7 règles d’or pour jardiner avec la lune

champ de jonquilles éclairé par la lune

Jardiner en fonction des mouvements de la lune ? Non, cette tendance n’a aucun lien avec la sorcellerie, ou avec une lubie de jardinier un peu trop originale ! Il s’agit en fait d’une méthodologie visant à planter, récolter, ou semer aux périodes propices selon les phases de la lune. On vous explique comment vous y prendre en sept étapes clés pour que votre travail au jardin soit une réussite !

Règle #1 : Le cycle lunaire, tu maitriseras

Paysage avec un arbre se reflètant dans l'eau au clair de lune

Vous souhaitez obtenir le meilleur de votre jardin ? Il est important que les mouvements du satellite n’aient plus de secret pour vous  !

Avant tout, il vous faudra connaître le cycle lunaire (aussi appelé lunaison). Comme vous le savez certainement, la lune tourne autour de la Terre selon une trajectoire elliptique en plus de tourner sur elle-même. Par ailleurs, les phases de la lune (Nouvelle Lune, Premier croissant, Premier quartier, Lune Gibbeuse, Pleine Lune, Lune Gibbeuse de nouveau, Dernier quartier, Dernier Croissant) correspondent aux portions du satellite illuminées par le soleil et visibles depuis la Terre.

Selon les formes que prend la lune et son éloignement par rapport à la Terre, son influence sur les plantes variera. D’où l’intérêt de connaître les jours de lune ascendante ou descendante, de lune croissante ou décroissante… ! Pour cela, reportez-vous à un calendrier lunaire (vous en trouverez plein sur la Toile).

Règle #2 : En lune montante,
tu sèmeras et grefferas

lune montante

Lorsque la lune est montante (on dit aussi “ascendante”), elle s’éloigne de la Terre. D’un point fixe qui vous servira de repère, vous constaterez qu’elle s’élève d’une nuit à l’autre. C’est la période à laquelle vos plantes sont les plus robustes. La sève monte alors des racines vers les feuilles du végétal, ce dernier est ainsi davantage gorgé de sucres, vitamines et minéraux. Profitez-en donc pour semer et greffer !

Règle #3 : En lune descendante,
tu planteras et tailleras

 

Lorsque la lune est descendante, et donc légèrement plus basse dans le ciel d’une nuit à l’autre (elle se rapproche de la Terre), d’autres actions sont à privilégier. En effet, l’attraction amoindrie du satellite a pour effet de faire retourner la sève des végétaux dans leurs racines. L’enracinement est ainsi fortifié ! C’est le moment pour la taille ou encore les plantations (la période est notamment propice pour les bouturages, repiquages et marcottages).

Règle #4 : En lune croissante,
tu récolteras

C’est le moment idéal pour vos récoltes ! Cela correspond à la période définie entre la Nouvelle Lune et la Pleine Lune (période qui dure une quinzaine de jours). En lune croissante, vos plantes résistent mieux aux maladies. C’est parti pour la taille des végétaux et la cueillette des fruits et légumes ! Vos fruits et légumes se conserveront plus longtemps et vos fleurs coupées tiendront mieux dans un vase.

Règle #5 : En lune décroissante,
tu fertiliseras tes sols

Cette phase correspond à la période entre la Pleine Lune et la Nouvelle Lune. La sève des plantes afflue alors vers les branches de vos plantes. La fertilisation de la terre est ainsi favorisée, donc à vos râteaux ! C’est le moment aussi où le parfum des fleurs et des plantes aromatiques est le plus marqué. Les cultures produisent également des fruits et légumes savoureux à l’odeur raffinée.  Parfait pour faire vos confitures ou déguster vos fruits et légumes de suite !

Règle #6 : Aux constellations,
tu prêteras attention

paysage de tournesols au clair de lune

Pendant son parcours, la lune passe devant douze constellations, chacune étant liée avec l’un des quatre éléments de l’univers. Celles du Taureau, du Capricorne et de la Vierge sont ainsi en affinité avec la terre et agissent sur les racines. A ces périodes-là, il faudra s’occuper en priorité de toutes les plantes-racines et notamment les légumes poussant sous la terre et des bulbes en général.
Les constellations du Cancer, des Poissons et du Scorpion sont quant elles liées à l’eau et ont donc une influence sur les tiges et les feuilles. Vous en profiterez alors pour semer ou tondre le gazon ou encore tailler vos haies. Quand la lune passe devant la Balance, le Verseau ou les Gémeaux, c’est l’air qui se trouve stimulé et qui agit sur les fleurs. A vous les plantations de vos fleurs ces jours-là ! Quant aux Bélier, Lion et Sagittaire, ils communient avec l’élément feu et stimulent l’apparition de fruits et de graines. C’est le moment de récolter les fruits et légumes cultivés pour leurs fruits, planter les petits fruitiers et greffer les arbres fruitiers. Pour cela,  à vos calendriers lunaires !

Règle #7 : Lors des périodes néfastes,
tu te reposeras

homme faisant la sieste dans un parc

Certains jours, la pelle et le terreau doivent rester au chaud ! La lune peut en effet avoir des influences néfastes sur vos plantes. Il y a quatre jours par mois en particulier où toute action de jardinage est à proscrire : lors d’une éclipse, lorsque la lune coupe l’orbite de la Terre (c’est ce qu’on appelle les noeuds lunaires), lorsque la lune est au périgée (au plus proche de la Terre) ou enfin lorsqu’elle est à l’apogée (au plus loin de la Terre). Laissez alors reposer votre jardin !

Pour de bons et beaux légumes, fruits ou fleurs, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Laisser un commentaire

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube