Comment faire pousser un avocat à partir de son noyau ?

Vous souhaitez décorer votre intérieur avec une plante verte originale ? C’est possible grâce à votre noyau d’avocat ! Vous obtiendrez une jolie plante verte tout en recyclant votre noyau, un nouvel élément de décoration 100% récup qui suscitera la curiosité de vos convives.

Etape 1 : Préparation du noyau

Le matériel nécessaire : Une bouteille en verre avec un goulot large ou un verre à eau, de l’eau (de préférence de pluie), 4 cure-dents et un noyau d’avocat​.

Après avoir mangé votre délicieux avocat, conservez le noyau. Veillez à ce qu’il soit sain, sans tache et sans trace de couteau ;

Nettoyez l’avocat en le passant sous l’eau, ôtez toute trace de chair d’avocat.

Faites-le sécher pendant un à deux jours, sur du papier absorbant, à l’air ambiant jusqu’à ce que le noyau soit entièrement sec.

Etape 1 : Préparation du noyau

Le matériel nécessaire : Une bouteille en verre avec un goulot large ou un verre à eau, de l’eau (de préférence de pluie), 4 cure-dents et un noyau d’avocat​.

Après avoir mangé votre délicieux avocat, conservez le noyau. Veillez à ce qu’il soit sain, sans tache et sans trace de couteau ;

Nettoyez l’avocat en le passant sous l’eau, ôtez toute trace de chair d’avocat.

Faites-le sécher pendant un à deux jours, sur du papier absorbant, à l’air ambiant jusqu’à ce que le noyau soit entièrement sec.

Etape 2 : Mise en place sur le verre d’eau

Autour de ce noyau, insérez trois cure dents sur 5 mm de profondeur, en biais pour que votre noyau puisse toucher l’eau.

Remplissez le verre d’eau avec une eau de pluie de préférence ou avec celle de votre robinet. Si vous n’avez que de l’eau du robinet à votre disposition, laissez-la reposer dans un seau plusieurs heures avant de l’utiliser. Le calcaire aura ainsi le temps de se déposer au fond du seau. ​

Etape 2 : Mise en place sur le verre d’eau

Autour de ce noyau, insérez trois cure dents sur 5 mm de profondeur, en biais pour que votre noyau puisse toucher l’eau.

Remplissez le verre d’eau avec une eau de pluie de préférence ou avec celle de votre robinet. Si vous n’avez que de l’eau du robinet à votre disposition, laissez-la reposer dans un seau plusieurs heures avant de l’utiliser. Le calcaire aura ainsi le temps de se déposer au fond du seau. ​

Etape 3 : ​Mise en place sur le verre d’eau

Posez le noyau, pointe vers le haut, avec ses cure-dents sur le verre. Le noyau ne doit pas toucher les parois du contenant. Sa partie plate doit être au contact de l’eau, elle ne doit être immergée que de quelques millimètres.

Pour que votre avocatier se développe bien, placez le verre et le noyau dans une pièce lumineuse, près d’une fenêtre par exemple. Veillez à ce que la pièce soit à température ambiante, autour de 20°. Le salon ou une chambre à coucher peuvent très bien convenir !

Surveillez le niveau d’eau et complétez le régulièrement en rajoutant la quantité d’eau nécessaire dans le verre ou la bouteille. Veillez également à changer complètement l’eau de votre verre ou de votre bouteille tous les quinze jours.

Etape 3 : ​Mise en place sur le verre d’eau

Posez le noyau, pointe vers le haut, avec ses cure-dents sur le verre. Le noyau ne doit pas toucher les parois du contenant. Sa partie plate doit être au contact de l’eau, elle ne doit être immergée que de quelques millimètres.

Pour que votre avocatier se développe bien, placez le verre et le noyau dans une pièce lumineuse, près d’une fenêtre par exemple. Veillez à ce que la pièce soit à température ambiante, autour de 20°. Le salon ou une chambre à coucher peuvent très bien convenir !

Surveillez le niveau d’eau et complétez le régulièrement en rajoutant la quantité d’eau nécessaire dans le verre ou la bouteille. Veillez également à changer complètement l’eau de votre verre ou de votre bouteille tous les quinze jours.

Etape 4 : Pousse et rempotage de l’avocatier

Au bout de quelques semaines, le noyau va se fendre et faire apparaitre racine et tige. Cette dernière va grandir, s’élancer à la recherche de la lumière (d’où l’importance d’un emplacement bien lumineux) et porter de grandes feuilles vertes à bords lisses.

Rempotez l’avocatier au bout de 2-3 ans dans un pot rempli de terreau horticole.​ Le noyau pointe vers le haut, doit être à demi enterré. Niveau arrosage, veillez à ce que le terreau reste humide mais pas détrempé. Pulvérisez de l’eau sur son feuillage régulièrement, surtout en atmosphère sèche (notamment en hiver, à cause du chauffage).

Découvrez nos conseils sur la culture de l’avocatier pour aller plus loin. ​

Etape 4 : Pousse et rempotage de l’avocatier

Au bout de quelques semaines, le noyau va se fendre et faire apparaitre racine et tige. Cette dernière va grandir, s’élancer à la recherche de la lumière (d’où l’importance d’un emplacement bien lumineux) et porter de grandes feuilles vertes à bords lisses.

Rempotez l’avocatier au bout de 2-3 ans dans un pot rempli de terreau horticole.​ Le noyau pointe vers le haut, doit être à demi enterré. Niveau arrosage, veillez à ce que le terreau reste humide mais pas détrempé. Pulvérisez de l’eau sur son feuillage régulièrement, surtout en atmosphère sèche (notamment en hiver, à cause du chauffage).

Découvrez nos conseils sur la culture de l’avocatier pour aller plus loin. ​

Votre nouvelle plante d’intérieur donnera à votre salon une touche végétale et tendance par sa forme originale. En rempotant votre avocatier régulièrement et en le gardant bien au chaud chez vous ou dehors en été, vous profiterez de cette plante durant de longues années.

Laisser un commentaire

<Article suivant<

Recycler ses bouchons de bouteille en étiquettes pour le potager

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube