6 choses que vous ne soupçonniez pas à propos du cochon nain vietnamien

Le cochon nain vietnamien est un nouvel animal de compagnie qui séduit de nombreuses familles. Mais connaissez-vous vraiment cette petite bête surprenante ? Découvrez 6 choses que vous ne soupçonniez pas à propos de ce porc au format mini. 

# 1 Il existe plusieurs races de cochons nains vietnamiens

Les cochons nains vietnamiens domestiques que nous connaissons aujourd’hui sont les descendants de différentes races de porcs originaires du Vietnam et d’Asie du Sud-Est. Il n’existe donc pas un seul type de mini-cochons, mais bien plusieurs, obtenus grâce à des croisements réalisés au fil des ans.

De manière générale, les cochons vietnamiens nains ont une espérance de vie de 15 ans. Côté physique, ils sont ventrus et possèdent des oreilles courtes et pointues, un groin peu développé et une petite queue droite portant, à son extrémité, une courte touffe de poils. Les cochons vietnamiens nains peuvent être noirs, gris, roses (blancs), bruns ou tachetés. Surtout, les cochons “toys” sont bien plus petits que leurs confrères des fermes d’élevage. 

Le saviez-vous ? Le cochon nain vietnamien fait partie de notre top 5 des meilleurs animaux pour une mini-ferme.

# 1 Il existe plusieurs races de cochons nains vietnamiens

Les cochons nains vietnamiens domestiques que nous connaissons aujourd’hui sont les descendants de différentes races de porcs originaires du Vietnam et d’Asie du Sud-Est. Il n’existe donc pas un seul type de mini-cochons, mais bien plusieurs, obtenus grâce à des croisements réalisés au fil des ans.

De manière générale, les cochons vietnamiens nains ont une espérance de vie de 15 ans. Côté physique, ils sont ventrus et possèdent des oreilles courtes et pointues, un groin peu développé et une petite queue droite portant, à son extrémité, une courte touffe de poils. Les cochons vietnamiens nains peuvent être noirs, gris, roses (blancs), bruns ou tachetés. Surtout, les cochons “toys” sont bien plus petits que leurs confrères des fermes d’élevage. 

Le saviez-vous ? Le cochon nain vietnamien fait partie de notre top 5 des meilleurs animaux pour une mini-ferme.

#2 Le micro-cochon n’est pas si petit que cela 

Contrairement à ce que peut laisser penser son nom, le cochon nain vietnamien n’est pas si petit que cela. Si le porcelet nous fait craquer avec ses proportions “mini mini”, le cochon vietnamien nain de taille adulte ne mesure pas moins de 35 centimètres au garrot et peut même avoisiner les 55 centimètres.

Sur la balance, le cochon miniature est également loin d’être “riquiqui”. Avec un poids compris entre 60 et 80 kg, le cochon nain vietnamien fait le poids d’un être humain ! Rien de comparable bien sûr avec le cochon d’élevage qui atteint les 300 kg, mais, tout de même, réfléchissez-y à deux fois avant de l’autoriser à monter sur votre sofa.

Sachez également que le mini cochon n’atteint sa taille définitive que vers 3 ou 4 ans, attention donc à ne pas sous-estimer la corpulence de ce petit compagnon. 

Découvrez nos 4 conseils pour créer une mini-ferme dans son jardin.

#2 Le micro-cochon n’est pas si petit que cela 

Contrairement à ce que peut laisser penser son nom, le cochon nain vietnamien n’est pas si petit que cela. Si le porcelet nous fait craquer avec ses proportions “mini mini”, le cochon vietnamien nain de taille adulte ne mesure pas moins de 35 centimètres au garrot et peut même avoisiner les 55 centimètres.

Sur la balance, le cochon miniature est également loin d’être “riquiqui”. Avec un poids compris entre 60 et 80 kg, le cochon nain vietnamien fait le poids d’un être humain ! Rien de comparable bien sûr avec le cochon d’élevage qui atteint les 300 kg, mais, tout de même, réfléchissez-y à deux fois avant de l’autoriser à monter sur votre sofa.

Sachez également que le mini cochon n’atteint sa taille définitive que vers 3 ou 4 ans, attention donc à ne pas sous-estimer la corpulence de ce petit compagnon. 

Découvrez nos 4 conseils pour créer une mini-ferme dans son jardin.

#3 Le porc miniature est loin d’être bête

On le sait, les porcs ont bien souvent… un caractère de cochon. Leur version miniature ne fait pas exception à la règle. Ces petites bêtes sont têtues et même farceuses. Leur éducation doit donc être douce, mais rigoureuse. Faire preuve de fermeté face à ces adorables gorets pourra s’avérer compliqué. En effet, ils sont très attachants et leur comportement affectueux peut aisément faire fondre leurs propriétaires.

S’ils persévèrent, les maîtres pourront néanmoins enseigner des tours à leurs petits cochonnets (s’asseoir ou tourner sur soi-même par exemple) car ceux-ci sont très éveillés. Certains les disent même plus intelligents que les chiens !

#3 Le porc miniature est loin d’être bête

On le sait, les porcs ont bien souvent… un caractère de cochon. Leur version miniature ne fait pas exception à la règle. Ces petites bêtes sont têtues et même farceuses. Leur éducation doit donc être douce, mais rigoureuse. Faire preuve de fermeté face à ces adorables gorets pourra s’avérer compliqué. En effet, ils sont très attachants et leur comportement affectueux peut aisément faire fondre leurs propriétaires.

S’ils persévèrent, les maîtres pourront néanmoins enseigner des tours à leurs petits cochonnets (s’asseoir ou tourner sur soi-même par exemple) car ceux-ci sont très éveillés. Certains les disent même plus intelligents que les chiens !

#4 Le mini-porc n’est pas si cochon

Aurait-on fait un mauvais procès à nos amis les gorets ? Les cochons nains vietnamiens ne sont pas sales… comme des porcs. Bien au contraire, ces charmants compagnons apprennent très rapidement à faire leurs besoins dans leur litière.

Les cochons miniatures sont ainsi considérés comme des animaux de compagnie très propres, que l’on peut même inviter dans son salon. 

Saviez-vous que la poule devient aussi un nouvel animal de compagnie ?

#4 Le mini-porc n’est pas si cochon

Aurait-on fait un mauvais procès à nos amis les gorets ? Les cochons nains vietnamiens ne sont pas sales… comme des porcs. Bien au contraire, ces charmants compagnons apprennent très rapidement à faire leurs besoins dans leur litière.

Les cochons miniatures sont ainsi considérés comme des animaux de compagnie très propres, que l’on peut même inviter dans son salon. 

Saviez-vous que la poule devient aussi un nouvel animal de compagnie ?

#5 Le cochon nain ne doit pas manger comme un porc (d’élevage)

Le cochon nain vietnamien a des besoins bien spécifiques en matière de nourriture. Impossible de lui donner des aliments destinés aux porcs d’élevage ou même vos déchets de table. Dans un cas comme dans l’autre, il risquerait de devenir bien trop dodu et de souffrir de problèmes de santé.

Mais que mange alors un cochon nain vietnamien ? Ce nouvel animal de compagnie doit tout simplement être nourri avec des granulés adaptés aux mini-cochons, mais aussi avec des légumes et des fruits.

Pour éviter de trop grossir, le cochon miniature doit pouvoir se dépenser au quotidien. Pour cela, il doit avoir accès à votre jardin et pouvoir en explorer chaque parcelle du bout de son petit groin. 

#5 Le cochon nain ne doit pas manger comme un porc (d’élevage)

Le cochon nain vietnamien a des besoins bien spécifiques en matière de nourriture. Impossible de lui donner des aliments destinés aux porcs d’élevage ou même vos déchets de table. Dans un cas comme dans l’autre, il risquerait de devenir bien trop dodu et de souffrir de problèmes de santé.

Mais que mange alors un cochon nain vietnamien ? Ce nouvel animal de compagnie doit tout simplement être nourri avec des granulés adaptés aux mini-cochons, mais aussi avec des légumes et des fruits.

Pour éviter de trop grossir, le cochon miniature doit pouvoir se dépenser au quotidien. Pour cela, il doit avoir accès à votre jardin et pouvoir en explorer chaque parcelle du bout de son petit groin. 

#6 Le porc “toy ” et le chien ne sont pas “copains comme cochons”

Selon les experts, le cochon nain vietnamien ne ferait pas bon ménage avec le chien. En effet, ces deux espèces ne parviendraient pas à se comprendre, ce qui pourrait conduire à de dangereuses altercations.

Prenez garde à ne pas laisser vos compagnons se côtoyer sans surveillance et pensez à leur ménager des espaces de vie séparés.

En revanche, bonne nouvelle pour les propriétaires de chats : la cohabitation entre les félins et les individus porcins serait plus paisible.

#6 Le porc “toy ” et le chien ne sont pas “copains comme cochons”

Selon les experts, le cochon nain vietnamien ne ferait pas bon ménage avec le chien. En effet, ces deux espèces ne parviendraient pas à se comprendre, ce qui pourrait conduire à de dangereuses altercations.

Prenez garde à ne pas laisser vos compagnons se côtoyer sans surveillance et pensez à leur ménager des espaces de vie séparés.

En revanche, bonne nouvelle pour les propriétaires de chats : la cohabitation entre les félins et les individus porcins serait plus paisible.

Vous en savez désormais un peu plus à propos des cochons miniatures. Gentils, intelligents, mais fragiles et un peu coquins, ils ne sont pas à mettre entre toutes les mains. Si vous envisagez d’en adopter un, assurez-vous de disposer d’un grand terrain et prévoyez un endroit chaud, douillet et abrité dans lequel il pourra se réfugier. Enfin, n’oubliez pas d’accorder du temps à l’éducation de votre nouveau compagnon.

Laisser un commentaire

<Article suivant<

Ces 5 insectes utiles au jardin que vous ne soupçonniez pas

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube