Les 10 plus beaux châteaux à visiter en France

La France regorge de bâtiments majestueux. Voici la sélection de ses 10 châteaux les plus remarquables, témoins de l’histoire de notre pays et trésors de son patrimoine architectural. 

1. Le Château de Versailles, l’incontournable

Classé depuis 40 ans au patrimoine mondial de l’humanité, le Château de Versailles est LE lieu emblématique du luxe et de la démesure à la française. Résidence officielle des Rois de France, sa visite est un voyage inoubliable dans l’Histoire de notre pays.

Localisation : 20 km au sud-ouest de Paris, à Versailles.

L’atout plus : Les jardins du château, créés par André Le Nôtre, sont tout aussi impressionnants à visiter.

L’anecdote : Le château de Versailles a été la demeure du dernier roi de France, Louis XVI, avant la chute de la monarchie en 1789.

Site web : chateauversailles.fr

Partez aussi à la rencontre de 6 jardins à la française méconnus

1. Le Château de Versailles, l’incontournable

Classé depuis 40 ans au patrimoine mondial de l’humanité, le Château de Versailles est LE lieu emblématique du luxe et de la démesure à la française. Résidence officielle des Rois de France, sa visite est un voyage inoubliable dans l’Histoire de notre pays.

Localisation : 20 km au sud-ouest de Paris, à Versailles.

L’atout plus : Les jardins du château, créés par André Le Nôtre, sont tout aussi impressionnants à visiter.

L’anecdote : Le château de Versailles a été la demeure du dernier roi de France, Louis XVI, avant la chute de la monarchie en 1789.

Site web : chateauversailles.fr

Partez aussi à la rencontre de 6 jardins à la française méconnus

2. Le Château de Chambord, l’esprit de la Renaissance

Édifié à partir de 1519 à la demande de François Ier, il est le plus grand et le plus imposant château du Val de Loire. Son architecture, influencée par le travail de Léonard de Vinci, est l’emblème de la Renaissance française à travers l’Europe et le monde.

Localisation : Entre Blois et Orléans.

L’anecdote : Selon la légende, Léonard de Vinci aurait réalisé le fameux escalier à double révolution de Chambord.

Date de construction : Bâti au XVIe siècle.

Site web : www.chambord.org/fr

2. Le Château de Chambord, l’esprit de la Renaissance

Édifié à partir de 1519 à la demande de François Ier, il est le plus grand et le plus imposant château du Val de Loire. Son architecture, influencée par le travail de Léonard de Vinci, est l’emblème de la Renaissance française à travers l’Europe et le monde.

Localisation : Entre Blois et Orléans.

L’anecdote : Selon la légende, Léonard de Vinci aurait réalisé le fameux escalier à double révolution de Chambord.

Date de construction : Bâti au XVIe siècle.

Site web : www.chambord.org/fr

3. Le Château du Haut-Koenigsbourg, conte de fées alsacien

Perché au sommet d’une colline à 757 m d’altitude, le château du Haut-Kœnigsbourg surplombe la plaine d’Alsace. 

Pour visiter le château du Haut-Koenigsbourg, il faut franchir son pont-levis. Plongée garantie dans l’univers du Moyen Âge !

Localisation : Situé à mi-chemin entre Strasbourg et Colmar.

L’anecdote : L’atmosphère silencieuse de la forteresse a inspiré le réalisateur japonais Hayao Miyazaki pour le film d’animation « Château ambulant ».

Date de construction : XVe siècle

Site web : www.haut-koenigsbourg.fr/fr

3. Le Château du Haut-Koenigsbourg, conte de fées alsacien

Perché au sommet d’une colline à 757 m d’altitude, le château du Haut-Kœnigsbourg surplombe la plaine d’Alsace. 

Pour visiter le château du Haut-Koenigsbourg, il faut franchir son pont-levis. Plongée garantie dans l’univers du Moyen Âge !

Localisation : Situé à mi-chemin entre Strasbourg et Colmar.

L’anecdote : L’atmosphère silencieuse de la forteresse a inspiré le réalisateur japonais Hayao Miyazaki pour le film d’animation « Château ambulant ».

Date de construction : XVe siècle

Site web : www.haut-koenigsbourg.fr/fr

4. Chenonceau, le château des dames

Ce joyau, au mélange d’architectures art gothique tardif et Première Renaissance, est célèbre pour ses occupantes successives qui l’ont construit et décoré : Louise de Lorraine, Catherine de Médicis ou encore Diane de Poitiers.

Date de construction : XVe siècle, puis s’est enrichi au cours des époques.

Localisation : 30 km à l’est de Tours, dans l’Indre-et-Loire.

L’atout plus : Un extraordinaire jardin-labyrinthe qui s’étend sur 1500 m² avec une gloriette en son centre.

Site web : www.chenonceau.com

4. Chenonceau, le château des dames

Ce joyau, au mélange d’architectures art gothique tardif et Première Renaissance, est célèbre pour ses occupantes successives qui l’ont construit et décoré : Louise de Lorraine, Catherine de Médicis ou encore Diane de Poitiers.

Date de construction : XVe siècle, puis s’est enrichi au cours des époques.

Localisation : 30 km à l’est de Tours, dans l’Indre-et-Loire.

L’atout plus : Un extraordinaire jardin-labyrinthe qui s’étend sur 1500 m² avec une gloriette en son centre.

Site web : www.chenonceau.com

5. Le château de Cheverny, modèle de Moulinsart

Son architecture et les collections exceptionnelles que le château de Cheverny abrite sont un splendide témoignage du règne de Louis XIII, caractéristique de la Seconde Renaissance.

Localisation :  Situé en Sologne, sur la commune de Cheverny, dans le département de Loir-et-Cher. 

L’anecdote : Le Domaine de Cheverny et la Fondation Hergé se sont associés pour la création de l’exposition permanente « Les secrets de Moulinsart ». À découvrir : la chambre de Tintin, le laboratoire du professeur Tournesol, ou encore la cave du château de Moulinsart.  

Date de construction : XVIIe siècle

Site web : www.chateau-cheverny.fr

5. Le château de Cheverny, modèle de Moulinsart

Son architecture et les collections exceptionnelles que le château de Cheverny abrite sont un splendide témoignage du règne de Louis XIII, caractéristique de la Seconde Renaissance.

Localisation :  Situé en Sologne, sur la commune de Cheverny, dans le département de Loir-et-Cher. 

L’anecdote : Le Domaine de Cheverny et la Fondation Hergé se sont associés pour la création de l’exposition permanente « Les secrets de Moulinsart ». À découvrir : la chambre de Tintin, le laboratoire du professeur Tournesol, ou encore la cave du château de Moulinsart.  

Date de construction : XVIIe siècle

Site web : www.chateau-cheverny.fr

6. Le château d’Amboise, résidence éternelle de Léonard de Vinci 

Le château royal d’Amboise au style qualifié de Gothique international et Renaissance offre l’un des plus beaux panoramas du Val de Loire. Un site chargé d’Histoire, qui servit de résidence à plusieurs rois de France : Charles VIII, Louis XII ou encore François Ier, et qui accueillit de nombreux artistes dont le célèbre peintre florentin Leonardo da Vinci.

Localisation : Amboise, en Indre-et-Loire. Il fait partie des châteaux de la Loire.

L’atout plus : Exceptionnelle collection de mobilier gothique et Renaissance qui témoigne du raffinement artistique de la Première Renaissance française.

L’anecdote : Leonardo da Vinci (1452-1519) repose dans la Chapelle du Château.

Site web : www.chateau-amboise.com/fr

6. Le château d’Amboise, résidence éternelle de Léonard de Vinci 

Le château royal d’Amboise au style qualifié de Gothique international et Renaissance offre l’un des plus beaux panoramas du Val de Loire. Un site chargé d’Histoire, qui servit de résidence à plusieurs rois de France : Charles VIII, Louis XII ou encore François Ier, et qui accueillit de nombreux artistes dont le célèbre peintre florentin Leonardo da Vinci.

Localisation : Amboise, en Indre-et-Loire. Il fait partie des châteaux de la Loire.

L’atout plus : Exceptionnelle collection de mobilier gothique et Renaissance qui témoigne du raffinement artistique de la Première Renaissance française.

L’anecdote : Leonardo da Vinci (1452-1519) repose dans la Chapelle du Château.

Site web : www.chateau-amboise.com/fr

7. Le château de Carcassonne, le Moyen Âge en pays cathare 

Le Château Comtal, véritable « forteresse dans la forteresse », est situé au cœur de la cité médiévale fortifiée unique en Europe, dont les origines remontent à la période gallo-romaine. 

La Cité comprend : 3 km de remparts, 52 tours, un château, une basilique, et un village. Un décor directement tiré d’un conte du Moyen Âge.

Depuis les tours et les bastions du château de Carcassonne, le visiteur profite d’une vue à couper le souffle sur le pays cathare contemporain.

Localisation : Dans la ville française de Carcassonne, département de l’Aude, région Occitanie.

L’anecdote : Le film « Les Visiteurs » a été tourné dans la Cité de Carcassonne.

Site web : www.remparts-carcassonne.fr

7. Le château de Carcassonne, le Moyen Âge en pays cathare 

Le Château Comtal, véritable « forteresse dans la forteresse », est situé au cœur de la cité médiévale fortifiée unique en Europe, dont les origines remontent à la période gallo-romaine. 

La Cité comprend : 3 km de remparts, 52 tours, un château, une basilique, et un village. Un décor directement tiré d’un conte du Moyen Âge.

Depuis les tours et les bastions du château de Carcassonne, le visiteur profite d’une vue à couper le souffle sur le pays cathare contemporain.

Localisation : Dans la ville française de Carcassonne, département de l’Aude, région Occitanie.

L’anecdote : Le film « Les Visiteurs » a été tourné dans la Cité de Carcassonne.

Site web : www.remparts-carcassonne.fr

8. Ussé, le château de la Belle au Bois Dormant

Il était une fois un château riche de dix siècles d’histoire et d’une légende unique qui a donné naissance au mythe de la Belle au Bois dormant. Charles Perrault se serait inspiré du château d’Ussé pour son conte de fées !

Ussé a accueilli dans ses murs de nombreuses personnalités littéraires ; outre Perrault, on recense Voltaire et Chateaubriand. 

Localisation : 33 km à l’ouest de Tours et à 14 km de Chinon, sur la commune de Rigny-Ussé.

L’anecdote : Le pavillon fut construit pour le mariage de la fille du Maréchal de Vauban avec le Marquis de Valentinay, le fils du propriétaire, contrôleur des finances du Roi Louis XIV. 

Date de construction : XIe siècle

Site web : www.chateaudusse.fr

Découvrez aussi notre Zoom sur la région Centre Val de Loire

8. Ussé, le château de la Belle au Bois Dormant

Il était une fois un château riche de dix siècles d’histoire et d’une légende unique qui a donné naissance au mythe de la Belle au Bois dormant. Charles Perrault se serait inspiré du château d’Ussé pour son conte de fées !

Ussé a accueilli dans ses murs de nombreuses personnalités littéraires ; outre Perrault, on recense Voltaire et Chateaubriand. 

Localisation : 33 km à l’ouest de Tours et à 14 km de Chinon, sur la commune de Rigny-Ussé.

L’anecdote : Le pavillon fut construit pour le mariage de la fille du Maréchal de Vauban avec le Marquis de Valentinay, le fils du propriétaire, contrôleur des finances du Roi Louis XIV. 

Date de construction : XIe siècle

Site web : www.chateaudusse.fr

Découvrez aussi notre Zoom sur la région Centre Val de Loire

9. Le château des ducs de Bretagne, témoin clé de l’histoire de France 

Le château des ducs de Bretagne, au style gothique-Renaissance, se dresse au cœur du quartier médiéval de Nantes. Il abrite un musée d’exception consacré à l’histoire de la ville de Nantes et de la France (expansion de l’empire de Napoléon Bonaparte, histoire du commerce triangulaire).

L’anecdote : Sous l’Ancien Régime, le château sert aussi de prison d’État, et surtout de caserne militaire.

Date de construction : Construit à la fin du XVe siècle par François II, dernier duc de Bretagne, puis par sa fille, Anne de Bretagne, deux fois reine de France.

Site web : www.chateaunantes.fr

Pour aller plus loin, retrouvez notre Zoom sur la région Bretagne

9. Le château des ducs de Bretagne, témoin clé de l’histoire de France 

Le château des ducs de Bretagne, au style gothique-Renaissance, se dresse au cœur du quartier médiéval de Nantes. Il abrite un musée d’exception consacré à l’histoire de la ville de Nantes et de la France (expansion de l’empire de Napoléon Bonaparte, histoire du commerce triangulaire).

L’anecdote : Sous l’Ancien Régime, le château sert aussi de prison d’État, et surtout de caserne militaire.

Date de construction : Construit à la fin du XVe siècle par François II, dernier duc de Bretagne, puis par sa fille, Anne de Bretagne, deux fois reine de France.

Site web : www.chateaunantes.fr

Pour aller plus loin, retrouvez notre Zoom sur la région Bretagne

10. Pierrefonds, le château médiéval idéal des Hauts-de-France

Construit à la fin du XIVe siècle par le duc Louis d’Orléans, démantelé au XVIIe, Napoléon III décide d’en confier sa reconstruction à Eugène Viollet-le-Duc. Le célèbre architecte fait appel à son imagination créatrice pour réinventer entièrement l’édifice en « château médiéval idéal » !

Localisation : Commune française de Pierrefonds, dans le département de l’Oise, en région des Hauts-de-France.

L’anecdote : Le Château de Pierrefonds a servi de décor pour le tournage de films historiques comme « Jeanne d’Arc » ou encore « L’Homme au masque de fer ».

Site web : www.chateau-pierrefonds.fr

Pour en savoir plus, lisez notre Zoom sur la région Hauts-de-France

10. Pierrefonds, le château médiéval idéal des Hauts-de-France

Construit à la fin du XIVe siècle par le duc Louis d’Orléans, démantelé au XVIIe, Napoléon III décide d’en confier sa reconstruction à Eugène Viollet-le-Duc. Le célèbre architecte fait appel à son imagination créatrice pour réinventer entièrement l’édifice en « château médiéval idéal » !

Localisation : Commune française de Pierrefonds, dans le département de l’Oise, en région des Hauts-de-France.

L’anecdote : Le Château de Pierrefonds a servi de décor pour le tournage de films historiques comme « Jeanne d’Arc » ou encore « L’Homme au masque de fer ».

Site web : www.chateau-pierrefonds.fr

Pour en savoir plus, lisez notre Zoom sur la région Hauts-de-France

La visite d’un château de France est l’occasion par excellence de remonter le temps et de mieux comprendre notre patrimoine : beautés architecturales, jardins, mobilier ancien, œuvres d’art, légendes, Histoire — tout se conjugue pour le plaisir des yeux et de l’esprit ! Activité de découverte à partager en famille, entre amis ou en amoureux ! 

Laisser un commentaire

<Article suivant<

Les plus beaux parcs de France

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube