Top 5 des aliments gras qui vous veulent du bien

Le gras, c’est la vie ! On entend souvent cette rengaine quand il s’agit de parler de plats roboratifs ultra chargés en calories et pas très bons pour la santé. Mais le gras n’est pas que mauvais. Pour être en forme, en bonne santé, avoir une belle peau et se sentir bien dans son corps, certains aliments contenant du bon gras peuvent vous aider. En voici une petite liste : 

#1. Les amandes, noisettes et noix de cajou, l’en-cas idéal


Des amandes dans un bol bon pour l'alimentation

Les fruits à coque sont des aliments très riches en lipides. Par exemple, 100g d’amandes contiennent plus de 600 calories. Mais ces oléagineux contiennent des graisses poly-insaturées (dont des oméga-3) et des graisses saines saturées, donc du bon gras. Celles-ci ont en plus un super-pouvoir, elles sont satiétogènes. En gros, les fruits à coque nous rassasient rapidement. En plus, amandes, noisettes, noix ou noix de cajou ont la particularité de booster le métabolisme et donc de nous aider à éliminer. 

Notre conseil : Faites-les griller au four (sans graisse ni sel ou sucre) et ne consommez pas plus d’une poignée par jour.

#2. Les poissons gras, pour les oméga-3


Du saumon prêt à être cuisiné

Les poissons gras portent bien leur nom, ce sont des aliments riches en graisses mais pas n’importe lesquelles. Comme les oléagineux, ils regorgent de graisses insaturées et d’oméga-3. Les poissons gras aident donc l’organisme à brûler des graisses en plus de générer une sensation de satiété. Le saumon (sauvage), le hareng, le maquereau, le thon, les sardines, appartiennent à la famille des poissons gras. 

Notre conseil : Divisez votre assiette en deux. Dans une première moitié, placez du poisson et des féculents à part égale. Remplissez l’autre moitié de légumes. 

#3. L’huile d’olive plutôt que l’huile de tournesol


De l'huile d'olive dans un petit récipient

C’est un peu la base du régime crétois mondialement plébiscité. L’huile d’olive est composée en majorité d’acides gras mono et polyinsaturés. Ceux-ci jouent un rôle important dans la prévention du risque d’infarctus du myocarde, de maladies cardiovasculaires ou des maladies coronariennes. L’huile d’olive diminue dans le sang le taux de glucose et de mauvais cholestérol. Elle possède également des propriétés antioxydantes (vitamine E, C et polyphénols). 

Notre conseil : choisissez toujours une huile d’olive extra-vierge, bio de préférence, avec une première pression à froid pour accompagner tous vos aliments !

#4. Le chocolat noir, pour les plaisirs sucrés


Des carrés de chocolat

Le chocolat est souvent désigné comme le refuge culpabilisant des gourmands. Et pour cause, en moyenne, 100g contiennent 500 calories. Pourtant, lorsqu’il est composé au minimum de 70% de cacao, il renferme de bons acides gras qui ont des effets bénéfiques sur le fonctionnement du système cardio-vasculaire. Le chocolat est un aliment agissant sur la perte de poids grâce à ses acides gras mono-insaturés. Enfin, sa teneur en cholestérol est très faible, à la différence du chocolat au lait qui apporte des graisses saturées et beaucoup de sucre. 

Notre conseil : consommez 10 à 30g de chocolat noir par jour. 

#5. L’avocat, star d’Instagram


Un avocat coupé en deux, l'aliment star d'instagram

Un avocat moyen contient environ 23 grammes de lipides, mais il s’agit d’acides gras mono-insaturés, qui  nous protègent contre les maladies cardio-vasculaires. C’est sans doute pour cela que ce fruit est devenu la star des Instagrammeurs vantant le healthy. On le voit en tartines, en salades et même en smoothies. L’avocat contient 40% de nos besoins quotidiens en fibres. Bourré d’antioxydants et de potassium, cet aliment permet de réduire le cholestérol grâce à ses phytostérols.

Notre conseil : L’avocat peut être utilisé en remplacement du beurre dans les recettes de pâtisserie (lorsqu’il faut ajouter du beurre mou et non fondu).

—-

Pour vous y retrouver au-delà de la liste ci-dessus, apprenez à décrypter les termes scientifiques. Les bons gras sont les acides gras polyinsaturés et les acides gras mono-insaturés. Les mauvais gras sont les acides gras saturés et trans. Les premiers permettent de se maintenir en bonne santé et de maîtriser son tour de taille. Les seconds font tout l’inverse ! On vous laisse choisir …

Laisser un commentaire

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube