6 animaux à observer à la montagne l’hiver

Deux chamois dans la montagne l'hiver

Nous ne sommes pas les seuls à rester enfermés bien au chaud durant l’hiver, les animaux, eux aussi, ont leurs solutions ! Beaucoup hibernent, d’autres migrent mais, il y en a aussi certains qui ne désertent pas et s’équipent pour affronter le froid. Alors, ouvrez bien les yeux si vous avez la chance d’être à la montagne ! Vous pourriez bien tomber sur de somptueux animaux qui vous réchaufferont l’âme et le coeur. En voici un échantillon.

#1. Le renard

Renard couché dans la neige Ce magnifique petit rouquin reste très présent dans nos montagnes enneigées grâce à son joli manteau d’hiver. En effet, dès l’arrivée de l’automne, sa fourrure devient de plus en plus épaisse et cela lui permet d’être bien isolé du froid. Seul hic dans l’histoire, le renard est un animal très discret qui se laisse peu approcher, ce n’est donc qu’à la tombée de la nuit qu’il sort de sa tanière. Il va donc falloir être bien à l’affût si vous souhaitez l’apercevoir !

#2. Le chamois

Deux chamois dans la montagne enneigée

Très bel animal à cornes des montagnes et des zones rocheuses, durant l’hiver, le chamois change de couleur. Son pelage devient plus sombre afin de capturer la chaleur. Il descend dans la vallée pour trouver de quoi se remplir l’estomac (la nourriture se faisant de plus en plus rare en hauteur). Vous pourrez ainsi observer un extraordinaire ballet de chamois puisque ces derniers vivent en colonie.

#3. Le bouquetin

Bouquetin dans la montagne enneigée

 

Tout comme le chamois, cette chèvre des montagnes quitte les hauteurs à la recherche d’une température plus douce et de nourriture, des ligneux, des lichens et même de mousses lorsque les conditions deviennent trop rudes. Vous aurez donc peut-être l’occasion de croiser des bouquetins lors de balades en forêt ou autres, et de vous délecter de leur magnifique agilité.

#4. L’aigle royal

Aigle royal dans la montagne enneigée

L’un des plus grands et plus beaux oiseaux du monde, animal protégé, se balade aussi pendant la saison hivernale dans les montagnes de notre hexagone à la recherche d’un bon repas (renard, lièvre…). Mais attention, il se fait de plus en plus rare. Il vous faudra bien lever les yeux au ciel et être patient pour l’apercevoir.

#5. La perdrix des neiges

Trois perdrix en montagne l'hiver

Ce lagopède vole tout en haut des montagnes et a bien su s’adapter aux périodes de grand froid puisque des plumes lui poussent sur les pattes. Cela réduit son contact avec la neige lorsqu’il s’agrippe. Sa couleur change aussi mais, contrairement au chamois, elle s’éclaircit. Elle passe ainsi du brun au blanc pour mieux se fondre dans le paysage hivernal et attraper ses proies.

#6. Le lièvre variable

Lièvre blanc l'hiver dans la montagne

Habitant des forêts, spécialiste du camouflage,  ce qui le différencie de son cousin, le lièvre commun, c’est sa capacité à se nicher dans des zones enneigées. Il change alors lui aussi de couleur de pelage durant l’hiver et devient tout blanc, ce qui lui vaut son surnom de « lièvre des neiges » ! Il se déplace durant le jour dans les petites galeries qu’il s’est creusées sous le sol et sort, tout comme le renard, au crépuscule.

Ainsi, au ciel comme sur la terre, ouvrez les yeux : il existe bel et bien un soleil d’hiver, et il se trouve chez nos amis les animaux !

Laisser un commentaire