Les plantes mellifères à semer pour protéger les abeilles

Abeille butinant une fleur

Cette semaine, c’est La Semaine des Fleurs pour les Abeilles. Une opération pour agir en faveur des abeilles et permettre aux consommateurs d’agir à leur échelle. Les professionnels du végétal, distributeurs et commerçants se mobilisent, et proposent une offre attractive de plantes pour les pollinisateurs, à planter et semer dans vos jardins, balcons et terrasses.

Petit rappel sur l’appellation « plantes mellifères ». Ce terme englobe les plantes qui fournissent du pollen, du nectar, de la propolis et du miellat. Car oui, les abeilles se nourrissent essentiellement du nectar et du pollen des fleurs. Le nectar est un liquide sucré sécrété par la fleur. Le pollen, lui, se présente sous forme de petits grains, intervenant dans la reproduction sexuée des végétaux.
Aujourd’hui, la survie des abeilles dépend en grande partie de la disponibilité de ces ressources dans leur environnement. C’est pourquoi le maintien de la diversité floristique est essentiel. Voici de ce pas, une liste non-exhaustive des plantes mellifères attractives pour les abeilles.

Les arbres

Bouleau blanc

La flore métropolitaine est estimée à plus d’un millier d’espèces mellifères. Il y a donc de quoi faire. Si vous avez la chance d’avoir un jardin, une terrasse ou un balcon, c’est parti mon kiwi, il existe de nombreux arbres qui attirent les pollinisateurs. Abricotier, alisier, amandier, arbre de Judée, aulne glutineux, bouleau blanc, catalpa, cerisier griottier, cerisier merisier, châtaigner, frêne à fleurs, eucalyptus, noisetier, pêcher, pommier, prunier, ou encore le tilleul. C’est à vous de jouer !

Les arbustes, arbrisseaux et lianes

chevrefeuille

Dans un espace plus restreint, il est également possible de participer à la santé et la survie des pollinisateurs. Une multitude d’arbustes, arbrisseaux et lianes attirent en effet les abeilles. Vous pourrez même récolter les fruits de vos plantations ! Misez cette fois sur cette liste : argousier, aubépine, bruyère, buis, camélia, cassissier, groseillier, ciste, chèvrefeuille, framboisier, mûre, gattilier, églantier, le houx commun, hysope officinale, kiwi, lavande officinale, lierre grimpant, lila, la myrte, romarin, serpolet, le sureau noir, ou encore le thym. De quoi sublimer votre jardin !

Les plantes annuelles, bisannuelles et vivaces

Qu’elles survivent ou non à l’hiver, ces plantes feront plaisir aux pollinisateurs en tout genre ! On cite ici l’achillée, l’aneth, l’arbousier, l’artichaut, le basilic, la bourrache officinale, les campanules, la carotte, la chicorée sauvage, le colza, le cornichon, le concombre, le dahlia commun, la courge, l’échinacée pourpre, le fenouil commun, le géranium des prés, le gypsophile paniculé, le lin vivace, la mauve musquée, le mélilot, la mélisse officinale, le melon, les menthes, l’origan commun, la pastèque, la nigelle de damas, l’onagre bisannuelle, le pavot, le coquelicot, la petite pervenche, le pissenlit, le radis, les primevères, le sarrasin, la sarriette, les sauges, le souci, le tournesol, la valériane, la verveine officinale. Une avalanche de couleurs et de fleurs, qui devrait vous donner du baume au cœur !

Les bulbes

Bulbes de tulipes

Les bulbes à fleurs offrent toute l’année une source importante de nourriture pour les insectes butineurs. L’ail des ours, le perce-neige, le corydale à tubercule plein en sont de bons exemples. Petit conseil, un bulbe isolé a peu de chance d’attirer des abeilles. Plantez-en plusieurs, assez serrés, toujours la pointe tournée vers le haut. Ils peuvent rester en terre et se multiplieront, si vous les arrosez généreusement après la plantation. Enfilez vos gants, préparez le compost, c’est parti pour le jardinage !

Les plantes mellifères ont tout pour plaire. Selon celles que vous choisirez, vous profiterez de leurs magnifiques propriétés, tout en participant à la survie des abeilles. Royal non ?

Laisser un commentaire

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube