Top 10 des métiers pour chiens

Bergers allemands jouant avec un morceau de bois

Contrairement aux chats, dont les seules activités consistent à somnoler sur le canapé et à s’enfiler des tonnes de croquettes, les chiens ont de nombreux plans de carrière qui s’offrent à eux ! Eh oui, ce n’est pas pour rien qu’on dit du chien qu’il est le meilleur ami de l’homme…

#1. Le chien guide

Chien guide d'aveugle

C’est certainement le premier des métiers du chien auquel on pense. Formé dès son plus jeune âge dans une école spécialisée, le chien guide de personnes à mobilité réduite, d’aveugles ou de mal-voyants s’avère être une véritable bénédiction. Autant compagnon qu’assistant de vie, il aide son maître dans toutes les situations du quotidien. Le plus souvent, ce sont les labradors, les retrievers, les labernois et les bouviers bernois qui endossent ce noble rôle, mais bien dressées, d’autres races peuvent également exercer cette activité.

#2. Le chien policier

Chien policier dans la neige

Vous connaissez sans doute cette culte série policière, Rex, dans laquelle ce brave berger allemand résout tous les crimes ? Eh bien, rien n’est exagéré, puisque les chiens policiers sont réellement des enquêteurs hors pair ! Grâce à leur super odorat et un bon entraînement, ils peuvent détecter des explosifs, de la drogue, des produits inflammables, des cadavres, des armes etc. Ils n’hésitent pas non plus à traquer les malfrats lors de courses poursuites effrénées !

Les chiens possédant un badge de police sont surtout des bergers allemands, belges et de Beauce, des dobermans ou encore des rottweilers.

#3. Le chien de sauvetage

Chien de sauvetage de race Saint-Bernard

Il se trouve être un allié précieux après de terribles catastrophiques naturelles ou autres accidents. Le chien de décombres recherche les personnes restées enfouies sous les débris et prévient aussitôt son maître. Le chien de sauvetage aquatique, souvent le terre-neuve, est formé pour intervenir en mer. Il peut sortir quelqu’un qui est en train de se noyer ou bien plonger pour récupérer un objet immergé. Le chien d’avalanche, généralement un berger allemand ou un malinois, à l’odorat très fin. Il lui suffit de tremper son museau dans la neige pour retrouver les victimes très rapidement.

#4. Le chien d’attelage

Chiens de traineau dans la neige

Les huskys, stars des traineaux, peuvent tirer et transporter des personnes ou des objets sur des distances hallucinantes, sans jamais se fatiguer. Grâce à leur volumineux pelage, ils résistent très bien aux températures basses. C’est qu’ils adorent courir, se dépenser dans la neige et jouer en groupe.
Attention cependant, toutes les races de chiens ne sont pas faites pour l’attelage. Le chien doit être résistant, endurant et avoir un caractère facile. Il est en effet indispensable pour lui de bien s’entendre avec ses congénères afin d’éviter les bagarres pendant le voyage.

#5. Le chien de chasse

Meute de chiens de chasse à courre

Dans le métier de la chasse, chaque chien a sa branche. Les chiens d’arrêt ont pour mission de trouver le gibier en suivant leur odeur, tandis que les chiens de recherche au sang rapportent le gibier une fois abattu. Les terriers eux vont chercher leurs proies dans les terriers directement. Les beagles, braques de Weimar, les teckels ou encore les laïkas exercent cette activité depuis la nuit des temps !

#6. Le chien de berger

Chien de berger à côté d'un troupeau de moutons

Pour éviter que le joli troupeau de moutons ne se fasse attaquer par un quelconque prédateur, le chien de berger veille au grain. Il protège ses compagnons et les aide à se rassembler en un groupe compact. Il peut aussi aider à retrouver les brebis égarées !
La famille des bergers, le Border Collie et le Welsh Corgi sont des races particulièrement adaptées à la conduite et la garde de troupeaux, en raison de leur grande endurance et leur instinct. Et si vous n’avez pas de troupeau mais que vous souhaitez adopter un de ces chiens, veillez toujours à le stimuler, et faire en sorte qu’il se dépense, en jouant avec lui par exemple.

#7. Le chien de guerre

Chien de guerre sur le terrain

Voilà un job de chien un peu moins connu, et certes un peu moins reluisant… Les grandes races de chien peuvent aussi être utilisées durant les guerres. Ils transportent le courrier, pistent ou détectent des explosifs, mais servent aussi au combat et à la garde. Avec le développement de technologies toujours plus innovantes, cette pratique tend heureusement à disparaître.

#8. Le chien truffier

Chien truffier reniflant le sol

Le chien truffier, lui est dressé pour chercher ces délicieux champignons qui font le bonheur de nos papilles. Un bon chien truffier doit avoir un tempérament docile, et être endurant et résistant. En effet, le cavage (la recherche de truffes) se fait généralement en hiver et pendant de longues heures. Il doit également être suffisamment bien dressé pour ne pas manger les truffes qu’il déterre au risque de perdre votre récolte.

#9. Le chien médecin

Chien de thérapie rendant visite à une patiente à l'hôpital

De nombreuses et récentes études démontrent l’efficacité du chien dans la détection de certaines maladies. L’université vétérinaire de Cambridge a par exemple réussi à dresser un berger allemand à la détection de cancers de la prostate en reniflant l’urine des patients. Des chiens parviendraient également à détecter des cancers du sein ou encore du poumon uniquement en reniflant l’haleine.

#10. Le chien de compagnie

Chien de compagnie, faisant un câlin à une petite fille

Et enfin, terminons avec la principale activité du chien, et très certainement sa favorite : tenir compagnie à l’homme. Docile, doux, affectueux, joueur, protecteur… toutes les races peuvent créer une relation particulière et d’une grande tendresse avec leur maître.

Ainsi, le chien nous rend un nombre incalculable de services depuis des millénaires, à nous de le remercier comme il se doit !

Laisser un commentaire

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube