5 astuces pour réussir sa cure détox de rentrée

vélo à l'ancienne avec panier de courses accroché au guidon

La fin des vacances approche, c’est le moment opportun pour se détoxifier des mojitos fruités de l’été. Pour faire peau neuve, rien de tel qu’une cure détox. On vous donne 5 astuces pour la réussir et démarrer la rentrée du bon pied.

Une cure détox, qu’est-ce que c’est ?

panier du marché avec légumes

L’alimentation, l’environnement, la pollution, les médicaments sont autant de facteurs qui produisent ou accumulent des toxines dans notre organisme. Ces déchets sont normalement éliminés par nos organes qui jouent un rôle de filtre naturel. Or l’accumulation de ces toxines est parfois plus importante que la capacité d’élimination des organes. Résultat, les toxines s’accumulent, notre corps s’encrasse et s’épuise. On voit alors apparaître différents symptômes comme la fatigue, les boutons, des pathologies diverses…
L’objectif d’une cure détox est donc d’aider notre corps à éliminer ces toxines accumulées pour se purifier et ainsi retrouver énergie et vitalité. Voici 5 astuces pour la réussir.

#1 – Choisir le bon moment

citron avec deriière liu une pancarte limonade à l'ancienne

Le changement de saison est une période idéale pour entamer une cure. Pour être efficace, la cure doit durer entre 3 et 6 semaines, et il est conseillé de ne pas dépasser 2 cures par an. Aussi, avant de démarrer votre cure, il est important de préparer votre corps. Pour ce faire, éliminez les ingrédients inflammatoires ou toxiques pour l’organisme les uns après les autres, jour après jour, afin de ne pas imposer une rupture brutale à votre corps.

#2 – Évitez les ingrédients toxiques

bouteille de lait, avec gateau à la framboise a coté

Certains ingrédients apportent des nutriments à votre corps, mais s’avèrent également toxiques après coup pour votre organisme. Durant cette période de cure, veillez à diminuer, voire stopper les ingrédients pro-inflammatoires comme les produits laitiers ou encore la viande rouge. Le blé, le gluten seront à éviter tant que possible, puisqu’ils abiment votre barrière intestinale, système immunitaire important de l’organisme. Enfin, le sucre raffiné sera à bannir : sucre blanc, pain blanc et pâtes blanches, qui créent des pics de glycémie et fatiguent par conséquent le pancréas.

#3 – Mangez des fruits et légumes

panier de mure

Pour remettre votre corps d’aplomb et le drainer, les vitamines, les minéraux et les oligo-éléments sont vos meilleurs alliés. Pomme, raisin, radis noir, fenouil, cerise, faites le plein de fruits et légumes de saison qui vous reboostent à foison. Sous forme de légumes cuits vapeur ou en jus pour faciliter la digestion, il existe de multiples façons de cuisiner ces merveilles qui raviront vos papilles. Les petits fruits rouges antioxydants sont également excellents pour lutter contre le vieillissement prématuré, et activer la régénérescence cellulaire. Myrtilles, baies de goji, açaï, mûres, bleuets, c’est le moment de vous faire plaisir !

#4 – Optez pour des plantes drainantes

plantes séchée sur table en bois

Pour vous aider à éliminer, il existe des plantes pour activer la détox de vos organes. La fumeterre, le radis noir, l’artichaut, ou encore le chardon marie seront excellents pour drainer le foie. Pour les reins, optez pour une cure d’aubier de tilleul, de pissenlit ou encore de frêne. Enfin, pour favoriser une bonne flore intestinale, procurez-vous du Kéfir ou du Kombucha, des probiotiques qui offriront à votre ventre des bactéries efficaces pour lutter contre les toxiques qui pénètrent votre barrière intestinale. Niveau poumons, le bouillon blanc, le plantain, le coquelicot ou encore la violette sont des plantes idéales pour expectorer les mucosités.

#5 – Sortez en douceur de votre cure

petit déjeuner avec tartine agrémenté de fruit, bol de fruit, cerises, mure, groseille, tasse de café

Si l’entrée en cure se prépare, il en est de même lorsqu’elle se termine. Entendons-nous, le tout est de ne pas craquer pour un burger frites une fois la cure finie. Auquel cas, tous vos efforts des 6 dernières semaines seraient réduits à néant. Réintroduisez des fruits et des légumes le premier jour, puis des céréales à partir du deuxième et troisième jour. Enfin, les protéines pourront rejoindre vos assiettes à partir du quatrième jour. L’objectif étant de ne pas fatiguer l’organisme, et ne pas subir les conséquences provoquées par un changement radical d’alimentation.

Citron découpé, plantes séchées et légumes colorés, à vous la détox de rentrée !

Laisser un commentaire

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube