Rencontre avec Alain Schmidlin, chef pâtissier

Aujourd’hui pour notre première interview de #LaMinuteEssentielle, nous vous présentons Alain Schmidlin, un chef pâtissier Alsacien. Passionné de pâtisserie et de fleurs comestibles, Alain nous partage son parcours et comment il en est venu à confectionner des pâtisseries avec les fleurs de son jardin. 

Pouvez-vous brièvement nous résumer votre parcours ? 

J’ai fait 5 années au lycée hôtelier Alexandre Dumas de Strasbourg, où j’étudiais la cuisine, la pâtisserie et le service. J’ai choisi ce métier suite à un film qui m’avait marqué en classe de maternelle, des petits lutins qui envahissent une pâtisserie la nuit venue pour réaliser  des gâteaux extraordinaires…mon grand-père était boulanger, je ne l’ai jamais vue à l’œuvre mais cela m’a probablement influencé.

Pourquoi ce métier ? Qu’est-ce qu’il représente pour vous ? 

La pâtisserie fait appel à nos 5 sens et demande une recherche et un renouvellement permanent. Apporter du plaisir au client avec une certaine exigence et technique est essentielle selon moi. Ce métier c’est ma vie, la meilleure façon de se réaliser.

D’où vous est venue cette idée ? 

Cette idée m’est venue dans mon jardin. En sentant des feuilles de cassis, je me suis rendu compte que le parfum venait notamment beaucoup des feuilles et qu’elles avaient de très bonnes vertus alimentaires. Je me suis donc demandé, mais pourquoi ne pas cuisiner avec les fruits et les feuilles de cassis pour apporter encore plus de goût et de bénéfices à mon dessert.

Découvrez nos conseils pour planter et entretenir un cassissier !

Qu’est-ce qui est selon vous le plus gratifiant dans votre pratique ? 

Pour moi, le fait de créer apporte une énorme satisfaction et l’impression d’avancer, d’être libre. La nature m’inspire énormément. Démarrer un gâteau de mariage et le voir terminé apporte une grande satisfaction, j’ai la maîtrise du sujet du début à la fin. A cela s’ajoute le fait de marquer la vie des gens par une création unique. Réaliser un dessert pour l’artiste Rihanna ou avoir la visite de Roger Federer dans les sous sols de la pâtisserie, on peut dire que c’est très gratifiant, oui.

Qu’est-ce qui est le plus important dans votre métier ? S’il ne fallait retenir qu’une chose ?

L’amour des plantes et des fleurs. Le végétal est ma source d’inspiration, c’est aussi le goût, l’esthétique, la légèreté et la finesse. Le végétal permet d’apporter de la finesse, des couleurs, des contrastes, de l’originalité, de la saisonnalité et de la fraîcheur. Et surtout beaucoup de créativité ! En plus ce métier fait appel à tous les sens, le goût, le toucher, l’odorat, l’ouïe et la vue, la quête de création est permanente.

Voici notre TOP 10 de fleurs comestibles pour des recettes colorées, healthy et parfumées !
Et découvrez en avant-première 5 plantes sauvages comestibles qui font des merveilles en cuisine ! 

Quelle est votre recette du bonheur ? Ce qui vous rend le plus heureux ? Y a-t-il un message que vous cherchez à faire passer via votre travail ? 

Je n’ai pas de recette du bonheur, je pense qu’il y a de brefs instants de bonheur quelquefois dans une journée lorsqu’on a trouvé un équilibre entre son travail et sa vie privée. Le message c’est justement ce bref instant de bonheur lorsqu’on déguste un dessert soigné et gourmand, avant de replonger dans un monde qui va très vite. La création est éphémère par nature, pour moi, elle doit laisser un souvenir doux et indélébile dans l’esprit de celui ou celle qui l’a dégustée.

Découvrez 5 façons de cuisiner les fleurs, aussi bien pour des recettes salées que sucrées !

Retrouvez toutes les créations d’Alain sur son compte Instagram 

Laisser un commentaire

<Article suivant<

Rencontre avec Coralie de 'London Paris NYC'

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube