10 astuces pour faire travailler sa mémoire

Faire travailler sa mémoire est un véritable enjeu à tous les âges de la vie. Qu’il s’agisse de retenir une leçon, d’apprendre un discours ou simplement de se souvenir d’une liste de courses, nos facultés de mémorisation sont sans cesse mises à contribution. Oui, mais voilà, parfois notre cerveau nous joue des tours, et c’est le trou noir. Alors, comment faire travailler sa mémoire ? Pas de panique, différentes astuces nous permettent de « muscler » nos méninges pour ne plus rien oublier (ou presque). Cela vous intéresse ? Lisez ce qui suit ! 

# 1 Faire travailler sa mémoire par le jeu 

Du Scrabble au jeu des sept familles, de nombreux jeux de société nous offrent l’occasion de stimuler naturellement notre mémoire tout en nous amusant.

Et si vous cherchez des jeux pour faire travailler votre mémoire visuelle, tournez-vous vers le puzzle, le jeu des paires ou encore le jeu des sept erreurs. N’hésitez pas à en user et à en abuser, ils sont en effet une excellente manière de vous entraîner, que vous soyez petit ou grand.

# 1 Faire travailler sa mémoire par le jeu 

Du Scrabble au jeu des sept familles, de nombreux jeux de société nous offrent l’occasion de stimuler naturellement notre mémoire tout en nous amusant.

Et si vous cherchez des jeux pour faire travailler votre mémoire visuelle, tournez-vous vers le puzzle, le jeu des paires ou encore le jeu des sept erreurs. N’hésitez pas à en user et à en abuser, ils sont en effet une excellente manière de vous entraîner, que vous soyez petit ou grand.

#2 Utiliser des moyens mnémotechniques

De nombreuses méthodes de mémorisation peuvent vous aider à faire travailler votre mémoire et à vous souvenir d’informations importantes au quotidien. Sûrement connaissez-vous déjà les phrases mnémotechniques telles que « Mais où est donc Ornicar ? », apprise à l’école pour mémoriser les conjonctions de coordination.

Mais connaissez-vous la méthode des lieux ou “méthode de loci” ? Cette astuce, également appelée technique du “palais de mémoire“, date de l’Antiquité et est aujourd’hui très prisée par les acteurs ! Elle consiste à associer chaque information à un élément physique (lit, panneau de signalisation, immeuble… etc.) situé dans un lieu que vous connaissez très bien (votre salon, votre appartement, votre rue… etc.). Une fois chaque idée reliée à un “réceptacle”, il ne vous reste plus qu’à parcourir mentalement votre “palais” afin de réactiver vos souvenirs. Malin !

Une autre méthode mnémotechnique consiste quant à elle à vous raconter des histoires en associant chaque donnée à retenir (lettre, chiffre, concept) à un personnage ou une action. Lorsque vous déroulerez votre récit, les idées vous reviendront comme par magie ! Vous pouvez commencer simple avec le récit de vos vacances par exemple …

#2 Utiliser des moyens mnémotechniques

De nombreuses méthodes de mémorisation peuvent vous aider à faire travailler votre mémoire et à vous souvenir d’informations importantes au quotidien. Sûrement connaissez-vous déjà les phrases mnémotechniques telles que « Mais où est donc Ornicar ? », apprise à l’école pour mémoriser les conjonctions de coordination.

Mais connaissez-vous la méthode des lieux ou “méthode de loci” ? Cette astuce, également appelée technique du “palais de mémoire“, date de l’Antiquité et est aujourd’hui très prisée par les acteurs ! Elle consiste à associer chaque information à un élément physique (lit, panneau de signalisation, immeuble… etc.) situé dans un lieu que vous connaissez très bien (votre salon, votre appartement, votre rue… etc.). Une fois chaque idée reliée à un “réceptacle”, il ne vous reste plus qu’à parcourir mentalement votre “palais” afin de réactiver vos souvenirs. Malin !

Une autre méthode mnémotechnique consiste quant à elle à vous raconter des histoires en associant chaque donnée à retenir (lettre, chiffre, concept) à un personnage ou une action. Lorsque vous déroulerez votre récit, les idées vous reviendront comme par magie ! Vous pouvez commencer simple avec le récit de vos vacances par exemple …

# 3 Entraîner son cerveau avec des exercices quotidiens

Comment développer la capacité de notre cerveau sans nous prendre la tête ? Différents petits exercices nous permettent de relever ce challenge jour après jour.

Parmi eux, la visualisation est l’un de nos préférés. Pour le pratiquer, fermez les yeux et essayez de reconstruire dans votre tête un endroit familier qui se trouve à proximité (la pièce dans laquelle vous vous trouvez par exemple). Lorsque vous avez terminé de reconstituer ce lieu dans votre tête, rendez-vous sur place (ou ouvrez les yeux) et observez-le attentivement afin de vérifier si vos souvenirs étaient proches de la réalité. Il s’agit ici d’un jeu auquel vous adonner pour faire travailler votre mémoire visuelle.

Si vous souhaitez varier les exercices, amusez-vous simplement à vous remémorer votre journée dans ses menus détails. Réalisé le soir, ce petit entraînement vous permettra de développer votre capacité à « récupérer » vos souvenirs. 

# 3 Entraîner son cerveau avec des exercices quotidiens

Comment développer la capacité de notre cerveau sans nous prendre la tête ? Différents petits exercices nous permettent de relever ce challenge jour après jour.

Parmi eux, la visualisation est l’un de nos préférés. Pour le pratiquer, fermez les yeux et essayez de reconstruire dans votre tête un endroit familier qui se trouve à proximité (la pièce dans laquelle vous vous trouvez par exemple). Lorsque vous avez terminé de reconstituer ce lieu dans votre tête, rendez-vous sur place (ou ouvrez les yeux) et observez-le attentivement afin de vérifier si vos souvenirs étaient proches de la réalité. Il s’agit ici d’un jeu auquel vous adonner pour faire travailler votre mémoire visuelle.

Si vous souhaitez varier les exercices, amusez-vous simplement à vous remémorer votre journée dans ses menus détails. Réalisé le soir, ce petit entraînement vous permettra de développer votre capacité à « récupérer » vos souvenirs. 

# 4 Écrire ses mémoires (à la main) 

Tenir un journal est un excellent exercice pour faire travailler sa mémoire. Cette habitude vous entraîne à vous souvenir d’événements relativement récents (les activités que vous avez pratiquées au cours de la semaine, les choses qui vous ont surpris, les personnes que vous avez rencontrées… etc.) et vous permet de stimuler votre mémoire à moyen terme.

Pour un effet optimal, privilégiez l’écriture manuelle, celle-ci stimule en effet les parties du cerveau correspondant à la réflexion, au langage et à la mémoire. 

Pour vous rappeler de vos voyages, pensez à faire un carnet de voyage !

# 4 Écrire ses mémoires (à la main) 

Tenir un journal est un excellent exercice pour faire travailler sa mémoire. Cette habitude vous entraîne à vous souvenir d’événements relativement récents (les activités que vous avez pratiquées au cours de la semaine, les choses qui vous ont surpris, les personnes que vous avez rencontrées… etc.) et vous permet de stimuler votre mémoire à moyen terme.

Pour un effet optimal, privilégiez l’écriture manuelle, celle-ci stimule en effet les parties du cerveau correspondant à la réflexion, au langage et à la mémoire. 

Pour vous rappeler de vos voyages, pensez à faire un carnet de voyage !

# 5 Dessiner pour mieux se souvenir

Comme l’écriture manuelle, le dessin aurait une incidence favorable sur notre capacité à mémoriser. Pour mieux retenir les informations, pensez donc à les dessiner, à les croquer ou à les retranscrire sous forme de schéma. Vous mobiliserez ainsi votre mémoire visuelle et emmagasinerez les connaissances plus facilement. 

# 5 Dessiner pour mieux se souvenir

Comme l’écriture manuelle, le dessin aurait une incidence favorable sur notre capacité à mémoriser. Pour mieux retenir les informations, pensez donc à les dessiner, à les croquer ou à les retranscrire sous forme de schéma. Vous mobiliserez ainsi votre mémoire visuelle et emmagasinerez les connaissances plus facilement. 

#6 Répéter encore et encore

La répétition est la clé de la mémorisation. Pour bien ancrer de nouvelles connaissances dans votre cerveau, lisez-les plusieurs fois, écrivez-les, énoncez-les, enregistrez-vous et écoutez-vous les expliquer, ou faites tout cela à la fois. L’idéal étant de faire travailler sa mémoire auditive, visuelle, scripturale ou encore gestuelle de concert afin de permettre au cerveau de mieux encoder les informations.

Notre petit conseil : choisissez un coin calme et isolé pour vous exercer en toute tranquillité !

#6 Répéter encore et encore

La répétition est la clé de la mémorisation. Pour bien ancrer de nouvelles connaissances dans votre cerveau, lisez-les plusieurs fois, écrivez-les, énoncez-les, enregistrez-vous et écoutez-vous les expliquer, ou faites tout cela à la fois. L’idéal étant de faire travailler sa mémoire auditive, visuelle, scripturale ou encore gestuelle de concert afin de permettre au cerveau de mieux encoder les informations.

Notre petit conseil : choisissez un coin calme et isolé pour vous exercer en toute tranquillité !

#7 Découvrir sans cesse de nouvelles choses 

La routine nuit à notre mémoire. Pour conserver toutes vos facultés, restez curieux. Les voyages, la lecture, l’apprentissage d’une langue, la pratique de la musique, mais aussi le jardinage vous permettent de découvrir chaque jour de nouvelles choses. C’est en stimulant vos neurones au quotidien que ceux-ci gardent toute leur efficacité. À vous la nouveauté !

Découvrez quelques loisirs créatifs à tester.

#7 Découvrir sans cesse de nouvelles choses 

La routine nuit à notre mémoire. Pour conserver toutes vos facultés, restez curieux. Les voyages, la lecture, l’apprentissage d’une langue, la pratique de la musique, mais aussi le jardinage vous permettent de découvrir chaque jour de nouvelles choses. C’est en stimulant vos neurones au quotidien que ceux-ci gardent toute leur efficacité. À vous la nouveauté !

Découvrez quelques loisirs créatifs à tester.

# 8 Booster sa mémoire grâce à l’alimentation

Comment stimuler naturellement la mémoire ? La réponse à cette question pourrait bien se trouver dans notre assiette. Pour avoir un cerveau en pleine santé, il est indispensable d’avoir une alimentation équilibrée.

Nous le savons désormais, les oméga-3 sont essentiels pour le bon fonctionnement de nos méninges. Mais ce n’est pas tout, pensez à consommer fruits et légumes en quantité afin de faire le plein de vitamines et de minéraux, eux-aussi nécessaires au fonctionnement de votre cerveau.

D’ailleurs, connaissez-vous ces 11 fruits et légumes qui renforcent votre système immunitaire ?

Enfin, croquez régulièrement un carré de chocolat noir. Riche en magnésium, cet aliment gourmand a une incidence favorable sur nos capacités cognitives. Bonne nouvelle non ?

# 8 Booster sa mémoire grâce à l’alimentation

Comment stimuler naturellement la mémoire ? La réponse à cette question pourrait bien se trouver dans notre assiette. Pour avoir un cerveau en pleine santé, il est indispensable d’avoir une alimentation équilibrée.

Nous le savons désormais, les oméga-3 sont essentiels pour le bon fonctionnement de nos méninges. Mais ce n’est pas tout, pensez à consommer fruits et légumes en quantité afin de faire le plein de vitamines et de minéraux, eux-aussi nécessaires au fonctionnement de votre cerveau.

D’ailleurs, connaissez-vous ces 11 fruits et légumes qui renforcent votre système immunitaire ?

Enfin, croquez régulièrement un carré de chocolat noir. Riche en magnésium, cet aliment gourmand a une incidence favorable sur nos capacités cognitives. Bonne nouvelle non ?

#9 Opter pour les bonnes boissons

Pour entretenir votre cerveau au quotidien, buvez régulièrement de l’eau. Cet organe étant principalement constitué d’eau, il est essentiel de le maintenir bien hydraté afin qu’il puisse bien fonctionner.

Par ailleurs, le café pourrait également être l’allié de votre mémoire au quotidien. Consommée en quantités raisonnables et sur le long terme, la caféine aiderait en effet à lutter contre le déclin cognitif.

À l’inverse, l’alcool est à fuir. Absorbé sans mesure et sur le temps long, cette boisson peut provoquer des lésions cérébrales délétères pour la mémoire. 

#9 Opter pour les bonnes boissons

Pour entretenir votre cerveau au quotidien, buvez régulièrement de l’eau. Cet organe étant principalement constitué d’eau, il est essentiel de le maintenir bien hydraté afin qu’il puisse bien fonctionner.

Par ailleurs, le café pourrait également être l’allié de votre mémoire au quotidien. Consommée en quantités raisonnables et sur le long terme, la caféine aiderait en effet à lutter contre le déclin cognitif.

À l’inverse, l’alcool est à fuir. Absorbé sans mesure et sur le temps long, cette boisson peut provoquer des lésions cérébrales délétères pour la mémoire. 

# 10 Pratiquer une activité physique et bien dormir

La pratique d’une activité physique nous permet d’oxygéner notre cerveau. Rien de tel pour s’assurer qu’il fonctionne correctement et retienne bien les informations. Par ailleurs, le sport aurait une incidence favorable sur notre capacité d’attention et, par suite, sur notre mémoire. En conclusion, pour ne plus courir après vos souvenirs, dépensez-vous ! 

Découvrez un sport écolo : le plogging, et pourquoi ne pas tenter le vélo avec votre chien

Enfin, le sommeil est essentiel pour consolider nos souvenirs et entretenir notre mémoire. Lorsque vous dormez, votre cerveau organise les connaissances que vous avez accumulées lorsque vous étiez éveillé. Pour faire travailler votre mémoire, il est donc important de bien se reposer la nuit. Et si vous souhaitez fixer des connaissances apprises pendant la première partie de la journée, vous offrir une petite sieste peut également être une bonne idée. 

Découvrez notre top 8 des tisanes qui aident à bien dormir et ces 7 aliments à éviter avant d’aller dormir.

# 10 Pratiquer une activité physique et bien dormir

La pratique d’une activité physique nous permet d’oxygéner notre cerveau. Rien de tel pour s’assurer qu’il fonctionne correctement et retienne bien les informations. Par ailleurs, le sport aurait une incidence favorable sur notre capacité d’attention et, par suite, sur notre mémoire. En conclusion, pour ne plus courir après vos souvenirs, dépensez-vous ! 

Découvrez un sport écolo : le plogging, et pourquoi ne pas tenter le vélo avec votre chien

Enfin, le sommeil est essentiel pour consolider nos souvenirs et entretenir notre mémoire. Lorsque vous dormez, votre cerveau organise les connaissances que vous avez accumulées lorsque vous étiez éveillé. Pour faire travailler votre mémoire, il est donc important de bien se reposer la nuit. Et si vous souhaitez fixer des connaissances apprises pendant la première partie de la journée, vous offrir une petite sieste peut également être une bonne idée. 

Découvrez notre top 8 des tisanes qui aident à bien dormir et ces 7 aliments à éviter avant d’aller dormir.

Vous savez désormais comment soigner et faire travailler votre mémoire au quotidien. À vous de jouer et surtout pas de stress, celui-ci est contre-productif !

Laisser un commentaire

<Article suivant<

Comment jeûner efficacement et permettre ainsi à votre corps d’en retirer tous les bienfaits ?

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Pinterest
Share On Youtube