Si ce n’est pour la jolie forme arrondie de ses feuilles, on aime le Pilea au moins pour son beau surnom d’arbre porte-bonheur. Faisant partie de la famille des succulentes, cette plante vivace est résistante et facile d’entretien ce qui ne retire rien à son charme. Ainsi, il est tout naturel d’avoir envie de la bouturer pour pouvoir joliment décorer son intérieur. Voici nos conseils pour réussir ! 

Le matériel dont vous avez besoin

©Studio EVO

• Un Pilea
• Un petit récipient en verre
• Deux cure-dents
• Du fil de fer plastifié
• Un couteau
• Une pelle de jardinage 
• Un petit pot en argile 
• Du terreau spécial cactus et succulente 
• Des billes d’argile

Étape 1 : sélectionner et retirer la bouture

©Studio EVO

Prenez votre Piléa et regardez au niveau de la tige centrale. Vous devriez trouver de nouvelles petites pousses (ou rejets) au niveau de cette tige centrale.

À l’aide d’un couteau propre, bien nettoyé et désinfecté, pour ne pas risquer de transmettre de maladies, coupez avec beaucoup de précaution votre ou vos mini-plants de Piléa bien au bout de la tige. Il s’agit, en effet, de la racine de votre bébé plante.

Prenez deux cure-dents pour chaque bouture, ainsi que le fil de fer plastifié et enroulez ce dernier afin d’attacher ensemble les deux bâtonnets à l’une de leurs extrémités.

Entrouvrez-les de l’autre côté et glissez-y délicatement votre bouture.

Étape 2 : installer la bouture

©Studio EVO

Prenez un petit récipient en verre par plants. Attention, le diamètre ne doit pas dépasser la longueur d’un cure-dent. Remplissez-le d’eau aux trois quarts environ.

Prenez votre bouture et déposez les cure-dents sur le bord du récipient afin que le bout de la tige de la petite plante baigne légèrement dans l’eau.

Ensuite, il faut vous munir d’un peu de patience tout en pensant à bien renouveler l’eau régulièrement. Cette étape est très importante, car elle vous permettra d’éviter que les nouvelles racines ne moisissent. C’est pourquoi il est préférable de choisir un pot en verre transparent afin de pouvoir surveiller la couleur et l’état des racines qui se forment. Vous verrez ainsi votre bébé plante se développer sereinement.

Étape 3 : planter la bouture et l’entretenir

©Studio EVO

De petites racines blanches vont très vite apparaître à la base de la tige. Attendez que celles-ci atteignent une longueur de 3 à 4 cm.

A ce moment-là, vous pouvez replanter votre bouture dans un terreau semis et bouturage. Prenez votre petit pot en terre cuite. Placez quelques billes d’argiles au fond, afin que les racines ne risquent pas de tremper dans l’eau. Recouvrez-les de terreau spécial plantes d’intérieur et plantez-y votre nouveau Piléa.

Arrosez régulièrement tout en attendant que la terre soit bien sèche entre deux arrosages, car cette plante n’apprécie pas les excès d’eau.  

 —

Bravo ! Vous avez réussi votre première bouture de Piléa et, à n’en pas douter, ce ne sera sûrement pas la dernière. Dans les chambres, la cuisine, le salon, cette jolie plante n’a besoin que d’un peu de lumière et d’eau pour se faire une place dans votre intérieur. Il vous suffira alors de la rempoter au fil de sa croissance. 

Laisser un commentaire

Merci d'entrer votre commentaire
Please enter your name here