L’apithérapie : se soigner grâce aux produits de la ruche

Abeille butinant une fleur jaune

Miel, pollen, propolis et gelée royale font leur apparition en tête de gondole des pharmacies et épiceries bio. Leurs points communs ? Ils viennent tout droit de la ruche et ont des vertus reconnues depuis des millénaires. Un nouveau terme est né : l’apithérapie !

De quoi s’agit-il ? C’est une méthode de soin qui consiste à utiliser les différents produits de la ruche pour se maintenir en bonne santé.

Mâcher de la propolis, recouvrir ses plaies de miel ou se faire piquer par des abeilles… les approches de l’apithérapie n’ont pas fini de nous surprendre ! Comment les utiliser et pourquoi ? On vous explique tout !

Le miel : de l’or liquide !

Peut-on parler d’apithérapie sans évoquer le miel ? Surnommé « or liquide » dans de nombreuses civilisations, le miel a des bienfaits thérapeutiques connus et soulage de nombreux maux.

Ce concentré de vertus produit par les abeilles est :

– Un sucrant naturel qui représente une alternative santé au sucre pour les personnes atteintes de diabète et de maladies inflammatoires chroniques.

– Un remède contre l’insomnie : il favorise la production de tryptophane, qui induit la relaxation et l’endormissement.

– Un antibactérien qui bloque la croissance des bactéries.

– Un antifongique, qui lutte contre mycoses et champignons.

– Un régulateur intestinal qui améliore naturellement la digestion.

– Un véritable cicatrisant qui limite également les risques d’infection. Il est utilisé dans certains hôpitaux pour cicatriser les plaies.

Comment le consommer ?

Pour renforcer la sphère digestive : une cuillère au réveil, 30 min avant le petit déjeuner, dans un verre d’eau tiède ou de thé.

Au coucher, pour favoriser l’endormissement : une cuillère dans une infusion de plantes relaxantes.

Pour bénéficier des bienfaits du miel, assurez-vous que le miel consommé soit certifié biologique, sans sucres ajoutés.

Le pollen, super aliment revitalisant

Super aliment aux 1001 vertus, le pollen a officiellement rejoint le rang des super-aliments. Plein d’oligo-éléments, de vitamines, d’acides aminés essentiels et de lactoferments : il est aussi complet que sa liste de bienfaits est longue !

– Il est revitalisant et donc conseillé aux personnes qui souffrent de fatigue, ou qui sont convalescentes.

– Il nourrit le microbiote, régule les fonctions intestinales et stimule ainsi les défenses immunitaires (meilleure résistance aux infections hivernales).

– Il aide à freiner le vieillissement des cellules, améliore la fertilité chez la femme et l’endurance chez les sportifs.

Comment consommer le pollen ?

Faites des cures de 15 jours au moment des changements de saison ou lorsque vous en ressentez le besoin. Deux cuillerées à soupe bombées par jour chez l’adulte pendant la durée de la cure.

Pour les allergiques aux pollens de l’air, il n’y a habituellement pas de contre-indications. Vous pouvez vérifier en croquant un grain de pollen que le palais n’enfle pas.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter notre article Le pollen s’invite dans nos assiettes.

La gelée royale, le remède des empereurs

Bocal de gelée royale

Récoltée il y a déjà très longtemps dans le cadre de la médecine traditionnelle chinoise, la gelée royale est la substance la plus élaborée de la ruche. C’est la source d’alimentation de la reine.

Ce remède naturel particulièrement rare a pendant longtemps été réservé aux Rois et aux Empereurs. Devenue plus accessible, elle est aujourd’hui réputée pour être un revitalisant puissant aux nombreux bienfaits.

– Elle améliore l’humeur : elle a des effets euphorisants, fait baisser le stress et lutte contre la dépression.

– Elle renforce les défenses de l’organisme.

– Elle améliore les capacités cérébrales et physiques et accélère la récupération. Elle est recommandée pendant l’hiver ou pour les étudiants et sportifs qui ont besoin d’être au top de leurs capacités.

– Elle ralentit les effets du vieillissement de la peau, des cheveux et des ongles.

Comment faire une cure ?

Pour une cure d’apithérapie à la gelée royale, le meilleur moment est le début de l’automne ou la fin de l’hiver. Une cure de 45 jours nécessite environ 30 grammes de gelée royale. Prenez une dose chaque matin à jeun pendant toute la durée de la cure.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter notre article Les bienfaits de la gelée royale.

Le venin, remède pour les douleurs chroniques

Se faire piquer par des abeilles pour guérir ? Ça vous tente ?

Pratique à la fois millénaire et moderne, cette pratique inspirée des textes antiques chinois, conquiert aujourd’hui l’Occident. Le venin est, selon Hippocrate, le remède ultime contre l’arthrite et les problèmes articulaires et inflammatoires.

Ce type de soin nécessite une supervision médicale. Il est pratiqué par des médecins, acupuncteurs, homéopathes mais aussi des apiculteurs. Depuis 2001, des chercheurs coréens ont publié une vingtaine d’études démontrant le potentiel analgésique et anti-inflammatoire du venin d’abeille et son action antidouleur.

Comment procéder ?

Le venin peut être administré de manière traditionnelle soit en plaçant des abeilles directement sur les zones douloureuses, soit à l’aide d’une seringue.

Pour les moins aventuriers, il existe aussi des préparations à base de venin : crèmes, lotions, comprimés, gouttes ou pastilles.

Ces soins sont particulièrement efficaces et populaires auprès de personnes atteintes de maladies chroniques inflammatoires.  Ils doivent être pratiqués avec précaution, car 2 à 5% de la population est allergique au venin d’abeille.

La propolis contre les infections

Propolis d'abeille

Utilisée en Égypte pour l’embaumement, la propolis est un enduit que les abeilles fabriquent à partir des résines recueillies sur les bourgeons et l’écorce des arbres. Elles en induisent l’intérieur des ruches pour garantir solidité et étanchéité.

La propolis joue aussi un rôle hygiénique en créant une couche protectrice contre les invasions microbiennes.

– Elle a des propriétés antiseptiques, anti-bactériennes et anti-oxydantes.

– Elle guérit les affections de la peau, des muqueuses et désinfecte les blessures, brûlures et plaies, tout en facilitant leur cicatrisation.

– Elle combat les infections de toutes sortes, tant par voie interne que par voie externe : aphtes, herpès, gingivites, caries, verrues et infections des voies respiratoires.

Comment faire une cure ?

Les formes de propolis ne manquent pas : morceaux bruts, gommes à mâcher, capsules, comprimés, teintures, rince-bouches, pommades, dentifrices, etc.

Respectez des cures de 2-3 semaines consécutives maximum, pour éviter de développer une allergie. Consultez obligatoirement votre médecin si vous êtes allergiques aux produits de l’abeille.

Alors, l’apithérapie ça vous dit ? Les abeilles, de moins en moins nombreuses, continuent de fabriquer chaque jour tous les produits de la ruche. Et si en plus d’avoir un rôle nécessaire pour la planète, nous perdions avec l’extinction des abeilles, ces concentrés de santé ?

Laisser un commentaire

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube