Tout savoir sur les effets de la Lune sur le corps humain

Mystérieuse et fascinante, la Lune se voit attribuer une foule de vertus. Si son rôle dans le cycle des marées est tout à fait avéré, son incidence sur la pousse des cheveux ou sur le rythme des naissances est quant à elle questionnée. Nombreux sont les scientifiques qui se sont prêtés au jeu et ont tenté de mettre en évidence les effets de la Lune sur le corps humain. Qu’ont-ils découvert ? Pour le savoir, embarquez avec nous : destination… Lune ! 

Quand la Lune veille, pas de sommeil ?

Avez-vous des difficultés pour vous endormir lorsque la Lune est pleine ? Si oui, sachez que de nombreuses personnes affirment qu’il en est de même pour elles. Des scientifiques ont cherché à déterminer si ce sentiment se traduisait dans la réalité. Les conclusions de leurs études se sont révélées étonnantes ! En 2013, des chercheurs de l’Université de Bâle ont ainsi passé à la loupe les cycles de sommeil de 33 volontaires et ont mis en évidence une dégradation du repos de ces derniers dans les quatre jours précédents et suivant la pleine lune. Les individus observés auraient ainsi mis 5 minutes de plus à trouver le sommeil, dormi 20 minutes de moins et vu leur phase de sommeil profond réduite de 30 %. Alors, dort-on vraiment moins bien les soirs de pleine lune ? Rien n’est tout à fait certain puisqu’une étude allemande parue en 2017 et menée auprès de 1400 adolescents a quant à elle échoué à mettre en évidence un lien entre les cycles lunaires et le sommeil. Une affaire à suivre donc. En attendant voici quelques solutions pour luter contre les insomnies :

Découvrez les 7 aliments à éviter avant d’aller dormir

Tout sur le Moon Milk, la boisson tendance pour lutter contre l’insomnie

Quand la Lune veille, pas de sommeil ?

Avez-vous des difficultés pour vous endormir lorsque la Lune est pleine ? Si oui, sachez que de nombreuses personnes affirment qu’il en est de même pour elles. Des scientifiques ont cherché à déterminer si ce sentiment se traduisait dans la réalité. Les conclusions de leurs études se sont révélées étonnantes ! En 2013, des chercheurs de l’Université de Bâle ont ainsi passé à la loupe les cycles de sommeil de 33 volontaires et ont mis en évidence une dégradation du repos de ces derniers dans les quatre jours précédents et suivant la pleine lune. Les individus observés auraient ainsi mis 5 minutes de plus à trouver le sommeil, dormi 20 minutes de moins et vu leur phase de sommeil profond réduite de 30 %. Alors, dort-on vraiment moins bien les soirs de pleine lune ? Rien n’est tout à fait certain puisqu’une étude allemande parue en 2017 et menée auprès de 1400 adolescents a quant à elle échoué à mettre en évidence un lien entre les cycles lunaires et le sommeil. Une affaire à suivre donc. En attendant voici quelques solutions pour luter contre les insomnies :

Découvrez les 7 aliments à éviter avant d’aller dormir

Tout sur le Moon Milk, la boisson tendance pour lutter contre l’insomnie

Des enfants plus énergiques les soirs de pleine lune ? 

Selon certains, les enfants seraient plus actifs les soirs de pleine lune. Là encore, des scientifiques se sont lancé le défi de mettre à l’épreuve cette croyance. Des chercheurs canadiens ont ainsi étudié le niveau d’activité de 5812 enfants originaires de 12 pays. Selon leurs conclusions (publiées en 2016), les cycles lunaires n’auraient pas d’incidence sur le niveau d’activité des enfants. En revanche, ces derniers dormiraient 5 minutes de moins les soirs de pleine lune. Si les enfants loups-garous demeurent un mythe, l’incidence des cycles lunaires sur notre sommeil n’en finit donc pas de questionner. Mais si vos enfants débordent quand même d’énergie le soir, voici notre sélection de podcast pour les calmer avant de dormir.

Des enfants plus énergiques les soirs de pleine lune ? 

Selon certains, les enfants seraient plus actifs les soirs de pleine lune. Là encore, des scientifiques se sont lancé le défi de mettre à l’épreuve cette croyance. Des chercheurs canadiens ont ainsi étudié le niveau d’activité de 5812 enfants originaires de 12 pays. Selon leurs conclusions (publiées en 2016), les cycles lunaires n’auraient pas d’incidence sur le niveau d’activité des enfants. En revanche, ces derniers dormiraient 5 minutes de moins les soirs de pleine lune. Si les enfants loups-garous demeurent un mythe, l’incidence des cycles lunaires sur notre sommeil n’en finit donc pas de questionner. Mais si vos enfants débordent quand même d’énergie le soir, voici notre sélection de podcast pour les calmer avant de dormir.

La pleine lune a-t-elle une incidence sur les naissances ?

Les soirs de pleine lune sont-ils, plus que d’autres, synonymes d’une activité trépidante dans les maternités ? C’est ce que semblent affirmer certains professionnels du secteur. Malheureusement, selon deux études américaines, publiées en 1998 et en 2005, et portant respectivement sur 3706 et 564 039 naissances, les accouchements ne seraient pas plus nombreux les soirs de pleine lune. Pas évident donc de prédire la date de son accouchement grâce au calendrier lunaire… 

La pleine lune a-t-elle une incidence sur les naissances ?

Les soirs de pleine lune sont-ils, plus que d’autres, synonymes d’une activité trépidante dans les maternités ? C’est ce que semblent affirmer certains professionnels du secteur. Malheureusement, selon deux études américaines, publiées en 1998 et en 2005, et portant respectivement sur 3706 et 564 039 naissances, les accouchements ne seraient pas plus nombreux les soirs de pleine lune. Pas évident donc de prédire la date de son accouchement grâce au calendrier lunaire… 

La pleine lune rend-elle fou ? 

Le loup-garou, créature légendaire, dont les premières traces remontent à l’Antiquité, n’a pas fini de nous effrayer. La lycanthropie (le petit nom donné à cette croyance dans l’existence de l’homme-loup) est aujourd’hui bien loin de nos esprits. Pourtant, persiste çà et là la croyance selon laquelle la pleine lune aurait un impact sur notre humeur, déclenchant coups de folie et tristesses extrêmes. Alors, la pleine lune qui rend fou, mythe ou réalité ? Pour répondre à cette interrogation, deux psychiatres canadiens ont passé au crible la littérature scientifique. Selon leurs conclusions (2005), il n’existerait pas de corrélation entre le comportement humain et les cycles lunaires. Les homicides, les suicides ou encore les admissions dans les services de psychiatrie ne connaîtraient pas d’augmentation lors des périodes de pleine lune. En revanche, il y a fort à parier qu’une mauvaise nuit passée à observer l’astre lunaire vous conduira à vous lever du mauvais pied, même si vous n’êtes pas d’un tempérament lunatique. Et concernant les rayons du soleil, découvrez notre zoom sur les bienfaits de la lumière sur votre santé !

La pleine lune rend-elle fou ? 

Le loup-garou, créature légendaire, dont les premières traces remontent à l’Antiquité, n’a pas fini de nous effrayer. La lycanthropie (le petit nom donné à cette croyance dans l’existence de l’homme-loup) est aujourd’hui bien loin de nos esprits. Pourtant, persiste çà et là la croyance selon laquelle la pleine lune aurait un impact sur notre humeur, déclenchant coups de folie et tristesses extrêmes. Alors, la pleine lune qui rend fou, mythe ou réalité ? Pour répondre à cette interrogation, deux psychiatres canadiens ont passé au crible la littérature scientifique. Selon leurs conclusions (2005), il n’existerait pas de corrélation entre le comportement humain et les cycles lunaires. Les homicides, les suicides ou encore les admissions dans les services de psychiatrie ne connaîtraient pas d’augmentation lors des périodes de pleine lune. En revanche, il y a fort à parier qu’une mauvaise nuit passée à observer l’astre lunaire vous conduira à vous lever du mauvais pied, même si vous n’êtes pas d’un tempérament lunatique. Et concernant les rayons du soleil, découvrez notre zoom sur les bienfaits de la lumière sur votre santé !

Un cœur plus fort en période de pleine lune ?

C’est l’étonnante question que semble s’être posée une équipe de chercheurs de l’Université de Brown aux États-Unis. Dans une étude parue en 2013, et portant sur 210 patients, ceux-ci faisaient état d’un nombre légèrement plus faible de décès lors des opérations de l’aorte réalisées au moment de la pleine lune. Les scientifiques observaient également que les patients qui avaient subi une chirurgie cardiaque à cette même période étaient hospitalisés pendant une période moins longue. Des constats encore difficilement explicables, mais pour le moins fascinants ! 

Un cœur plus fort en période de pleine lune ?

C’est l’étonnante question que semble s’être posée une équipe de chercheurs de l’Université de Brown aux États-Unis. Dans une étude parue en 2013, et portant sur 210 patients, ceux-ci faisaient état d’un nombre légèrement plus faible de décès lors des opérations de l’aorte réalisées au moment de la pleine lune. Les scientifiques observaient également que les patients qui avaient subi une chirurgie cardiaque à cette même période étaient hospitalisés pendant une période moins longue. Des constats encore difficilement explicables, mais pour le moins fascinants ! 

Et vous, quels effets la Lune a-t-elle sur vous ? Que l’astre lunaire vous rende plus dynamique ou que vous soyez au contraire dans la Lune lorsque celle-ci s’arrondit : munissez-vous d’une carte du ciel et observez le somptueux ballet des astres. Effet garanti !

Laisser un commentaire

<Article suivant<

6 conseils pour garder la forme en automne

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube