Voyez la vie en rose… surtout dans vos assiettes

Mains de femme tenant un bol avec mousse rose et framboises à l'intérieur

Ces dernières années, la tendance green a transformé nos assiettes. On a mangé du vert à toutes les sauces. En 2019, on voit la vie en rose ! Oui, vous ne rêvez pas ! Après avoir eu une place de goût dans la mode et dans l’art, le rose s’invite à notre table. Les assiettes seront girly et les couleurs (r)osées ! Pastel, fuchsia ou autres dégradés, il y en aura pour tous les goûts !

Les aliments à l’honneur ? Les fruits rouges, la betterave ou encore le radis nous permettront de colorer nos assiettes ! On vous dit tout sur les atouts de ce nouveau mouvement coloré, et comment l’adopter. Décryptage.

Pourquoi adopter la tendance ?

Femme qui mets des fraises devant ses yeux

Les fans de licornes et de flamants rose ne seront pas les seuls à être comblés par cette nouvelle tendance ! En plus de laisser court à son imagination grâce aux colorants naturels et aux fruits et légumes de saison, il semblerait que « manger rose » soit bon pour la santé.

Beau pour les yeux, bon pour le ventre !

La phase de salivation ayant son importance dans le processus de digestion, la pink food aura l’avantage de vous mettre l’eau à la bouche ! Avec cette tendance, on allie donc plaisir visuel et gustatif pour une digestion facilitée !

Bon pour le moral !

Avec cette nouvelle tendance, on dit au revoir aux assiettes fades et tristes. On prend plaisir à cuisiner, expérimenter, agrémenter ses assiettes de couleurs… et ça met du baume au cœur !

Bon pour la santé !

Devinez quoi ? La plupart des aliments roses utilisés pour colorer ou agrémenter vos plats sont des boosters de santé. Les fraises et les framboises, par exemple, sont d’incroyables antioxydants, qui vous garderont jeune et en pleine santé. La betterave, véritable concentré de vitamines, est un allié anti-stress qui boostera votre système immunitaire. Le radis, star rose des buddha bols, est quant à lui bon pour le cœur et pour la peau ! Que demander de plus ?

 

Comment devenir un pro de la « pink food » ?

Raviolis roses garnis

Pour devenir un pro de la pink food, il faut maîtriser une chose : la coloration !

Bien au-delà d’agrémenter ses plats d’ingrédients naturellement roses, la pink food est un art, un vrai ! Et votre moyen d’expression ? Les colorants naturels ! Ils vous permettront de laisser parler votre imagination. En effet, les mordus de nouveautés culinaires s’amusent à détourner beaucoup d’aliments en leur imposant ce ton fuchsia devenu tendance !

Que ce soit un plat de pâtes, un risotto, une sauce yaourt, une purée de pomme de terre ou une meringue maison… tout est une histoire d’expérimentation ! Plaisir visuel au rendez-vous… et glamour !

Comment réussir sa coloration ?

Jus de fruit roseLa betterave, les fruits rouges ou encore les pétales d’hibiscus donnent une jolie couleur rosée à vos aliments, quels qu’ils soient.

Cependant, il y a des astuces à connaitre. Pour la betterave par exemple, pour que la couleur rose tienne dans une préparation, le pH du plat à colorer doit être acide. On ajoute donc quelques gouttes de jus de citron à sa recette pour un résultat optimal. Sans oublier de privilégier le plus possible le bio, pour une coloration sans pesticides, et riche en bon nutriments.

La tendance « pink food » nous offre l’opportunité d’ajouter une touche de vitalité dans nos assiettes et se consomme tout au long de la journée : salée comme sucrée !

 – 

Et si ajouter un peu de rose chaque jour dans nos assiettes était la recette du bonheur ? On est prêt à tenter le pari ! Vous nous suivez ?

Laisser un commentaire

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube