9 gestes green à adopter pour sauver la planète

De nombreuses réunions politiques abordent le sujet sensible des résolutions à adopter pour sauver la planète. Et nous alors ? Nous pouvons tous agir à notre échelle. Des gestes simples et quotidiens permettent de faire la différence, et de participer au changement. Découvrez de ce pas nos conseils pour faire du bien à la planète…

Vélo de femme appuyé contre un mur

#1. Troquez la voiture pour le vélo

Pourquoi prendre votre voiture sur un petit trajet ? En plus de la sédentarité, c’est la fête des gazs à effet de serre. Pour aller au travail, optez plutôt pour le vélo. Il existe de plus en plus de pistes cyclables dans les grandes villes, et des vélos à dispo ! Plus d’excuse, emportez un déodorant dans votre sac si vous craignez les mauvaises odeurs, et go ! En plus de faire du bien à la planète, vous musclez vos jambes, vous prenez l’air, et vous épatez les collègues. Pour les trajets plus importants, pensez au covoiturage. Moins cher, moins polluant, vous faites un geste en faveur de l’environnement, en plus de sympathiser avec de nouvelles personnes.

Vélo de femme appuyé contre un mur

#1. Troquez la voiture pour le vélo

Pourquoi prendre votre voiture sur un petit trajet ? En plus de la sédentarité, c’est la fête des gazs à effet de serre. Pour aller au travail, optez plutôt pour le vélo. Il existe de plus en plus de pistes cyclables dans les grandes villes, et des vélos à dispo ! Plus d’excuse, emportez un déodorant dans votre sac si vous craignez les mauvaises odeurs, et go ! En plus de faire du bien à la planète, vous musclez vos jambes, vous prenez l’air, et vous épatez les collègues. Pour les trajets plus importants, pensez au covoiturage. Moins cher, moins polluant, vous faites un geste en faveur de l’environnement, en plus de sympathiser avec de nouvelles personnes.

#2. Achetez local et de saison

Lors de vos courses, pensez à jeter un œil à l’origine de vos fruits et légumes ! Des produits importés de l’autre bout du monde induiront une consommation de pétrole, et donc de CO2 beaucoup plus importante que si vous consommez local. Pour vous y retrouver, consultez une liste des fruits et légumes de saison, à coller sur la porte du frigo.

Marché fruits et légumes
Marché fruits et légumes

#2. Achetez local et de saison

Lors de vos courses, pensez à jeter un œil à l’origine de vos fruits et légumes ! Des produits importés de l’autre bout du monde induiront une consommation de pétrole, et donc de CO2 beaucoup plus importante que si vous consommez local. Pour vous y retrouver, consultez une liste des fruits et légumes de saison, à coller sur la porte du frigo.

femme dans le métro qui avance vite

#3. Baissez votre conso d’électricité

Éteindre les lumières, opter pour des produits ménagers de classe A (qui consomment 3 fois moins que la classe C), choisir des ampoules à basse consommation, débrancher les appareils électroniques inutilisés, privilégier les transports en commun… Par toutes ces petites actions, vous participez à l’économie des ressources de la planète.

femme dans le métro qui avance vite

#3. Baissez votre conso d’électricité

Éteindre les lumières, opter pour des produits ménagers de classe A (qui consomment 3 fois moins que la classe C), choisir des ampoules à basse consommation, débrancher les appareils électroniques inutilisés, privilégier les transports en commun… Par toutes ces petites actions, vous participez à l’économie des ressources de la planète.

#4. Recyclez vos objets

Il existe des milliers de possibilités de donner une seconde vie à vos objets, cartons, plastiques, tissus. En avant la créativité ! Pensez à emprunter vos livres, retaper votre chaise cassée, organiser un vide dressing, faire des dons à des associations…

Femme portant une pile de pulls
Femme portant une pile de pulls

#4. Recyclez vos objets

Il existe des milliers de possibilités de donner une seconde vie à vos objets, cartons, plastiques, tissus. En avant la créativité ! Pensez à emprunter vos livres, retaper votre chaise cassée, organiser un vide dressing, faire des dons à des associations…

Burgers à la viande servis dans des assiettes avec des frites

#5. Limitez la viande rouge

Quand on pense que l’élevage serait à l’origine de 18% des émissions de gaz à effet de serre (plus que les transports) et de 8% de la consommation mondiale d’eau, ça fait réfléchir. Tant que possible, limitez votre consommation de viande rouge (maximum 3 fois par semaine) et privilégiez les autres protéines animales et végétales (œufs, poissons, soja, algues…).

Burgers à la viande servis dans des assiettes avec des frites

#5. Limitez la viande rouge

Quand on pense que l’élevage serait à l’origine de 18% des émissions de gaz à effet de serre (plus que les transports) et de 8% de la consommation mondiale d’eau, ça fait réfléchir. Tant que possible, limitez votre consommation de viande rouge (maximum 3 fois par semaine) et privilégiez les autres protéines animales et végétales (œufs, poissons, soja, algues…).

#6. Privilégiez le bio

Les produits bios, qu’ils soient alimentaires, cosmétiques ou encore textiles, sont garantis sans pesticides, ni engrais chimiques. Certes, acheter bio revient souvent plus cher, mais cela permet de préserver la planète et votre santé. C’est le moment de privilégier la qualité à la quantité !

Légumes bio sur un étalage
Légumes bio sur un étalage

#6. Privilégiez le bio

Les produits bios, qu’ils soient alimentaires, cosmétiques ou encore textiles, sont garantis sans pesticides, ni engrais chimiques. Certes, acheter bio revient souvent plus cher, mais cela permet de préserver la planète et votre santé. C’est le moment de privilégier la qualité à la quantité !

Femme fermant le robinet d'eau

#7. Économisez l’eau

Un simple seau suffit pour récupérer l’eau de pluie (sans calcaire) et arroser vos plantes d’intérieur. Ensuite, privilégiez la douche au bain moussant, qui consomme plus de 100 litres d’eau… Autre solution possible : équipez votre douche d’un mitigeur thermostatique (trouvable à moins de 100€). L’eau chaude arrive plus rapidement, ce qui permet d’économiser quelques litres d’eau. Enfin, refermez le robinet dès que possible : sous la douche quand vous vous savonnez, au moment de se brosser les dents, lorsque vous faites la vaisselle…

Femme fermant le robinet d'eau

#7. Économisez l’eau

Un simple seau suffit pour récupérer l’eau de pluie (sans calcaire) et arroser vos plantes d’intérieur. Ensuite, privilégiez la douche au bain moussant, qui consomme plus de 100 litres d’eau… Autre solution possible : équipez votre douche d’un mitigeur thermostatique (trouvable à moins de 100€). L’eau chaude arrive plus rapidement, ce qui permet d’économiser quelques litres d’eau. Enfin, refermez le robinet dès que possible : sous la douche quand vous vous savonnez, au moment de se brosser les dents, lorsque vous faites la vaisselle…

#8. Adoptez un compost

Bokashi, lombric, compost de jardin, que vous viviez en appartement ou à la campagne, vous pouvez opter pour un compost ! Tous vos déchets alimentaires (sauf protéines animales et agrumes) se décomposent pour nourrir à nouveau la terre appauvrie. Ça ne coûte rien, en plus de vous permettre de descendre vos poubelles moins souvent. De plus, le jus de compost (utilisé en appartement), peut vous servir à nourrir vos plantes, et déboucher vos canalisations. Que du bon !

Pelle de jardin en métal vert remplie de terre brune
Pelle de jardin en métal vert remplie de terre brune

#8. Adoptez un compost

Bokashi, lombric, compost de jardin, que vous viviez en appartement ou à la campagne, vous pouvez opter pour un compost ! Tous vos déchets alimentaires (sauf protéines animales et agrumes) se décomposent pour nourrir à nouveau la terre appauvrie. Ça ne coûte rien, en plus de vous permettre de descendre vos poubelles moins souvent. De plus, le jus de compost (utilisé en appartement), peut vous servir à nourrir vos plantes, et déboucher vos canalisations. Que du bon !

quatre pots transparents remplis de grains

#9. Mettez-vous au zéro déchet

Hop ! On stoppe les sacs plastiques pour emballer ses courses ! Pour adopter un mode de vie zéro déchet, c’est très simple. Privilégiez le vrac en apportant vos sacs en tissu ou bocaux en verre au supermarché. Regardez des tutos pour fabriquer vos propres cosmétiques, optez pour des lingettes démaquillantes réutilisables, des mouchoirs en tissu et des couches lavables… Pour les femmes, la coupe menstruelle est de mise ! Bref, il existe tout un tas de possibilités pour réduire ses déchets et agir en faveur de l’environnement.

quatre pots transparents remplis de grains

#9. Mettez-vous au zéro déchet

Hop ! On stoppe les sacs plastiques pour emballer ses courses ! Pour adopter un mode de vie zéro déchet, c’est très simple. Privilégiez le vrac en apportant vos sacs en tissu ou bocaux en verre au supermarché. Regardez des tutos pour fabriquer vos propres cosmétiques, optez pour des lingettes démaquillantes réutilisables, des mouchoirs en tissu et des couches lavables… Pour les femmes, la coupe menstruelle est de mise ! Bref, il existe tout un tas de possibilités pour réduire ses déchets et agir en faveur de l’environnement.

La rentrée, c’est l’occasion idéale pour démarrer de nouvelles résolutions, et prendre conscience de ses responsabilités vis-à-vis de la planète. En avant !

Laisser un commentaire

<Article suivant<

Les 11 fruits et légumes qui renforcent votre système immunitaire

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube