Sauvons les serpents !

deux serpent bleu entrelacé dans la forêt

Après les abeilles ou encore les grenouilles, c’est au tour des serpents d’être touchés par le phénomène de disparition. Suite à une étude internationale, plusieurs espèces sont en déclin en France, au Royaume-Uni, en Italie, au Nigeria, ou encore en Australie. La situation planétaire de ces reptiles est critique, d’autant plus qu’ils représentent un élément très important dans l’écosystème.

Pourquoi les serpents disparaissent ?

serpent vert enroulé sur sa branche

Une des premières causes de leur disparition serait l’urbanisation. La construction des routes notamment, détruit tout leur habitat, crée des coupures en plein milieu de leur espace de vie, ce qui les pousse à traverser les routes, et se faire écraser. Pour se dissimuler, se protéger et se nourrir, les serpents ont besoin de zones de végétation. Or il devient de plus en plus compliqué de trouver ces espaces verts, détruits par la déforestation et la construction des villes.

Ensuite, la peur générée par la dangerosité réputée du serpent. Cette angoisse nous pousse à les tuer, plutôt qu’à les chasser. Il est donc primordial de sensibiliser le grand public aux qualités des serpents. Et cela passe surtout par l’information auprès des enfants, car la peur du serpent n’est pas innée, mais transmise.

Le réchauffement climatique ne profite pas non plus aux serpents. En effet, les couleuvres peuvent difficilement se nourrir, car une baisse de 30% des oiseaux en zone rurale (qui migrent vers le nord) est aujourd’hui constatée. Les nids constituant une grande partie de l’alimentation des serpents, leur survie devient alors plus difficile.

Une menace qui concernerait d’autres espèces

gros plan tête de serpent rouge et bleu

Les résultats des études sont d’autant plus alarmants que les serpents font en général parti des espèces dites résistantes. Les serpents vivent relativement longtemps (de dix à quinze ans). Ils sont armés pour résister à des températures difficiles, ils supportent les polluants… Si des espèces de ce genre se mettent, elles aussi à décliner, cela signifie que des dizaines, voire des centaines d’autres espèces, moins adaptables, sont aussi menacées. Si l’on a tendance à s’inquiéter des espèces rares en voie de disparition, l’urgence du moment serait de se focaliser davantage sur la diversité commune, car les serpents sont d’une importance primordiale à la conservation de l’environnement.

Comment sauver les serpents ?

serpent dans l'eau venant sur un nénuphar

Qui voudra bien défendre et sauver les serpents ? Sachez qu’il existe des solutions simples et peu coûteuses, pour leur sauvegarde. Par exemple, replanter des haies, afin d’engendrer un repeuplement de petits animaux. Restaurer des mares, en connexion avec un roncier ou un muret de pierres, afin que les espèces puissent se déplacer, boire, sans être à découvert. Mettre en place des sites de ponte proche des routes, afin que les femelles ne se fassent pas écraser avec leurs oeufs.

Mais saviez-vous que vous aussi, à votre échelle, vous pouvez agir pour la protection des serpents ? Eh oui, si vous avez la chance d’avoir un grand terrain ou jardin, il vous suffit de construire un petit muret en pierre, dans un coin très reculé. Les serpents pourront se réchauffer via la chaleur des pierres, et se servir des trous entre les pierres pour se camoufler et hiverner. Vous participerez à pérenniser leur présence au sein des espaces naturels, ainsi qu’à la conservation des espèces présentes.

Si les serpents ont mauvaise réputation, ils ont néanmoins une grande importance dans l’écosystème. Il est donc urgent de les préserver.

Laisser un commentaire

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube