enter your name here