Les algues comestibles : on s’y met ?

Salade d'algues dans bol blanc

Vertes, brunes, visqueuses, on a plus l’habitude de se faire des batailles sur la plage avec que de les voir dans nos assiettes. Hormis la fameuse soupe miso ou la spiruline, beaucoup d’algues restent inconnues au bataillon. Et pourtant, on ne compte plus les multiples vertus que les algues possèdent. Enfilez vos bottes en caoutchouc, on part de ce pas à la pêche aux infos !

Pourquoi manger des algues ? 

salade d'algues servie dans une assiette chinoise

Et bien les raisons sont multiples ! Tout d’abord, elles sont très riches en fibres végétales, ce qui facilite le transit intestinal. Ensuite, leur forte teneur en sels minéraux et oligo-éléments reminéralise l’organisme comme si vous aviez piqué une tête dans les vagues salées. Enfin, elles contiennent des protéines, et pas n’importe lesquelles : des acides aminés essentiels que le corps ne sait pas produire tout seul. Pour les végétariens, elles représentent donc un substitut idéal aux protéines animales.

Question minéraux, les algues sont 5 fois plus riches en calcium que le lait de vache, et bien plus riches en fer que les épinards (merci l’arnaque de Popeye !). Enfin, elles sont également une super source de vitamines et d’antioxydants. En fait, les algues, c’est bon pour tout !

Quelles algues consommer ? 

algue comestible

 

Le wakamé : très consommé au Japon et en Corée. De couleur brune, cette algue est notamment riche en oméga 3 et en phytostérols, bons pour le cholestérol. Vous la trouverez souvent sous forme déshydratée dans les magasins bios.

La dulse : rouge, petite, avec des feuilles plates. Elle est connue pour sa richesse en fer. Son goût est doux et sa teneur en fibres facilite la digestion.

La nori : on l’appelle aussi « laitue pourpre », elle est rouge et se démarque par sa super teneur en oméga 3, oméga 6, en fer, en zinc et en vitamines : un super aliment à intégrer dans ses repas.

Le kombu : d’origine asiatique, cette algue verte foncée qui signifie « bonheur » en japonais pousse désormais aussi en Bretagne. De couleur marron et de texture charnue et croquante,  elle se distingue par sa saveur parfumée. Très iodée, elle agit comme dépuratif naturel de l’organisme.

La laitue de mer : cette algue verte est très répandue en France. Dans votre assiette chaque jour, elle comblera vos besoins en magnésium ! À bon entendeur…

La spiruline : une algue bleue-verte d’eau douce cultivée dans de nombreux pays. Séchée au soleil, elle est vendue en paillette, gélules, comprimés ou encore sous forme de poudre. Super-aliment, la spiruline possède de nombreuses vertus : détoxifiante, purifiante, stimulante du système immunitaire. Très riche en protéines, elle permet aux végétariens de combler certains besoins en protéines animales.

La salade du pêcheur : un mix de plusieurs algues : la dulse, la laitue de mer et la nori. Ce petit tartare sera parfait sur vos tartines et vous apportera tous les bienfaits des algues en une seule bouchée ! Miam !

Comment cuisiner les algues ? 

rouleaux coréens à base de thon enroulés dans algue nori

Rien de plus simplissime ! Vous trouverez souvent les algues sous forme déshydratée dans les magasins bios. Il vous suffit de les plonger quelques minutes dans l’eau bouillante afin qu’elles retrouvent leur forme naturelle. Il est également possible de trouver des algues fraîches, sous formes de tartare, ou conservées dans du sel.

Le wakamé sera plutôt dégusté cru dans les soupes miso ou dans les salades. La laitue de mer se consomme après 15 minutes de cuisson, tout comme la dulse, dans les pâtes, les quiches, les sauces et les marinades. La nori quant à elle, passe sur le grill. C’est l’algue des makis ! En ce qui concerne le kombu, c’est l’ingrédient de base du bouillon japonais, il accélère la cuisson des légumes, des céréales et des légumineuses. Enfin, la spiruline pourra être saupoudrée sur vos salades, omelettes et sauces. Un conseil, goûtez-là avant de verser le paquet dans votre assiette, son goût très prononcé (et particulier !) ne fait pas l’unanimité…

Après un été coquillages et crustacés, c’est le moment de tester les algues pour bien démarrer la rentrée ! Croustillantes, parfumées et colorées, en plus de vous reminéraliser, elles vous apporteront un petit goût de vacances…

Laisser un commentaire

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube