En cuisine, nous avons tous notre vinaigre de prédilection, celui qui nous sert à la fois à relever nos vinaigrettes, à aromatiser nos sauces, ou à déglacer une viande. Et pourtant, il existe tant de vinaigres différents, qu’il serait dommage de ne pas varier les plaisirs ! Dans cet article, découvrez les 8 vinaigres à avoir absolument dans les placards de sa cuisine et quels sont leurs bienfaits ! 

#1 Le vinaigre de cidre 

Si l’on ne devait posséder qu’un seul vinaigre dans sa cuisine, ce serait certainement celui-là ! 

Doux et doté d’un léger goût fruité (de pommes, bien sûr), le vinaigre de cidre constitue le parfait condiment pour redonner du peps à une vinaigrette, aromatiser une salade un peu amère (à l’instar des endives), ou servir de base à la confection de pickles, comme ceux concoctés à base de cornichons, de câpres, ou de petits oignons ! Découvrez nos pickles d’hiver à déguster tout au long de l’année.

Du fait de sa haute teneur en vitamines et en minéraux, il est de plus capable de traiter nos petits maux du quotidien, comme des légères inflammations, des rhumes, ou des troubles intestinaux.  Enfin, il constitue un excellent après-shampoing, parfait pour des cheveux brillants !

Découvrez aussi notre article sur le vinaigre de cidre, ce condiment qui nous veut du bien ! 

#2 Le vinaigre de vin 

Qu’on le préfère rouge et en sauce pour accompagner un gibier, ou blanc, dans un beurre, marié à du poisson, impossible, de passer à côté de cet autre incontournable de nos placards ! 

D’ailleurs, le vinaigre de vin est tout aussi savoureux lorsqu’ il est aromatisé à la framboise, à l’ail et à l’estragon, ou encore combiné à de l’huile de noix, dans une vinaigrette ! 

Côté bienfaits, il contient de l’acide acétique qui nous aide à lutter contre l’excès de poids, le diabète de type 2 et l’hypertension artérielle. Et parce qu’il permet une meilleure absorption du calcium dans notre organisme, il est aussi efficace pour prévenir l’ostéoporose

#3 Le vinaigre balsamique 

C’est le plus acidulé des vinaigres de notre sélection et c’est peut-être pour cela qu’on l’apprécie autant ! 

Traditionnellement produit dans la région de Modène, en Italie et issu de la fermentation de moût de raisin cuit, le vinaigre balsamique possède un goût qui tend à l’aigre doux, parfait pour accompagner nos plats sucrés-salés comme un magret de canard aux raisins, un filet mignon de porc au miel, ou un crumble de tomates ! 

Et parce qu’on l’adore sur des fraises ou une boule de glace à la vanille, on n’hésite pas non plus à le réduire avec du sucre, pour en faire un sirop !  

Quant à ses nombreuses vertus, le vinaigre balsamique est réputé pour être un excellent décongestionnant et peut être utile en tant que produit ménager, comme désinfectant, comme désodorisant, ou encore comme détachant ! 

#4 Le vinaigre de Xérès 

Vous n’avez plus de vinaigre de cidre ou de vin dans vos placards ? Pas de panique, car le vinaigre de Xérès constitue une excellente alternative à ces derniers ! 

Obtenu à partir de la fermentation de vins doux originaires de la ville de Jerez, en Andalousie, c’est un condiment idéal pour réaliser des macérations, des marinades ou des escabèches, mais aussi pour déglacer toutes sortes de viandes ! 

Doté d’arômes de miel et d’amandes, il se marie de plus très bien à du fromage, du saumon fumé, ou encore à une viande braisée, ou du foie gras ! 

Enfin côté propriétés, le vinaigre de Xérès est peu calorique, ce qui en fait un bon allié pour éviter la prise de poids. Dans une salade, il se suffira notamment à lui-même, sans avoir besoin d’y ajouter de l’huile. 

#5 Le vinaigre de fruits 

Au citron, à la framboise, à la fraise, ou à la banane… on compte autant de vinaigres à base de pulpe, qu’il existe de fruits !

Plus doux et moins acides que les vinaigres de vin, ils se marient parfaitement bien à tous nos plats du quotidien, auxquels ils ajoutent une touche parfumée, fruitée et colorée. 

À l’abricot sur du fromage de chèvre, aux figues ou à la framboise sur de la mâche, ou encore à l’ananas dans une salade de fruits … les possibilités sont infinies !  

Et parmi tous les vinaigres de fruits, le vinaigre de framboise serait particulièrement efficace en gargarisme, contre les angines. 

#6 Le vinaigre de riz 

C’est le vinaigre le plus répandu dans la cuisine asiatique et notamment au Japon, où on l’utilise (mélangé à un peu de sucre et de sel), pour une cuisson réussie du riz à sushi ! 

Obtenu à partir de riz fermenté, ou de vin de riz (saké), c’est un condiment légèrement sucré, qui se glisse facilement dans une vinaigrette pour accompagner nos salades, ou dans une soupe, pour lui apporter une touche aigre-douce. Enfin, son goût fruité convient très bien à la confection de sauces, comme la béarnaise ou la hollandaise. 

Alcalinisant, c’est un vinaigre qui participe particulièrement bien au bon équilibre acido-basique de notre organisme. Toutefois, parce qu’il contient jusqu’à 6% de sucre (soit bien plus que le vinaigre de vin), il est recommandé de ne pas en abuser ! 

#7 Le vinaigre de malt 

Connu pour accompagner le fameux « fish and chips  » (littéralement « poisson et frites ») dont raffolent les Anglais, le vinaigre de malt est un sirop acidulé obtenu à base de malt fermenté, dont le goût de caramel et de noisettes grillées, est similaire à celui de la bière maltée. 

Connu pour se substituer au ketchup ou à la mayonnaise, il se marie aussi très bien avec une sauce aïoli maison et accompagne à la perfection des frites, des sandwichs, des burgers, mais aussi une salade de choux ou de haricots.

Enfin, bien qu’il ne dispose pas d’une grande valeur nutritionnelle, c’est un excellent agent aromatisant et conservateur.

#8 Le vinaigre blanc 

Certes, ce liquide incolore obtenu à partir de sucre de betterave, n’a pas vraiment la cote dans nos cuisines, et pourtant ! Le vinaigre blanc possède tant d’utilités, qu’il serait dommage de s’en priver ! 

Parfait pour pocher les œufs, ou nettoyer nos fruits et nos légumes, il sert aussi d’agent de conservation à de nombreux aliments et est de ce fait fréquemment employé dans la confection de pickles. 

Enfin c’est un nettoyant et un détartrant naturel très efficace, qui se substitue à merveille aux produits ménagers chimiques ! 

– 

Désormais c’est sûr, les vinaigres n’ont plus de secret pour vous ! Et parce que leur durée de conservation est pratiquement illimitée, vous allez pouvoir vous en régaler très longtemps ! Il ne vous reste plus qu’à piocher parmi vos préférés ! 

1 commentaire

  1. Très intéressant. Mon mari prépare ses cornichons l’été, je pense que nous allons passer aux pickles l’hiver
    nous avons un grand jardin, différents vinaigres et épices, ainsi que des bocaux pas trop grands.

Les commentaires ont été désactivés.