Top 6 des lapins nains les plus populaires

Qu’est-ce qu’il peut bien y avoir de plus mignon qu’un lapin ? Eh bien, un lapin nain, pardi ! Ces animaux gagnent en popularité et font la joie des petits comme des grands. Mais toutes les races de lapins nains n’ont pas les mêmes caractéristiques, alors mieux vaut se renseigner un peu avant de jeter son dévolu sur l’une d’entre elles. Voici donc les 6 races les plus populaires des lapins nains pour vous aider à faire votre choix !

Le lapin nain bélier

Cette race originaire des Pays-Bas est certainement la plus célèbre des lapins nains ! Craquant avec son pelage dense, doux et ses oreilles tombantes sur sa grosse tête arrondie, il est aussi et surtout très facile à apprivoiser. Trapu et musclé, il fait partie avec ses 2 kg de moyenne des plus gros lapins nains ! Son espérance de vie varie de 7 à 10 ans.

Le lapin nain bélier

Cette race originaire des Pays-Bas est certainement la plus célèbre des lapins nains ! Craquant avec son pelage dense, doux et ses oreilles tombantes sur sa grosse tête arrondie, il est aussi et surtout très facile à apprivoiser. Trapu et musclé, il fait partie avec ses 2 kg de moyenne des plus gros lapins nains ! Son espérance de vie varie de 7 à 10 ans.

Lapin angora

Comme son nom l’indique, le lapin angora possède un pelage très fourni, auquel il est très difficile de résister ! Il vient de la région d’Angora en Turquie (aujourd’hui appelée Ankara) et fait lui aussi fait partie des plus gros spécimens puisqu’il atteint les 3 voire les 4 kg à l’âge adulte. Tout comme les chats aux longs poils, il demande beaucoup d’entretien : il faut le brosser afin d’éviter les noeuds et la formation de boules de poils dans son tractus gastro-intestinal lorsqu’il fait sa toilette. Bref, un lapin angora, c’est magnifique, mais ça demande du boulot !

Lapin angora

Comme son nom l’indique, le lapin angora possède un pelage très fourni, auquel il est très difficile de résister ! Il vient de la région d’Angora en Turquie (aujourd’hui appelée Ankara) et fait lui aussi fait partie des plus gros spécimens puisqu’il atteint les 3 voire les 4 kg à l’âge adulte. Tout comme les chats aux longs poils, il demande beaucoup d’entretien : il faut le brosser afin d’éviter les noeuds et la formation de boules de poils dans son tractus gastro-intestinal lorsqu’il fait sa toilette. Bref, un lapin angora, c’est magnifique, mais ça demande du boulot !

Le lapin nain de couleur

Si à l’inverse, vous êtes vraiment fan de ce qui est miniature, optez pour cette race de lapins issue elle aussi des Pays-Bas et qui constitue l’une des plus petites branches de l’espèce. Pesant entre 0,5 et 1 kg, le lapin nain de couleur a été créé en croisant des lapins polonais à des lapins sauvages. Poil brillant et doux, petites oreilles arrondies, il offre de multiples robes de couleur. Un peu timide aux premiers abords, il se révèle vite très sociable et très joueur. Son espérance de vie est également de 7 à 10 ans.

Le lapin nain de couleur

Si à l’inverse, vous êtes vraiment fan de ce qui est miniature, optez pour cette race de lapins issue elle aussi des Pays-Bas et qui constitue l’une des plus petites branches de l’espèce. Pesant entre 0,5 et 1 kg, le lapin nain de couleur a été créé en croisant des lapins polonais à des lapins sauvages. Poil brillant et doux, petites oreilles arrondies, il offre de multiples robes de couleur. Un peu timide aux premiers abords, il se révèle vite très sociable et très joueur. Son espérance de vie est également de 7 à 10 ans.

Le lapin pygmée

Encore un cran plus loin, il y a le lapin pygmée ! Considérée comme la plus petite espèce de lapins nains, elle est aussi l’une des plus rares au monde, ayant même frôlé l’extinction dans les années 90. Le lapin pygmée nous vient d’Amérique du nord et est absolument irrésistible avec ses 500 g et 25 cm de long et ses grosses oreilles poilues toutes douces. Ne pas se fier à sa petite taille, il a en fait besoin de beaucoup d’espace et sera plus heureux avec d’autres camarades.

Le lapin pygmée

Encore un cran plus loin, il y a le lapin pygmée ! Considérée comme la plus petite espèce de lapins nains, elle est aussi l’une des plus rares au monde, ayant même frôlé l’extinction dans les années 90. Le lapin pygmée nous vient d’Amérique du nord et est absolument irrésistible avec ses 500 g et 25 cm de long et ses grosses oreilles poilues toutes douces. Ne pas se fier à sa petite taille, il a en fait besoin de beaucoup d’espace et sera plus heureux avec d’autres camarades.

Le lapin tête de lion

Tout est dans son nom : avec son pelage touffu autour de la tête semblable à une crinière, ce petit lapin nain est véritablement un mini lion ! Malheureusement, beaucoup de spécimens perdent cette jolie crinière en atteignant l’âge adulte… Mais ils restent tout de même adorables avec leurs très longues oreilles et leur corps robuste recouvert d’une abondante fourrure qui peut être de couleurs diverses. C’est une toute jeune race puisqu’elle est née à la fin des années 80 certainement grâce au croisement entre le swiss fox et le belgian dwarf.

Le lapin tête de lion

Tout est dans son nom : avec son pelage touffu autour de la tête semblable à une crinière, ce petit lapin nain est véritablement un mini lion ! Malheureusement, beaucoup de spécimens perdent cette jolie crinière en atteignant l’âge adulte… Mais ils restent tout de même adorables avec leurs très longues oreilles et leur corps robuste recouvert d’une abondante fourrure qui peut être de couleurs diverses. C’est une toute jeune race puisqu’elle est née à la fin des années 80 certainement grâce au croisement entre le swiss fox et le belgian dwarf.

Le lapin blanc de Hotot

Crée à Hotot-en-Auge en Normandie au début du 20ème siècle, il est craquant avec sa fourrure d’un blanc éclatant et ses yeux si particuliers : de couleur châtain, ils sont entourés d’un magnifique cercle noir, ce qui leur donne un regard intense. Il est parfait pour la vie de famille puisqu’il est très câlin et joueur, mais c’est aussi un très gros mangeur, il faut bien réguler son alimentation afin qu’il ne devienne pas obèse !

Le lapin blanc de Hotot

Crée à Hotot-en-Auge en Normandie au début du 20ème siècle, il est craquant avec sa fourrure d’un blanc éclatant et ses yeux si particuliers : de couleur châtain, ils sont entourés d’un magnifique cercle noir, ce qui leur donne un regard intense. Il est parfait pour la vie de famille puisqu’il est très câlin et joueur, mais c’est aussi un très gros mangeur, il faut bien réguler son alimentation afin qu’il ne devienne pas obèse !

Vous l’aurez compris, un lapin nain ce n’est pas juste un tout petit animal avec de grandes oreilles ! Il en existe de toutes formes et toutes couleurs, avec des besoins spécifiques. Renseignez donc vous bien si vous souhaitez en adopter un.

Laisser un commentaire

<Article suivant<

Chiens guides : tout savoir sur ces compagnons hors du commun

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube