7 aliments à éviter avant d’aller dormir

7 aliments à éviter avant d'aller dormir

L’insomnie est un des maux de notre époque. Selon une enquête menée par l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance, un tiers des français souffrent de troubles du sommeil. Si le stress, l’omniprésence des écrans et de la luminosité jouent dans ces perturbations, ce que nous mangeons compte aussi énormément. Pour bien dormir, mieux vaut dîner léger, entend-on souvent, à raison. Certains aliments sont aussi à bannir pour profiter d’une nuit réparatrice.  

#1. Le thé et le café sont des excitants


Le thé et le café sont des excitants

Vous le savez mais mieux vaut le répéter. Boire un thé ou un café avant d’aller se coucher est une idée désastreuse. La caféine ou la théine contenue dans ces boissons sont des excitants qui freinent notre endormissement. Préférez le rooibos ou la tisane si vous aimez boire quelque chose de chaud le soir. 

#2. Les sodas sont bourrés de sucre


Les sodas sont bourrés de sucre

Niveau boisson, les sodas sont aussi à bannir (et même toute la journée si possible). Ils contiennent de la caféine et du sucre, beaucoup de sucre, qui sont tous deux connus comme stimulants et donc anti-sommeil. Pour des nuits paisibles, ne buvez pas de sodas après 18h. Ni même de boissons trop sucrées comme les jus de fruits industriels. 

#3. Les aliments gras sont trop longs à digérer


Un petit fast-food et au lit ? Bim, mauvaise idée ! Les aliments gras comme les burgers, frites, pizzas, charcuteries, fromages, chips, réclament beaucoup d’énergie et de temps à notre métabolisme. Leur digestion n’a pas le temps de se faire le soir, quelques petites heures voire minutes avant de fermer les yeux. Dans la même veine, évitez la viande rouge, trop grasse au dîner. Manger gras le soir, à part si vous allez danser toute la nuit, c’est l’assurance de suées nocturnes, ballonnements et d’un sommeil agité. 

#4. Le glutamate donne de l’énergie


Le glutamate donne de l’énergie

Si vous avez du mal à vous endormir après un plateau de makis, c’est normal. La cuisine japonaise est riche en glutamate, un exhausteur de goût. Il s’agit d’un acide aminé qui booste votre métabolisme et vous fait profiter d’un regain d’énergie. Tout le contraire de ce qu’on souhaite pour une bonne nuit. On le retrouve aussi dans les plats cuisinés industriels, les concentrés, les sauces, les chips ou les gâteaux apéritifs. 

#5. Les plats épicés donnent chaud


Les plats épicés donnent chaud

Vous aimez manger relevé ? Gardez ça plutôt pour le midi ! Curry, piment, poivre, gingembre, cumin, boostent, colorent et parfument parfaitement les assiettes mais sont difficiles à digérer pour notre système digestif. Malgré leur doux parfum, attention, les épices donnent soif et peuvent vous donner chaud, voire provoquer des brûlures d’estomac. A éviter, donc. 

#6. L’alcool est un faux-ami


L’alcool est un faux-ami

Un petit verre et vous sombrez ? Oui, c’est souvent le cas. Et il n’est pas rare de ne pas faire un pli après une soirée très arrosée. Mais attention, ces anecdotes sont trompeuses. Car même s’il facilite l’endormissement en nous relaxant, l’alcool dégrade énormément la qualité du sommeil, provoquant des réveils fréquents, des rêves agités et des sueurs nocturnes. Sans parler de cette soif qui peut vous réveiller. Sans qu’on s’en rende forcément compte, notre sommeil est altéré, ce qui nous empêche d’atteindre un sommeil profond. 

#7. L’aubergine contient de la nicotine


L’aubergine contient de la nicotine

Alors ça, si on avait su ! L’aubergine n’est pas le légume à privilégier le soir car elle contient de la nicotine (oui comme dans le tabac), connue pour ses propriétés excitantes. Bon, une cigarette contient 1 mg de nicotine et une aubergine un microgramme. Il vous faudra donc 10 kg d’aubergines pour arriver à l’équivalent de nicotine d’une cigarette. Si vous évitez ce légume d’été le soir, fuyez le caviar d’aubergine, qui en plus d’en contenir beaucoup, est gras car il se prépare avec beaucoup d’huile d’olive. C’est le combo qui ne va pas vous aider à passer une nuit paisible. Et surtout, ne fumez pas !

En respectant ces conseils alimentaires, votre repas a toutes les chances de ne pas freiner votre endormissement. Si vous avez des envies très gourmandes, faites plutôt le glouton au petit-déjeuner ou le midi. Votre organisme aura davantage de temps pour digérer et vous passerez une meilleure nuit.

Laisser un commentaire

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube