Tout savoir sur l’hibernation des animaux

Soirée cocooning, plaid sur les genoux et infusion à la main : nous aussi, nous avons tendance à hiberner durant l’hiver ! Mais chez nos amis les animaux, il s’agit d’une véritable pause et d’une réelle prouesse de Mère Nature. Découvrons tout de suite les secrets de l’hibernation. 

Pourquoi les animaux hibernent-ils ?

Beaucoup de changements s’opèrent du côté de la faune mondiale à l’arrivée de l’hiver : migrations, changements de pelage, de fourrure. Certaines espèces préfèrent alors se mettre tout simplement en « mode off » durant quelques mois ! Ce sont des animaux à sang froid qui ne parviennent pas à produire assez de chaleur pour affronter les températures très basses.

Aussi, pendant les mois hivernaux, les sources de nourriture se font plus rares, voire sont inexistantes. Les déplacements sont à cette période très laborieux, alors ils se doivent d’hiberner pour conserver leur énergie. 

Pourquoi les animaux hibernent-ils ?

Beaucoup de changements s’opèrent du côté de la faune mondiale à l’arrivée de l’hiver : migrations, changements de pelage, de fourrure. Certaines espèces préfèrent alors se mettre tout simplement en « mode off » durant quelques mois ! Ce sont des animaux à sang froid qui ne parviennent pas à produire assez de chaleur pour affronter les températures très basses.

Aussi, pendant les mois hivernaux, les sources de nourriture se font plus rares, voire sont inexistantes. Les déplacements sont à cette période très laborieux, alors ils se doivent d’hiberner pour conserver leur énergie. 

Comment marche l’hibernation ?

Mais oui, comment font-ils pour se mettre en pause pendant plusieurs semaines ? Eh bien, ce n’est pas très compliqué puisqu’ils sont totalement programmés pour ça. Le processus commence  plusieurs semaines avant le début de l’hibernation, les animaux s’y préparent en effet en s’organisant de petits stocks. Ils consomment alors énormément de nourriture pour avoir des réserves de graisse sous la peau. Ils en placent aussi dans l’endroit qu’ils ont choisi pour passer l’hiver : un terrier, une grotte ou un rocher.

Une fois que tout est prêt, ils s’installent dans leur nouveau petit nid douillet et leur métabolisme fait tout le travail. La température de leur corps, le rythme de leur respiration et leur rythme cardiaque s’abaissent graduellement. Ils peuvent rester de 6 à 8 mois dans une profonde léthargie. Le plus souvent, les animaux hibernants se mettent en boule pour perdre le moins de chaleur possible. Certaines espèces ont de courts moments d’éveil afin de consommer leurs réserves et pour faire leurs besoins.

Comment marche l’hibernation ?

Mais oui, comment font-ils pour se mettre en pause pendant plusieurs semaines ? Eh bien, ce n’est pas très compliqué puisqu’ils sont totalement programmés pour ça. Le processus commence  plusieurs semaines avant le début de l’hibernation, les animaux s’y préparent en effet en s’organisant de petits stocks. Ils consomment alors énormément de nourriture pour avoir des réserves de graisse sous la peau. Ils en placent aussi dans l’endroit qu’ils ont choisi pour passer l’hiver : un terrier, une grotte ou un rocher.

Une fois que tout est prêt, ils s’installent dans leur nouveau petit nid douillet et leur métabolisme fait tout le travail. La température de leur corps, le rythme de leur respiration et leur rythme cardiaque s’abaissent graduellement. Ils peuvent rester de 6 à 8 mois dans une profonde léthargie. Le plus souvent, les animaux hibernants se mettent en boule pour perdre le moins de chaleur possible. Certaines espèces ont de courts moments d’éveil afin de consommer leurs réserves et pour faire leurs besoins.

Quels animaux hibernent ? 

Quand on pense à l’hibernation, on pense bien évidemment à l’ours, mais à tort ! L’ours rentre plutôt dans une période de sommeil hivernal et non en hibernation car il a des périodes d’éveil. Il peut même effectuer de courtes sorties durant l’hiver, si le soleil et le redoux sont au rendez-vous.

Les championnes de l’hibernation sont sans aucun doute les marmottes ! Avec leurs 7 à 8 mois de sommeil ininterrompu, elles détiennent la période d’hibernation la plus longue ! Dès que les températures baissent, elles se regroupent dans leurs grottes souterraines et dorment collées les unes aux autres. Le muscardin, ce mignon petit rongeur au pelage roux, n’est pas loin derrière. Il est capable de dormir 6 mois sans éveil. Parmi les animaux hibernant, on trouve également l’écureuil américain, les hamsters, les hérissons, les loirs, les grenouilles, les tortues et même certains poissons ! Eh oui, quand la surface de l’eau refroidit, leur métabolisme lui aussi ralentit. Ils vont alors économiser leur énergie en s’enfouissant dans les profondeurs et en puisant dans leurs réserves de graisse

Tout ce petit monde revient à la vie lorsque les températures et la durée d’ensoleillement se remettent à augmenter !

Quels animaux hibernent ? 

Quand on pense à l’hibernation, on pense bien évidemment à l’ours, mais à tort ! L’ours rentre plutôt dans une période de sommeil hivernal et non en hibernation car il a des périodes d’éveil. Il peut même effectuer de courtes sorties durant l’hiver, si le soleil et le redoux sont au rendez-vous.

Les championnes de l’hibernation sont sans aucun doute les marmottes ! Avec leurs 7 à 8 mois de sommeil ininterrompu, elles détiennent la période d’hibernation la plus longue ! Dès que les températures baissent, elles se regroupent dans leurs grottes souterraines et dorment collées les unes aux autres. Le muscardin, ce mignon petit rongeur au pelage roux, n’est pas loin derrière. Il est capable de dormir 6 mois sans éveil. Parmi les animaux hibernant, on trouve également l’écureuil américain, les hamsters, les hérissons, les loirs, les grenouilles, les tortues et même certains poissons ! Eh oui, quand la surface de l’eau refroidit, leur métabolisme lui aussi ralentit. Ils vont alors économiser leur énergie en s’enfouissant dans les profondeurs et en puisant dans leurs réserves de graisse

Tout ce petit monde revient à la vie lorsque les températures et la durée d’ensoleillement se remettent à augmenter !

Et voilà, vous savez tout sur ce fascinant phénomène d’hibernation, un phénomène qui intéresse bien évidemment nos scientifiques puisqu’il faciliterait considérablement les voyages dans l’espace !

Laisser un commentaire

<Article suivant<

Top 7 des insectes à retrouver dans nos bassins

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube