Découvrez les 6 miels indispensables en hiver

Les miels sont chacun détenteurs de secrets et de bienfaits, en fonction de la fleur dont ils proviennent. Chaque nectar a ainsi sa propre saveur, mais aussi ses propriétés et ses vertus contre les maux du quotidien. Voici une sélection de six miels à consommer pour affronter l’hiver avec énergie. 

Le miel de thym

C’est LE miel incontournable, car c’est aussi l’un de ceux qui apporte le plus de bienfaits à notre organisme. Antiseptique, il libère les voies respiratoires et booste notre système immunitaire. Avec sa couleur ambrée, son goût prononcé et sa texture épaisse, celui-ci combat les infections, les fatigues passagères, et se déguste aussi bien à la cuillère, associé à une pâtisserie, ou dans un thé bien chaud. 

Le miel de thym

C’est LE miel incontournable, car c’est aussi l’un de ceux qui apporte le plus de bienfaits à notre organisme. Antiseptique, il libère les voies respiratoires et booste notre système immunitaire. Avec sa couleur ambrée, son goût prononcé et sa texture épaisse, celui-ci combat les infections, les fatigues passagères, et se déguste aussi bien à la cuillère, associé à une pâtisserie, ou dans un thé bien chaud. 

Le miel d’eucalyptus 

On craque pour sa saveur légèrement mentholée, qui soulage les maux de gorge et l’encombrement des voies respiratoires. Il agit en effet comme un antiseptique pulmonaire, mais aussi intestinal, et urinaire. Chez les femmes ménopausées, il peut même aider à réguler les palpitations et bouffées de chaleur. 

Le miel d’eucalyptus 

On craque pour sa saveur légèrement mentholée, qui soulage les maux de gorge et l’encombrement des voies respiratoires. Il agit en effet comme un antiseptique pulmonaire, mais aussi intestinal, et urinaire. Chez les femmes ménopausées, il peut même aider à réguler les palpitations et bouffées de chaleur. 

Le miel d’acacia

Idéal pour lutter contre la constipation, celui-ci facilite particulièrement le transit intestinal. Grâce à son faible index glycémique, il peut être utilisé pour sucrer l’alimentation, tout comme celui de châtaignier, excellent contre la fatigue. 

Le miel d’acacia

Idéal pour lutter contre la constipation, celui-ci facilite particulièrement le transit intestinal. Grâce à son faible index glycémique, il peut être utilisé pour sucrer l’alimentation, tout comme celui de châtaignier, excellent contre la fatigue. 

Le miel de lavande

Voilà le petit miracle qui fera plaisir à celles et ceux qui cherchent des saveurs douces et un antiseptique naturel. Le miel de lavande sert d’anti-toux et d’anti-grippe, et possède en plus des vertus relaxantes. Bronchite, angine, grippe, toux, ou même hypertension : il apaise les maux hivernaux. Celui-ci peut aussi s’appliquer sur les piqûres d’insectes pour soulager la démangeaison. 

Le miel de lavande

Voilà le petit miracle qui fera plaisir à celles et ceux qui cherchent des saveurs douces et un antiseptique naturel. Le miel de lavande sert d’anti-toux et d’anti-grippe, et possède en plus des vertus relaxantes. Bronchite, angine, grippe, toux, ou même hypertension : il apaise les maux hivernaux. Celui-ci peut aussi s’appliquer sur les piqûres d’insectes pour soulager la démangeaison. 

Le miel de romarin

On opte pour le miel de romarin principalement lorsque l’on souhaite tonifier et stimuler son foie. Il est riche en oligo-éléments et apporte donc de nombreux bienfaits à celles et ceux qui souffrent d’insuffisance hépatique, ou de problèmes digestifs. Il booste aussi l’organisme et se consomme donc volontier en cas de fatigue physique ou même morale. 

Le miel de romarin

On opte pour le miel de romarin principalement lorsque l’on souhaite tonifier et stimuler son foie. Il est riche en oligo-éléments et apporte donc de nombreux bienfaits à celles et ceux qui souffrent d’insuffisance hépatique, ou de problèmes digestifs. Il booste aussi l’organisme et se consomme donc volontier en cas de fatigue physique ou même morale. 

Le miel d’oranger

Ses vertus vont de paire avec sa texture fondante et sa douceur exceptionnelle. Le miel d’oranger est apaisant, anti-stress, et il aide à améliorer le sommeil. On en glisse donc une cuillère dans sa tisane, à la manière du miel de tilleul, pour favoriser l’endormissement. 

Le miel d’oranger

Ses vertus vont de paire avec sa texture fondante et sa douceur exceptionnelle. Le miel d’oranger est apaisant, anti-stress, et il aide à améliorer le sommeil. On en glisse donc une cuillère dans sa tisane, à la manière du miel de tilleul, pour favoriser l’endormissement. 

Remède naturel pour venir à bout des fatigues hivernales et des virus, le miel est un allié de choix pour passer l’hiver et l’automne en pleine forme. On essaie de privilégier le bio pour toujours plus de saveurs et de nutriments, et on n’hésite pas à le marier à d’autres aliments clés, comme le propolis, le ravintsara, ou le ginseng.
Miel d'eucalyptus - 375 g
Miel de lavande sauvage - 375 g
Miel de romarin - 375 g
Miel de thym - 375 g
Miel d'oranger - 375 g

Laisser un commentaire

<Article suivant<

Tout savoir sur les vertus des eaux florales

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube